ActionDamien

Action Damien

Née dans la foulée des "Journées mondiales des lépreux", Action Damien (puisque tel est le nom de l'ancienne Fondation Damien depuis janvier 2008) a été créée en 1964. Alors que, dans les temps pionniers, elle envoyait quelques coopérants pour travailler dans ses rares et petits projets de lutte contre la lèpre, elle est présente aujourd'hui dans 15 pays du monde où, avec ses 1.500 travailleurs locaux, elle dépiste et met en traitement chaque année près de 350.000 malades de la lèpre et de la tuberculose (sans parler de la leishmaniose). S'appuyant sur un important réseau de bénévoles répartis dans tout le pays, Action Damien organise chaque année sa campagne de sensibilisation et de récolte de fonds lors du dernier week-end de janvier. Les dons de la population (pas uniquement en janvier, mais tout au long de l'année) couvrent plus de la moitié de ses dépenses.

Sommaire

Mission et vision

Service d’aide médicale spécialisé

Action Damien ne se disperse pas. Elle se concentre sur la lutte contre trois maladies: la lèpre, la tuberculose et, dans une moindre mesure, la leishmaniose (lèpre des montagnes).

Long terme

Action Damien se fixe des objectifs dans chacun de ses projets. Tant que l’objectif fixé n’est pas atteint, elle reste partie prenante de ce projet .

Encadrement scientifique

Action Damien collabore, d’une part, au développement de nouvelles techniques de dépistage de la lèpre et de la tuberculose. Elle soutient, d’autre part, l’amélioration de l’efficacité des traitements.

Coopération internationale

Les projets isolés ont peu d’avenir. C'est pourquoi Action Damien travaille dans le cadre de la Fédération Internationale des Associations contre la Lèpre (ILEP), qu'elle a contribué à créer. Par ailleurs, elle est en dialogue constant avec l’Union Internationale contre la Tuberculose et les Maladies Respiratoires (UICTMR), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les autorités médicales des pays où elle est active.

Personnel local

Les pays où travaille Action Damien disposent de plus en plus de personnel médical qualifié. Elle préfère donc opter pour l’encadrement et le suivi d’un personnel local. En lui fournissant, bien sûr, tous les moyens dont il a besoin pour mener sa tâche à bien.

Grandes figures

Action Damien s'appuie sur trois grandes figures, qui la guident encore au quotidien, tant dans son travail outre-mer que dans son réseau de bénévoles en Belgique

Le Père Damien

L'apôtre des lépreux a vécu et donné sa vie pour les malades et les exclus. Comme le Père Damien, le personnel d'Action Damien se bat tous les jours pour soigner les malades... et voir l'être humain derrière le "cas".

Raoul Follereau

Raoul Follereau était journaliste, philosophe, écrivain... mais, avant tout, l'avocat des lépreux. Comme lui, Action Damien part chaque année en campagne pour convaincre et récolter des fonds à l'occasion de la "Journée Mondiale des Lépreux". Sa fondation est la Fondation Raoul-Follereau.

Frans Hemerijckx

Léprologue connu, actif notamment au Congo et en Inde, le docteur des lépreux a inventé les "cliniques sous les arbres". Plutôt qu’isoler les lépreux, Frans Hemerijckx les a soignés au sein de leur communauté. Et posé ainsi les bases du fonctionnement d'Action Damien...

Les maladies combattues

Action Damien consacre toute son énergie à la lutte contre deux maladies de la pauvreté: la lèpre et la tuberculose. Sans oublier la leishmaniose (ou "lèpre des montagnes").

La lèpre

La lèpre est provoquée par le bacille de Hansen, qui se multiplie très lentement (la période d’incubation peut s’étendre jusqu’à 7 ans). Elle se décline en deux types :

  1. La lèpre paucibacillaire (PB), qui se caractérise par un nombre relativement peu élevé de bacilles chez le malade et est peu, voire pas du tout, contagieuse. Le traitement dure 6 mois.
  2. La lèpre multibacillaire (MB). Le malade présente de nombreux bacilles intracellulaires dans le corps. Ce type de lèpre est contagieux. Un traitement complet dure de 1 à 2 ans.

Si elle n’est pas traitée, la maladie a d’effroyables conséquences : cécité, paralysies et mutilations. Parfois, l’amputation des membres est même obligatoire. Sans parler de l’exclusion sociale dont souffrent de nombreux malades.

En 2005, les équipes soutenues par Action Damien ont dépisté et traité 29.568 malades de la lèpre dans 10 pays.

La tuberculose

Maladie infectieuse très contagieuse, la tuberculose est provoquée par le bacille de Koch. On dit qu'elle infecte une personne dans le monde à chaque seconde. 8 à 10 millions de personnes développent la maladie chaque année et 2 millions de personnes meurent (une toutes les 15 secondes!). La tuberculose est par ailleurs la première cause de mortalité des malades du sida. Les symtômes de la tuberculose sont un toux persistante, une fièvre importante et un amaigrissement spectaculaire.

En 2005, les équipes soutenues par Action Damien ont dépisté et traité 182.849 malades de la tuberculose dans 15 pays.

La leishmaniose

La leishmaniose est provoquée par un parasite du sang appelé la "leishmania". Ce parasite se transmet à l’homme par l’intermédiaire d’un insecte, le phlébotome, qui vit dans des endroits très ombragés, le long des rivières et dans les forêts... La leishmania revêt plusieurs formes qui causent de préférence une variante particulière de la maladie:

  1. La leishmaniose cutanée cause des ulcères chroniques qui font penser à la lèpre (d’où le nom de "lèpre des montagnes"). Les ulcères naissent aux endroits des piqûres, évoluent pendant plusieurs mois et laissent des cicatrices
  2. Dans la leishmaniose muco-cutanée, les muqueuses du nez et de la gorge sont également atteintes. La forme muco-cutanée est souvent la conséquence d’une leishmaniose cutanée pas ou mal soignée. Elle sévit surtout sur le continent américain.
  3. La leishmaniose viscérale, ou kala-azar, est la variante la plus meurtrière. 90% des malades atteints de cette forme de leishmaniose meurent en moins de deux ans s’ils ne sont pas traités.
  4. La leishmaniose atypique atypique provoque des nodules au visage. Ces nodules disparaissent au bout de quelques mois, voire plusieurs années. Ils ne laissent pas de cicatrices. On craint cependant que, dans ce cas, cette forme de leishmaniose devienne viscérale. Des études à ce propos sont en cours

En 2005, les équipes soutenues par Action Damien ont dépisté et traité 4.046 malades de la leishmaniose au Nicaragua.

Les pays soutenus

Début 2008, Action Damien travaille dans 16 pays de trois continents.

L'Afrique

Action Damien lutte contre la lèpre et la tuberculose au Congo, au Rwanda, au Burundi, au Mozambique, au Nigeria et aux Comores. Elle lutte aussi contre la tuberculose au Niger et en Guinée Conakry.

L'Asie

Action Damien lutte contre la lèpre et la tuberculose en Inde, au Bangladesh et en Chine. Elle lutte aussi contre la tuberculose au Laos.

L'Amérique

Action Damien lutte contre la lèpre et la tuberculose au Brésil. Elle lutte contre la tuberculose au Guatemala et au Panama. Elle combat aussi la tuberculose et la leishmaniose au Nicaragua.

Liens

Ce document provient de « Action Damien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ActionDamien de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”