Acte de providence

Acte de providence

Providence (religion)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Providence.

Le mot providence permet d'exprimer le ressenti d'une expérience essentiellement personnelle et spirituelle.

Cela signifie qu'un événement, que l'on aurait pu qualifier de hasard, n'est pas ressenti comme provoqué par un ensemble de circonstances aléatoires, mais qu'il est perçu comme un signe de l'action bienveillante d'une Puissance supérieure (que l'on nomme habituellement Dieu) dans la vie d'une personne ou d'un groupe à un moment précis.

Sommaire

Subjectivité de l'expérience

L'expérience de la « Providence » est quelque chose d'essentiellement subjectif, qui apparaîtra souvent comme un hasard à l'entourage de celui qui le ressent. Par contre, pour la personne concernée, il s'agit d'une évidence, il n'y a pas de doute concernant le signe que cela exprime.

Divine Providence pour l'Église

La définition exacte donnée par le Catéchisme de l'Église Catholique est : "La Divine Providence, ce sont les dispositions par lesquelles Dieu conduit avec sagesse et amour toutes les créatures jusqu'à leur fin ultime"[1].

Explications

La Providence est l'action de Dieu dans le monde, des moindres petites choses jusqu'aux grand évènements. Elle agit donc sur ce que l'on appel le hasard, d'une manière plus ou moins visible (du "il a eu de la chance" au "c'est un miracle !"). La Providence agit aussi par l'agir de ses créatures : "aux êtres humains, Dieu donne de coopérer librement à ses desseins" [2]. La Providence est difficile à discerner car elle est présente partout et tout le temps ; de plus, les conséquences directes de la Providence ne sont donc pas nécessairement bonnes. En effet, il est courant que d'un mal sorte un plus grand bien [3] (la première fois qu'un enfant quitte ses parent pour aller à l'école, les larmes ne sont pas loin, mais par la suite, cela lui permet de grandir).

Les actions de la Providences sont perturbées par nos péchés, nos mauvais choix, ainsi que par ceux des anges déchus. Mais "la foi nous donne la certitude que Dieu ne permettrait pas le mal s'Il ne faisait pas sortir le bien du mal même, par des voies que nous ne connaîtrons pleinement que dans la vie éternelle"[3]. Ce qui mène à l'Espérance (vertu), l'une des trois vertus théologales.

Providence et destin

La Providence est fondamentalement différente du destin (tel qu'il était compris par le monde antique ou par le jansénisme). En effet, le destin ne donne pas le choix aux hommes (tout est décidé à l'avance), et tenter d'aller à son encontre est inutile (cf. mythes d'Œdipe ou d'Ulysse). La Providence laisse à l'homme le choix de la suivre ou non ; de plus, la Providence s'adapte au fur et à mesure à nos choix cherchant toujours à nous conduire vers notre accomplissement.

Ouverture spirituelle et foi

Bien souvent, la personne ou le groupe susceptibles d'utiliser et de ressentir la providence, ont une ouverture spirituelle qui les porte à avoir une forme de dialogue avec cette Puissance supérieure appelée Dieu, le Créateur, la Vie, ... suivant les lieux et les cultures.

La providence est alors ressentie profondément comme un signe d'existence de cette puissance supérieure, qui porte à une Foi plus grande, la foi étant cette possibilité de croire précisément quand le ressenti de providence fait défaut.

Mise en perspective spiritualiste

Providence, un mot commun somme toute qui est rentré dans le langage courant des hommes, il est interprété comme une chance due au hasard. Seulement si le hasard n’existe pas (comme le prônent les spiritualistes), cela signifierait que nous nous trompons sur le sens réel du mot et de l’énergie qu’il provoque ?

Qu’est donc réellement la providence ? Est-elle « positive » ou « négative » ou les deux à la fois ? Rien n’étant créé au hasard dans cette perspective, il nous reste que la réflexion pour arriver à la compréhension de cette « action ou réaction ».

La Providence est elle associée à la fameuse loi de cause à effet (ou karma dans la terminologie de certains spiritualistes) ? Ce qui changerait totalement la compréhension de sa raison d’être, car alors la Providence ne serait pas « aveugle » dans ses interventions, bien au contraire.

