Acte d'union (1707)

Acte d'Union (1707)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Acte d'Union.


Les actes d'Union (The Acts of Union), sont des actes parlementaires anglais et écossais passés respectivement en 1706 et 1707 (date d'effet le 1er mai 1707), portant sur l’association des royaumes d’Écosse et d’Angleterre qui deviennent ainsi le royaume de Grande-Bretagne. Cela se solde donc par la dissolution des parlements respectifs des deux royaumes (Parlement d'Angleterre et Parlement d'Écosse) au profit d'un parlement commun, le Parlement de Grande-Bretagne.

Leur somme est incluse dans le Traité d'Union en 1707, et constitue une réalisation concrète de l'union entre deux pays déjà rapprochés en 1603, lorsque le roi Jacques VI d'Écosse devint également Jacques Ier d'Angleterre et d'Irlande.

Ce Traité d'Union a été conçu pour éviter une séparation des deux royaumes au décès de la reine Anne (survenu en 1714). Lors de la Révolution de 1688, les Anglais avaient chassé leur roi catholique, Jacques II d'Angleterre, pour le remplacer par son gendre, Guillaume d'Orange et sa fille la reine Marie II d'Angleterre. Au décès de Guillaume d'Orange, en 1702, c'est la reine Anne Ire de Grande-Bretagne, deuxième fille de Jacques II qui monte sur le trône. Elle n'a pas d'enfants et normalement, c'est son demi-frère, le prétendant Jacques François Stuart, fils du deuxième mariage de Jacques II, qui devrait lui succéder. Mais comme ce prétendant souhaite rester catholique, il est exclu de la succession au trône d'Angleterre. C'est alors sa cousine, Sophie, Princesse-Électrice de Hanovre, qui est désigné comme héritier.

Cette héritière est une descendante de Jacques I d'Angleterre et VI d'Écosse; sa mère est la fille aînée du Roi, Élisabeth. (En effet, la Princesse Sophie est morte avant sa succession au trône du Royaume de Grande Bretagne. Son fils deviendra Georges 1er en 1714.)

Le Traité d'Union a été obtenu après des tractations et des négociations serrées, notamment financières. L'Écosse devait garder ses propres institutions - le droit, l'enseignement, la religion. Mais les députés et les lords écossais siégeront désormais au Palais de Westminster, siège du parlement anglais.

L'Écosse de l'époque compte, comme l’Angleterre, deux partis politiques: ce sont les Tories et les Whigs, autrement dit les conservateurs, qui veulent une monarchie puissante, et les libéraux, plus favorables au Parlement.

Le Traité d'Union a été enacté en chaque royaume avec des Actes d'Union de 1707 du Parlement de L'Écosse et du Parlement de l'Angleterre. Le nouveau royaume, "Grande Bretagne" (en anglais "Great Britain"), commença 1 Avril 1707.

  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
  • Portail de l’Écosse Portail de l’Écosse
  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Acte d%27Union (1707) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acte d'union (1707) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acte D'Union (1707) — Pour les articles homonymes, voir Acte d Union. Les actes d Union (The Acts of Union), sont des actes parlementaires anglais et écossais passés respectivement en 1706 et 1707 (date d effet le 1er mai 1707), portant sur l’association des… …   Wikipédia en Français

  • Acte d'Union (1707) — Pour les articles homonymes, voir Acte d Union. Les actes d Union (The Acts of Union), sont des actes parlementaires anglais et écossais passés respectivement en 1706 et 1707 (date d effet le 1er mai 1707), portant sur l’association des …   Wikipédia en Français

  • Acte d'union — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Acte d Union est le nom donné à plusieurs actes passés par les parlements anglais, écossais et britannique depuis 1536. Parmi ceux ci : Acte d… …   Wikipédia en Français

  • Acte d’union — Acte d Union Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Acte d Union est le nom donné à plusieurs actes passés par les parlements anglais, écossais et britannique depuis 1536. Parmi ceux ci  …   Wikipédia en Français

  • Acte d'Union — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Acte d Union est le nom donné à plusieurs actes passés par les parlements anglais, écossais et britannique depuis 1536. Parmi ceux ci : Acte d… …   Wikipédia en Français

  • Acte D'Union (1800) — Pour les articles homonymes, voir Acte d Union. L Acte d Union de 1800, également appelé Acte d Union de 1801, unit le royaume unifié de Grande Bretagne (lui même résultat d une union des royaume d Angleterre et d Écosse depuis l Acte d Union de… …   Wikipédia en Français

  • Acte d'Union de 1800 — Acte d Union (1800) Pour les articles homonymes, voir Acte d Union. L Acte d Union de 1800, également appelé Acte d Union de 1801, unit le royaume unifié de Grande Bretagne (lui même résultat d une union des royaume d Angleterre et d Écosse… …   Wikipédia en Français

  • Acte d'Union de 1801 — Acte d Union (1800) Pour les articles homonymes, voir Acte d Union. L Acte d Union de 1800, également appelé Acte d Union de 1801, unit le royaume unifié de Grande Bretagne (lui même résultat d une union des royaume d Angleterre et d Écosse… …   Wikipédia en Français

  • Acte d'union (1800) — Pour les articles homonymes, voir Acte d Union. L Acte d Union de 1800, également appelé Acte d Union de 1801, unit le royaume unifié de Grande Bretagne (lui même résultat d une union des royaume d Angleterre et d Écosse depuis l Acte d Union de… …   Wikipédia en Français

  • Acte d'Union (1800) — Pour les articles homonymes, voir Acte d Union. L Acte d Union de 1800, également appelé Acte d Union de 1801, unit le royaume unifié de Grande Bretagne (lui même résultat d une union des royaume d Angleterre et d Écosse depuis l Acte d Union de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”