Acides aminés essentiels

Acide aminé essentiel

Un acide aminé essentiel ou indispensable, est un acide aminé qui ne peut être synthétisé de novo par l'organisme (généralement humain), et doit donc être apporté par l'alimentation.


Sommaire

Les acides aminés

Chez les humains, il y a huit acides aminés essentiels : le tryptophane, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, la valine, la leucine et l'isoleucine. Deux autres, l'histidine et l'arginine sont dits semi-essentiels car seuls les nourrissons ont besoin d'un apport exogène (on les trouve dans le lait maternel). La cystéine, la glycine et la tyrosine sont parfois nécessaires à certaines populations qui ne sont pas capables de les synthétiser en quantités suffisantes. Par exemple, les personnes atteintes de phénylcétonurie doivent réduire au maximum l'absorption de phénylalanine, or cet acide aminé est précurseur de la tyrosine : cette dernière ne peut alors plus être synthétisée et devient essentielle.

Nom Doses journalières recommandées pour les adultes en mg par kg selon l'OMS valeurs pour un adulte de 70 kg (mg)
F Phénylalanine 14 (en plus de la tyrosine) 980
L Leucine 14 980
M Méthionine 13 (en plus de la cystéine) 910
K Lysine 12 840
I Isoleucine 10 700
V Valine 10 700
T Thréonine 7 490
W Tryptophane[1] 3 245
H Histidine 28 pour les nourrissons
R Arginine  ?, nécessaire pour les nourrissons et peut-être les personnes âgées (?)

La liste des acides aminés essentiels varie d'espèce en espèce, vu que différents métabolismes sont en mesure de synthétiser des substances différentes.

La distinction entre acides aminés essentiels ou non-essentiels n'est pas très claire, puisque certains acides aminés essentiels permettent de synthétiser d'autres acides aminés essentiels. Par exemple, la méthionine et l'homocystéine (acides aminés soufrés), peuvent être convertis l'un en l'autre mais pas synthétisés de novo dans l'organisme humain. De même, la cystéine peut être produite à partir de l'homocystéine mais pas synthétisée directement. L'ensemble des acides aminés soufrés est donc parfois considéré comme un seul et même groupe d'acides aminés nutritionnellement équivalents. De même, l'arginine, l'ornithine et la citrulline, qui se convertissent l'un en l'autre dans le cycle de l'urée sont placés dans le même groupe.

Sources des acides aminés essentiels

Les denrées alimentaires déficientes en acides aminés essentiels sont une pauvre source des protéines équivalentes, comme le corps tend à déaminer les acides aminés obtenus, en convertissant les protéines en graisses et glucides[réf. nécessaire]. Pour cette raison, un équilibre des acides aminés essentiels est nécessaire pour un haut degré d'utilisation nette des protéines, qui est le rapport de masses d'acides aminés convertis en protéines par rapport aux acides aminés fournis.

L'utilisation nette des protéines est profondément influencée par le contenu en acide aminé limitant (l'acide aminé essentiel trouvé en la plus faible quantité dans cette denrée), et plus ou moins influencée par la récupération des acides aminés essentiels dans le corps. Il est donc judicieux de mélanger les denrées qui présentent une faiblesse différente dans leurs distributions d'acides aminés essentiels. Cela limite les carences lors de la production de protéines, la perte d'azote par déamination et accroît l'utilisation nette des protéines.

Tous les acides aminés sont présents dans les aliments contenant des protéines, qu'ils soient d'origine animale ou végétale, cependant ils ne le sont pas dans les proportions optimales nécessaires au métabolisme, certains acides aminés étant limités selon le régime. Lorsqu'un acide aminé d'un aliment (en grammes pour 100 grammes d'aliment) est limitant il faut augmenter la ration de manière à ce que l'acide aminé limité se retrouve dans les proportion minimales optimales (ainsi tous les autres acides aminés essentiels seront apportés en quantité supérieure ou égale à la quantité nécessaire et la carence est évitée). Le tableau ci-dessous montre les acides aminés limitants de quelques aliments; ce ne sont pas toujours les mêmes qui limitent, d'où l'intérêt de faire des associations du genre "céréales-légumineuse", ainsi qu'on peut le trouver dans le régime végétarien.

Source de protéines Acide aminé limitant
froment lysine
riz lysine et thréonine
maïs tryptophane et lysine
pois méthionine
bœuf méthionine et cystéine
lactosérum aucun

Les paires alimentaires

Dans les pratiques alimentaires on distingue:

Dans les pratiques alimentaires traditionnelles les repas principaux comportent une paire constituée d'une graine L-M+ et d'une graine L+M- (ce qui est le plus souvent indiqué comme paire céréale/légumineuse).

