Acide isovalérianique

Acide isovalérianique

Ne pas confondre avec l’acide valérique et isovalérique.
acide isovalérique
Acide isovalérianique
Général
Nom IUPAC acide 3-méthylbutanoique
No CAS 503-74-2
No EINECS 207-975-3
PubChem 10430
FEMA 3102
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C5H10O2  [Isomères]
Masse molaire 102,1317 gmol-1
C 58,8 %, H 9,87 %, O 31,33 %,
pKa 4.77 (20 °C)
Propriétés physiques
T° fusion -35 °C
T° ébullition 176 °C
Solubilité 25 g/L (eau, 20 °C)
Masse volumique 0.926
Point d’éclair 70 °C
Pression de vapeur saturante 0.44 mm Hg (25 °C)
Propriétés optiques
Indice de réfraction 1.399-1.407
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T
Corrosif
C
Phrases R : 22, 24, 34,
Phrases S : 26, 36/37/39, 38, 45,
NFPA 704

Symbole NFPA 704

SIMDUT[1]
Produit non classifié
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L’acide isovalérianique est un marqueur chimique (probablement assimilable à une phéromone, non démontré) présent dans les urines du chat. Ce composé sert au marquage du territoire de l'animal. Présent chez les deux sexes, la quantité de molécules excrétées par le mâle est supérieure à celle de la femelle. Ceci est responsable de l’odeur caractéristique, plus ou moins soutenue selon le sexe.

Sources

  • Unité de Physiologie, ENV Nantes.

Références

  1. « Acide isopentanoïque » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  • Portail de la biochimie Portail de la biochimie
Ce document provient de « Acide isoval%C3%A9rianique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acide isovalérianique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acide Isovalérianique — Ne pas confondre avec l’acide valérique et isovalérique. acide isovalérique Général Nom IUPAC acide 3 méthylbutanoique …   Wikipédia en Français

  • Acide isovalerianique — Acide isovalérianique Ne pas confondre avec l’acide valérique et isovalérique. acide isovalérique Général Nom IUPAC acide 3 méthylbutanoique …   Wikipédia en Français

  • Acide 3-méthylbutanoïque — acide isovalérique Général Nom IUPAC acide 3 méthylbutanoïque Synonymes …   Wikipédia en Français

  • isovalérianique — isovalérique [izovaleʀik] ou isovalérianique [izovaleʀjanik] adj. ÉTYM. Fin XIXe; de iso , et valérique, valérianique (angl. isovaleric, 1882; isovalerianic, 1894). ❖ ♦ Chim. Se dit d un acide, d un aldéhyde isomère de l acide valérique, de l… …   Encyclopédie Universelle

  • 503-74-2 — Acide isovalérianique Ne pas confondre avec l’acide valérique et isovalérique. acide isovalérique Général Nom IUPAC acide 3 méthylbutanoique …   Wikipédia en Français

  • Acides : liste alphabétique — Liste d acides Liste d acides par ordre alphabétique (877 au 27 décembre 2006). Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Note : la plupart des composés listés ici ne suivent pas les règles de …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Acides — Liste d acides Liste d acides par ordre alphabétique (877 au 27 décembre 2006). Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Note : la plupart des composés listés ici ne suivent pas les règles de …   Wikipédia en Français

  • Liste d'acides — par ordre alphabétique (plus de 900). Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Note : la plupart des composés listés ici ne suivent pas les règles de nomenclature syst …   Wikipédia en Français

  • Liste des acides — Liste d acides Liste d acides par ordre alphabétique (877 au 27 décembre 2006). Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Note : la plupart des composés listés ici ne suivent pas les règles de …   Wikipédia en Français

  • VALÉRIANE — Les Latins employaient déjà des valérianes méditerranéennes, mais les propriétés antispasmodiques de la valériane officinale (Valeriana officinalis L.; valérianacées) n’ont été révélées qu’en 1522 par le Napolitain Fabius Columa (il s’était guéri …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”