Le terme : « La providence sourit aux audacieux » deviendrait alors la Providence accomplit ou modifie la voie de ceux qui ont le courage d’aller au delà de leur destinée. »

Citations

  • « Quelqu'un disait que la Providence était le nom de baptême du hasard ; quelque dévot dira que le hasard est un sobriquet de la Providence. » (Chamfort, Maximes et pensées, caractères et anecdotes)
  • « Il n'y a pas de hasard, parce que le hasard est la Providence des imbéciles, et la Justice veut que les imbéciles soient sans Providence. » (Léon Bloy)
  • « J'avance avec l'assurance d'un somnambule sur le chemin qu'a tracé pour moi la Providence. » (Adolf Hitler)

Bibliographie

  • Le hasard des yeux, ou la main de la providence (Jean-Luc Parent)
  • L'abandon à la Providence (Evelyne Madre)
  • Hasard, nécessité et Providence (Rudolf Steiner)
  • Peut-on croire à la Providence ? (Pierre Descouvemont)
  • L'Abandon à la Providence divine (Jean-Pierre Caussade et Dominique Salin)
  • De la providence - de la constance du sage - de la tranquillité de l'âme - du loisir (Sénèque et Pierre Miscevic)
  • Prescience et liberté : Essai de théologie philosophique sur la providence (Cyrille Michon)
  • La Providence de Dieu (Paul Helm)
  • Traité de la providence (Alexandre d'Aphrodise)
  • Le Chemin de la Providence (Ludovic Ascairo)
  • La Providence (Sénèque)
  • L'Abandon à la Providence divine (Jean-Pierre de Caussade)
  • Dieu intervient-il vraiment ? : Comprendre la providence (Jacques Lison)
  • L'homme sous le regard de la providence (Denis Chardonnens)

Références

  1. Catéchisme de l'Église Catholique, §321
  2. Catéchisme de l'Église Catholique, §323
  3. a  et b Catéchisme de l'Église Catholique, §324

Articles connexes

Ce document provient de « Providence (religion) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acte de providence de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GRANDE-BRETAGNE - Histoire — L’espace géographique britannique n’a pas coïncidé, pendant longtemps, avec une réalité politique. Sans évoquer immédiatement les divisions tribales qui frappèrent un César, pourtant bien préparé par sa conquête de la Gaule à rencontrer des… …   Encyclopédie Universelle

  • décret — [ dekrɛ ] n. m. • 1190; lat. decretum « décision, sentence », de decernere → décerner 1 ♦ Relig. Acte de l autorité ecclésiastique. ♢ Recueil d anciens canons des conciles, des constitutions des papes et des sentences des Pères, à la base du… …   Encyclopédie Universelle

  • François Flahault — François Flahault[1] est un philosophe et anthropologue français qui travaille au Centre de recherches sur les arts et le langage comme directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Joseph de Maistre — Pour les articles homonymes, voir de Maistre (homonymie). Joseph de Maistre Philosophe occidental Époque moderne …   Wikipédia en Français

  • ÉTAT — Les définitions de l’État sont innombrables. Cette multiplicité tient à la diversité des points de vue auxquels se placent leurs auteurs. Le géographe identifie l’État à un territoire, le sociologue le confond avec le fait de la différenciation… …   Encyclopédie Universelle

  • ordre — [ ɔrdr ] n. m. • 1080 sens II; lat. ordo, ordinis I ♦ (1155) Relation intelligible entre une pluralité de termes. ⇒ organisation, structure; économie. « L idée de la forme se confond avec l idée de l ordre » (A. Cournot). 1 ♦ Didact. Disposition …   Encyclopédie Universelle

  • ARISTOTE — n’est sans doute pas le philosophe le plus séduisant de l’Antiquité, celui auquel on se reporte le plus volontiers quand on veut remonter aux sources de ce que les Grecs ont nommé la «sagesse». Mais nul n’a marqué autant que lui la philosophie et …   Encyclopédie Universelle

  • Chronologie de la vie d'Honoré de Balzac — Honoré de Balzac, né Honoré Balzac[1],[2],[3], à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII) et mort à Paris le 18  …   Wikipédia en Français

  • voie — [ vwa ] n. f. • veie, voieXIe; lat. via → via I ♦ Concret A ♦ 1 ♦ Espace à parcourir pour aller quelque part. ⇒ chemin, passage. Direction d une voie. Se frayer une voie dans les broussailles. Trouver, suivre, perdre, quitter une voie, la bonne… …   Encyclopédie Universelle

  • actuel — actuel, elle [ aktɥɛl ] adj. • apr. 1350 « actif, efficace », en parlant de qqn; bas lat. actualis « agissant », spécialisé en lat. scolast. 1 ♦ Philos. Qui est en acte (et non en puissance, virtuel). ⇒ 1. effectif. « cette aperception actuelle,… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.