Acte de Suprématie

Acte de suprématie

L'Acte de suprématie (1534) est la loi principale qui fonde l'Église anglicane au XVIe siècle.

Sommaire

Henri VIII et l'Acte de Suprématie

Cet Acte fut promulgué en Angleterre en novembre 1534 :  Henri VIII avait demandé en vain à la papauté d'annuler son mariage avec Catherine d’Aragon qui ne lui avait pas donné d’héritier mâle. Passant outre l’autorisation papale et faisant voter l'annulation par une cour ecclésiastique anglaise, Henri VIII est excommunié. En retour, il fait voter l’Acte de Suprématie qui donne au roi et à ses successeurs le titre de « chef unique et suprême de l'Église d’Angleterre ».  Aussitôt cet acte voté, Henri VIII met en application ses nouveaux pouvoirs en supprimant les monastères dont les biens sont sécularisés ; il oblige chaque paroisse d'Angleterre à se doter d’une bible en anglais d'après la traduction de Tyndale (en 1526) pour le Nouveau Testament et de Coverdale (en 1535) pour la Bible en entier. En 1536, Henri fait également voter cet acte par le Parlement irlandais, ce qui entraîne la suppression des abbayes en Irlande. Mais Henri VIII reste attaché à de nombreux aspects de la foi catholique et fait rédiger l’Acte des six articles (1539) qui condamnent les idées de Luther. Il a simplement mis en place une Église d’Angleterre indépendante de la papauté.

Après Henri VIII

Il fut abrogé par la catholique Marie Ire, puis rétabli sous une forme un peu différente par Élisabeth Ire sous le nom d’Acte de Suprématie et d’Uniformité qui déclenche une véritable persécution religieuse et s’en prend directement au dogme catholique. 

En exigeant de tous les ecclésiastiques, de tous les membres du parlement et des fonctionnaires de prêter un « serment de suprématie » (Oath of Supremacy), les catholiques et les dissidents étaient, de fait, exclus de toute responsabilité politique et des fonctions publiques. La réponse officielle de Rome est contenue dans la bulle Regnans in Excelsis, qui  autorise le renversement de la reine.   

Il faut attendre 1829 pour que ce serment fût remplacé pour les catholiques par un serment spécial, compatible avec leurs croyances. Il fut définitivement supprimé en 1867.

Chronologie

  • 1534 : Vote de l'Acte de Suprématie par Henri VIII
  • 1535 : L’archevêque Fisher et le chancelier Sir Thomas More, qui, fidèles à Rome, refusent l’Acte de Suprématie, sont exécutés pour trahison.
  • 1536 : Henri VIII fait voter par le Parlement irlandais l'Acte de Suprématie.
  • vers 1554 : Marie Tudor supprime l'Acte de Suprématie. Persécutions contre les protestants.
  • 1559 : Elisabeth 1re rétablit l'Acte de Suprématie et d'Uniformité. Sévères persécutions contre les catholiques.
  • 1829 : Le Serment de Suprématie est adapté pour les catholiques.
  • 1867 : Suppression de l'Acte de Suprématie.

Liens internes

Ce document provient de « Acte de supr%C3%A9matie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acte de Suprématie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acte De Suprématie — L Acte de suprématie (1534) est la loi principale qui fonde l Église anglicane au XVIe siècle. Sommaire 1 Henri VIII et l Acte de Suprématie 2 Après Henri VIII 3 …   Wikipédia en Français

  • Acte de suprematie — Acte de suprématie L Acte de suprématie (1534) est la loi principale qui fonde l Église anglicane au XVIe siècle. Sommaire 1 Henri VIII et l Acte de Suprématie 2 Après Henri VIII 3 …   Wikipédia en Français

  • Acte de suprématie — ● Acte de suprématie loi que fit voter Henri VIII en 1534, faisant du roi le chef suprême de l Église d Angleterre. (Cette loi ayant été abolie par Marie Ire Tudor, Élisabeth Ire fit voter, en 1559, une loi analogue.) …   Encyclopédie Universelle

  • Acte de suprématie — L Acte de suprématie (1534) est la loi principale qui fonde l Église anglicane au XVIe siècle. Sommaire 1 Henri VIII et l Acte de Suprématie 2 Après Henri VIII 3 Chronologie …   Wikipédia en Français

  • Acte De Québec — Constitution de la province de Québec suite à l entrée en vigueur de l acte constitutionnel de 1774 L Acte de Québec fut le second acte officiel constitutionnel du régime britannique après la Proclamation royale de 1763. Le vaste territoire de la …   Wikipédia en Français

  • Acte de Quebec — Acte de Québec Constitution de la province de Québec suite à l entrée en vigueur de l acte constitutionnel de 1774 L Acte de Québec fut le second acte officiel constitutionnel du régime britannique après la Proclamation royale de 1763. Le vaste… …   Wikipédia en Français

  • Acte de québec — Constitution de la province de Québec suite à l entrée en vigueur de l acte constitutionnel de 1774 L Acte de Québec fut le second acte officiel constitutionnel du régime britannique après la Proclamation royale de 1763. Le vaste territoire de la …   Wikipédia en Français

  • Acte de l'Union — Acte d Union (1840) Pour les articles homonymes, voir Acte d Union. L Acte d Union, 1840 est une loi adoptée par le Parlement du Royaume Uni en juin 1840 et publiée le 23 juillet 1840[1] The Union Act, 1840, An Act to reunite the… …   Wikipédia en Français

  • Acte de l'Amérique du Nord Britannique — Actes de l Amérique du Nord britannique Les Actes de l’Amérique du Nord britannique (AANB) sont un ensemble de lois du Parlement britannique adoptées entre 1867 et 1975, qui ont établi, puis successivement amendé, la constitution de la… …   Wikipédia en Français

  • Acte de l'Amérique du Nord britannique — Actes de l Amérique du Nord britannique Les Actes de l’Amérique du Nord britannique (AANB) sont un ensemble de lois du Parlement britannique adoptées entre 1867 et 1975, qui ont établi, puis successivement amendé, la constitution de la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”