1,2-dibromo-1,1,2,2-tétrafluoroéthane
1,2-dibromo-1,1,2,2-tétrafluoroéthane
1,2-dibromo-1,1,2,2-tétrafluoroéthane
Général
Nom IUPAC dibromotétrafluoroéthane
No CAS 124-73-2
No EINECS 204-711-9
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C2Br2F4  [Isomères]
Masse molaire[1] 259,823 ± 0,004 g·mol-1
C 9,25 %, Br 61,51 %, F 29,25 %,
Propriétés physiques
T° fusion -110,4 °C[2]
T° ébullition 47,26 °C[2]
Solubilité pratiquement insoluble dans l'eau[2]
Masse volumique 2,18 g·cm-3 à 20 °C[2]
Point critique 33,9 bar, 214,65 °C [3]
Thermochimie
Cp
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le 1,2-dibromotétrafluoroéthane est un haloalcane. Il est également connu sous code R-114B2 et le halon 2402. C'est un liquide incolore. Il est parfois utilisé dans les systèmes d'extinction d'incendie.

Le 8 novembre 2008, un accident à bord du sous-marin russe K-152 Nerpa dû à l'activation d'un système de suppression d'incendie chargé de la R-114B2, a tué 20 personnes et blessé 21 autres[5].

Il a un potentiel de déplétion ozonique égal à 6[2].

Notes et Références

  1. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c, d et e Entrée de « 1,2-Dibromotetrafluoroethane » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais) (JavaScript nécessaire)
  3. Properties of Various Gases sur flexwareinc.com. Consulté le 12 avril 2010
  4. (en) Carl L. Yaws, Handbook of Thermodynamic Diagrams, vol. 1, 2 et 3, Huston, Texas, Gulf Pub. Co., 1996 ([[Spécial:Ouvrages de référence/0-88415-857-8, (ISBN 978-0-88415-858-5), (ISBN 978-0-88415-859-2)|ISBN 0-88415-857-8, (ISBN 978-0-88415-858-5), (ISBN 978-0-88415-859-2)]]) 
  5. David Eschel, « Fire on Board the Russian Navy Akula II Nuclear Submarine kills Twenty Russian Sailors » sur Defense Update. Mis en ligne le 11 novembre 2008, consulté le 18 novembre 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1,2-dibromo-1,1,2,2-tétrafluoroéthane de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”