Acominatus Choniates

Nicétas Choniatès

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nicétas.

Nicétas Choniatès (aussi appelé Nicétas Acominatos) est un historien byzantin, né en 1155 et décédé en 1215 ou 1216. Né dans la région de Phrygie, à Chônes comme son nom l'indique, il part avec son frère étudier à Constantinople. Ainsi Nicétas devint historien et son frère Michel fut de 1182 à 1184 métropolite d'Athènes.

Avant 1182, il fut fonctionnaire du fisc dans le nord de l'Asie mineure puis devint sous le règne Alexis II Comnène secrétaire impérial. Il quitta ce poste sous Andronic Ier Comnène puis le récupéra sous Isaac II Ange. Il occupa ensuite diverses charges impériales sous la dynastie des Anges, notamment celle de logothète des sékréta; ainsi à partir de 1182, il devient un acteur et un témoin de premier plan de l'administration impériale. Lors de la croisade de Frédéric Barberousse il était gouverneur de Philippopolis et c'est lui qui prévint Isaac II Ange des conditions de paix de l'empereur germanique (septembre 1189).

Très hostile à Manuel Ier Comnène, il rédige une histoire pro-latine jusqu'à 1204, date à partir de laquelle il exalte la résistance de la dynastie des Lascaris. Son Histoire va du règne de Jean II Comnène à la chute de Constantinople.

  • Portail du monde byzantin Portail du monde byzantin
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Nic%C3%A9tas Choniat%C3%A8s ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acominatus Choniates de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Choniates, Michael — ▪ Byzantine historian erroneously called  Michael Acominatus   born c. 1140, Chonae, Byzantine Empire [now in Turkey] died c. 1220, Boudonitza, Byzantine Empire [near modern Thermopylai, Greece]       Byzantine humanist scholar and archbishop of… …   Universalium

  • NICETAS Acominatus — Choniates, vir Constantinopolitanô imperiô illustris, floruit initiô saeculi tertiidecimi. Magnis muneribus sub Imperatoribus defunctus, captâ a Latinis Constantinopoli, A. C. 1204. Nicaeam Bithyniae concessit, ductâ ibi puellâ, quam hostibus… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Nicetas Choniates — en un manuscrito medieval. Nicetas Choniates (Νικήτας Χωνιάτης) (c. 1155 1215/1216), llamado a veces Nicetas Acominatus, fue un historiador bizantino. Era hermano del también historiador Miguel Acominatus, que llegó a ser arzobispo de Atenas.… …   Wikipedia Español

  • Michael Choniates — (or Acominatus) (Greek: Μιχαήλ Χωνιάτης or Ἀκομινάτος) (c. 1140 – 1220), Byzantine writer and ecclesiastic, was born at Chonae (the ancient Colossae). At an early age he studied at Constantinople and was the pupil of Eustathius of Thessalonica.… …   Wikipedia

  • Niketas Choniates — Niketas Choniates, from a medieval manuscript. Nicetas or Niketas Choniates (Νικήτας Χωνιάτης, ca. 1155 to 1215 or 1216), sometimes called Acominatos, was a Greek historian – like his brother Michael Acominatus, whom he accompanied from their… …   Wikipedia

  • Michel Choniatès — ou Acominatus, Akominatos, (grec: Μιχαήλ Χωνιάτης ou Ἀκομινάτος, né vers 1140] à Chônai, 1120. Il est le frère de l historien Nicétas Choniatès. Il étudie à Constantinople et est élève d Eustathe de Thessalonique. Vers 1182, il est nommé… …   Wikipédia en Français

  • Byzantine — du Louvre Par Byzantine du Louvre ou Corpus scripum historiæ byzantine, on désigne une collection de sources historiques byzantines publiée sous la direction du père Labbe (qui en écrivit l introduction) à qui cette charge fut confiée par Colbert …   Wikipédia en Français

  • Byzantine Du Louvre — Par Byzantine du Louvre ou Corpus scripum historiæ byzantine, on désigne une collection de sources historiques byzantines publiée sous la direction du père Labbe (qui en écrivit l introduction) à qui cette charge fut confiée par Colbert. Elle fut …   Wikipédia en Français

  • Byzantine du Louvre — Par Byzantine du Louvre ou Corpus scripum historiæ byzantine, on désigne une collection de sources historiques byzantines publiée sous la direction du père Labbe (qui en écrivit l introduction) à qui cette charge fut confiée par Colbert. Elle fut …   Wikipédia en Français

  • Byzantine du louvre — Par Byzantine du Louvre ou Corpus scripum historiæ byzantine, on désigne une collection de sources historiques byzantines publiée sous la direction du père Labbe (qui en écrivit l introduction) à qui cette charge fut confiée par Colbert. Elle fut …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”