Zone géographique Graine L-M+ Graine L+M-
Méditerranée froment pois chiche, etc.
Mésopotamie engrain pois
Inde riz lentille
Andes maïs haricot, amarante
Louisiane riz haricot rouge
Europe du nord avoine pois
Afrique millet, sorgho haricot
Extrême Orient riz soja, mungo

Il existe des graines qui sont à la fois L+ et M+, le quinoa qui est une chénopodiacée, ainsi que la graine de cannabis, le chènevis.

Moyen mnémotechnique

Pour retenir les 9 acides aminés essentiels, il suffit de retenir la phrase suivante : "Hystérique, le très lyrique Tristan fait vachement méditer Iseult (en Argentine). "

  • Hystérique : Histidine (acide aminé semi-essentiel)
  • Le : leucine
  • très : thréonine
  • lyrique : lysine
  • Tristan : tryptophane
  • fait : phénylalanine
  • vachement : valine
  • méditer : méthionine
  • Iseult : isoleucine
  • Argentine : arginine. (L'arginine peut aussi être considéré comme acide aminé essentiel)


Autre exemple, plus court : "Mets-le dans la valise, il fait trop d'histoires"

Cette phrase est dérivée du code à trois lettres des acides aminés essentiels (excluant l'arginine) : Met-Leu-Val-Lys-Ile-Phe-Trp- (His )-Thr

Rappel : L'histidine est un acide aminé semi-essentiel, indispensable chez le nourrisson.

Notes et références


Acide aminé

Ala | Arg | Asn | Asp | Cys | Glu | Gln | Gly | His | Ile | Leu | Lys | Met | Phe | Pro | Ser | Thr | Trp | Tyr | Val
Acide aminé essentiel | Protéine | Peptide | Code génétique


  • Portail de la médecine Portail de la médecine
  • Portail de la biochimie Portail de la biochimie
Ce document provient de « Acide amin%C3%A9 essentiel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acides aminés essentiels de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acides aminés — Acide aminé Un acide aminé est une molécule organique possédant un squelette carboné et deux fonctions : une amine ( NH2) et un acide carboxylique ( COOH). Les acides aminés sont les unités structurales de base des protéines. Ils mesurent… …   Wikipédia en Français

  • Acides aminés basiques — Acide aminé Un acide aminé est une molécule organique possédant un squelette carboné et deux fonctions : une amine ( NH2) et un acide carboxylique ( COOH). Les acides aminés sont les unités structurales de base des protéines. Ils mesurent… …   Wikipédia en Français

  • Acides aminés soufrés — Acide aminé Un acide aminé est une molécule organique possédant un squelette carboné et deux fonctions : une amine ( NH2) et un acide carboxylique ( COOH). Les acides aminés sont les unités structurales de base des protéines. Ils mesurent… …   Wikipédia en Français

  • ACIDES GRAS POLYINSATURÉS — On nomme acides gras indispensables (ou essentiels) les trois acides gras insaturés: acide linoléique, acide linolénique, acide arachidonique; le nom de vitamine F est encore quelquefois employé pour désigner ces substances, mais à tort, car,… …   Encyclopédie Universelle

  • Acides nucléiques — Acide nucléique Les acides nucléiques sont des macromolécules, c’est à dire de grosses molécules relativement complexes. Ils entrent dans la famille des biomolécules puisqu’ils sont d’une très grande importance dans le règne de la vie,… …   Wikipédia en Français

  • AMINO-ACIDES INDISPENSABLES — Au début du XXe siècle, les recherches de Wilcock et de Hopkins montrèrent que certaines protéines (gélatine, zéine) sont incapables, malgré un apport azoté quantitativement suffisant, de maintenir l’équilibre nutritif de l’animal et d’assurer sa …   Encyclopédie Universelle

  • Nutriments essentiels — Un nutriment essentiel est un nutriment nécessaire au bon fonctionnement d un organisme vivant. On parle bien sûr de nutriments nécessaires au fonctionnement habituel du corps humain que ce même corps ne peut pas fabriquer par lui même. Mais les… …   Wikipédia en Français

  • Acide aminé essentiel — Un acide aminé essentiel ou indispensable (en anglais, IAA), est un acide aminé qui ne peut être synthétisé de novo par l organisme (généralement humain) ou qui est synthétisé à une vitesse insuffisante, et doit donc être apporté par l… …   Wikipédia en Français

  • Acide Aminé Essentiel — Un acide aminé essentiel ou indispensable, est un acide aminé qui ne peut être synthétisé de novo par l organisme (généralement humain), et doit donc être apporté par l alimentation. Sommaire 1 Les acides aminés 2 Sources des acides aminés… …   Wikipédia en Français

  • Acide amine essentiel — Acide aminé essentiel Un acide aminé essentiel ou indispensable, est un acide aminé qui ne peut être synthétisé de novo par l organisme (généralement humain), et doit donc être apporté par l alimentation. Sommaire 1 Les acides aminés 2 Sources… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”