Acide lysergique
Acide lysergique
Structure de l'acide lysergique
Structure de l'acide lysergique
Général
Nom IUPAC acide 6-Méthyl-9,10-didehydro-
ergoline-8-carboxylique
ou
acide 7-méthyl 4,6,6a,7,8,9-
hexahydro-indolo[4,3-fg]
quinoline-9-carboxylique
No CAS 82-58-6, 478-95-5,
6915-32-8, 23953-76-6,
68985-97-7, 68985-98-8
No EINECS 201-431-9
Propriétés chimiques
Formule brute C16H16N2O2  [Isomères]
Masse molaire[1] 268,3104 ± 0,0149 g·mol-1
C 71,62 %, H 6,01 %, N 10,44 %, O 11,93 %,
Propriétés physiques
T° fusion 238 à 240 °C
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'acide lysergique, aussi appelé acide D-lysergique, est un précurseur pour un certain nombre d'alcaloïdes d'ergoline qui sont produits par certains mycètes dont l'ergot de seigle.

Les amides de l'acide lysergique sont généralement appelées des lysergamides et sont très répandues autant comme médicaments que comme drogues hallucinogènes (LSD)

L'acide lysergique est généralement produit par hydrolyse des lysergamides mais on peut également le synthétiser en laboratoire.

L'acide lysergique est un composé chiral avec quatre stéréoisoméries, donc deux enantiomères. L'isomère avec la configuration inversée à l'atome de carbone 8 près du groupe de carboxy s'appelle l'acide isolysergique. L'inversion au carbone 5 près de l'atome d'azote mène à acide L-lysergique et acide L-isolysergique, respectivement.

L'acide lysergique est listé au tableau I de la Convention contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes de 1988.

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acide lysergique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acide Lysergique — Structure de l acide lysergique Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

  • Acide lysergique — ● Acide lysergique aminoacide dérivé de l indole, de formule C16H16N2O2 …   Encyclopédie Universelle

  • Acide lysergique diéthylamide — LSD Pour les articles homonymes, voir LSD (homonymie). LSD …   Wikipédia en Français

  • Diéthylamide d'acide lysergique — LSD Pour les articles homonymes, voir LSD (homonymie). LSD …   Wikipédia en Français

  • lysergique — [ lizɛrʒik ] adj. • 1961; all. Lysergsäure (1955); de lyse et erg(ot) ♦ Biochim. Acide lysergique : produit de dégradation des alcaloïdes contenus dans l ergot de seigle. Acide lysergique diéthylamide : drogue hallucinatoire obtenue par… …   Encyclopédie Universelle

  • acide — [ asid ] adj. et n. m. • 1545; lat. acidus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui est piquant au goût. ⇒ aigre. Une saveur un peu acide. ⇒ acidulé. L oseille est acide. Fruit encore vert et acide. ⇒ 2. sur. ♢ Fig. Acerbe, désagréable. Des propos, des réflexions acides …   Encyclopédie Universelle

  • Acide d-lysergique amide — Ergine Ergine Structure chimique de l ergine Général Synonymes acide d lysergique amide lysergamide LSA LA 111 …   Wikipédia en Français

  • 23953-76-6 — Acide lysergique Acide lysergique Structure de l acide lysergique Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

  • 478-95-5 — Acide lysergique Acide lysergique Structure de l acide lysergique Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

  • 68985-97-7 — Acide lysergique Acide lysergique Structure de l acide lysergique Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”