Acide phénique

Phénol (molécule)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phénol.
Phénol
structure du phénol
structure du phénol
Général
Nom IUPAC Phénol
Synonymes Acide phénique
Acide carbolique
No CAS 108-95-2
No EINECS 203-632-7
DrugBank DB03255
FEMA 3223
SMILES
InChI
Apparence cristaux incolores à jaunes ou rose clair, d'odeur caractéristique.[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C6H6O  [Isomères]
Masse molaire 94,1112 gmol-1
C 76,57 %, H 6,43 %, O 17 %,
pKa (pKaPhOH2+/PhOH) - 6.4
(pKaPhOH/PhO-) 9.95
Propriétés physiques
T° fusion 43 °C[1]
T° ébullition 182 °C[1]
Solubilité 9,8 g/100 ml d'eau
Masse volumique 1.06 g/cm³[1]
T° d’auto-inflammation 715 °C[1]
Point d’éclair 79 °C (c.f.)[1]
Limites d’explosivité dans l’air en volume % dans l'air : 1.36-10[1]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 47 Pa[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T
Corrosif
C
Phrases R : 23/24/25, 34, 48/20/21/22, 68,
Phrases S : (1/2), 24/25, 26, 28, 36/37/39, 45,
Transport[3]
60
   1671   

60
   2312   

60
   2821   
NFPA 704

Symbole NFPA 704

SIMDUT[4]
D1A : Matière très toxique ayant des effets immédiats gravesE : Matière corrosive
D1A, E,
SGH[5]
SGH05 : CorrosifSGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
Danger
H301, H311, H314, H331, H341, H373,
Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[2]
Écotoxicologie
LogP 1.46[1]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le phénol, appelé aussi hydroxybenzène, acide phénique, ou encore acide carbolique, est composé d'un cycle aromatique benzènique (hydrocarbure aromatique) et d'une fonction hydroxyle. C'est la plus simple molécule de la famille des phénols.

Sommaire

Représentations

Origine

Découvert à l'état impur par Johann Rudolf Glauber en 1650 à partir de la distillation du goudron de houille. Il le décrit comme "une huile vive et rouge de sang qui assèche et guérit tous les ulcères humides". En 1834, Friedrich Ferdinand Runge parvient à l'isoler et le nomme alors acide carbolique. Il fut synthétisé et manufacturé en 1889 par la firme BASF.

Énol

Le phénol est aussi un énol (dérivé alcoolique possédant un fonction alcène). Il est la forme tautomère de la cyclohexa-2,4-diènone. Mais contrairement à la majorité des énols, il est la forme la plus stable comparé à sa cétone tautomère, stabilité due en majorité à la présence d'un cycle aromatique non présent dans la cétone correspondante. Équilibre céto-énolique du phénol.GIF

Propriétés physiques

Le phénol a une constante molale cryoscopique de 6,84 °C∙kg/mol et une constante molale ébullioscopique de 3,54 °C∙kg/mol. De couleur blanche à l'état pur, il a tendance à s'oxyder légèrement au contact de l'air pour donner des traces de quinones qui le colorent en rose, puis en rouge

Production

  • En 2005, le phénol a été produit à hauteur de 8 800 000 T dans le monde dont 26 % aux USA et 2 % en France. Le principal producteur est INEOS Phenol [6](Royaume Uni) avec une capacité de production de 1 600 000 T[7].
  • Le phénol est produit aujourd'hui à plus de 85% par synthèse à partir du cumène. Ce procédé mis aux point en 1944 par Hock et Lang est utilisé depuis les années 1950. Son avantage réside dans sa simplicité de mise en oeuvre, son bon rendement (90%) et le fait d'obtenir phénol et acétone à partir du cumène disponible en grande quantité par pétrochimie. Il consiste en une oxydation du cumène par l'air fournissant l'hyperoxyde de cumyle en tant qu'intermédiaire qui en milieu acide aqueux fournit le phénol et l'acétone.

Utilisation

Sécurité

Le phénol est fortement corrosif pour les organismes vivants. Même une solution aqueuse à 1 % génèrera des irritations sévères.

Les brûlures au phénol sont très douloureuses et longues à guérir. De plus, elles peuvent être suivies de complications graves pouvant mener à la mort de par la toxicité de ce composé et sa capacité à pénétrer dans l'organisme en traversant la peau.

Voir aussi

Notes et références

  1. a , b , c , d , e , f , g , h  et i PHENOL, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme » sur http://monographs.iarc.fr, 16 janvier 2009, CIRC. Consulté le 22 août 2009
  3. Entrée de « Phenol » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la BGIA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 25 août 2009 (JavaScript nécessaire)
  4. « Phénol » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  5. Numéro index 604-001-00-2 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  6. (en)Site institutionnel
  7. Données sur la production industrielle de phénol
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de « Ph%C3%A9nol (mol%C3%A9cule) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acide phénique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acide phénique — ● Acide phénique synonyme ancien de phénol …   Encyclopédie Universelle

  • phéniqué — phéniqué, ée [ fenike ] adj. • 1866; de phénique, de phénol ♦ Qui contient du phénol. Eau phéniquée. ● phénique adjectif Acide phénique, synonyme ancien de phénol. ● phénique (expressions) adjectif Acide phénique, synonyme ancien de …   Encyclopédie Universelle

  • phéniqué, phéniquée ou phénolé, phénolée — ● phéniqué, phéniquée ou phénolé, phénolée adjectif Qui contient de l acide phénique …   Encyclopédie Universelle

  • phéniqué — phéniqué, ée (entrée créée par le supplément) (fé ni ké, kée) adj. Qui contient de l acide phénique. Fumigations phéniquées …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Acide carbolique — Phénol (molécule) Pour les articles homonymes, voir Phénol. Phénol structur …   Wikipédia en Français

  • phénique — (fé ni k ) adj. Terme de chimie. Qui a rapport au phénol.    Acide phénique, produit de la distillation de la houille, dit aussi alcool phénique, hydrate de phényle …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PHÉNIQUE — adj. m. T. de Chimie Il n’est usité que dans la locution Acide phénique. Voyez PHÉNOL …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Louis Pasteur — Pour les articles homonymes, voir Pasteur. Louis Pasteur …   Wikipédia en Français

  • Henry Toussaint — Pour les articles homonymes, voir Toussaint (homonymie). Jean Joseph Henry Toussaint Jean Joseph Henry Toussaint, né le 30 avril 1847 à …   Wikipédia en Français

  • phénol — [ fenɔl ] n. m. • 1843; de phén(o) et ol ♦ Corps composé (C6H5OH), solide cristallisé blanc, soluble dans l eau, corrosif et toxique, à odeur caractéristique, qu on obtient par distillation du goudron de houille ou par synthèse à partir du… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”