Acide Gallique

Acide gallique

Acide gallique
Formule semi-développée.
Formule semi-développée.
Général
Nom IUPAC Acide 3,4,5-trihydroxybenzoïque
No CAS 149-91-7 (anhydre)
5995-86-8 (monohydrate)
No EINECS 205-749-9 (monohydrate)
Apparence cristaux blancs, hygroscopiques.[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C7H6O5  [Isomères]
Masse molaire 170,1195 gmol-1
C 49,42 %, H 3,55 %, O 47,02 %,
Propriétés physiques
T° fusion Point de sublimation : 210 °C[1]
Solubilité dans l'eau : 1.1 g/100 ml[1]
Masse volumique (eau = 1) : 1.7[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi
Phrases R : 36/37/38,
Phrases S : 24/25,
Composés apparentés
Autres composés Acide tannique
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L’acide gallique (acide 3,4,5-trihydroxybenzoïque) est un acide organique de couleur jaune.

Cet acide se trouve à l’état naturel dans des galles de sumac, d’hamamélis, les feuilles de thé, l’écorce de chêne entre autres plantes. Sa formule chimique est C6H2(OH)3COOH. Les sels et esters tirés de cet acide sont appelés gallates.

Fréquemment utilisé dans l’industrie pharmaceutique, il est un précurseur pour la synthèse de la mescaline.

Références

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gallic Acid ».
  1. a , b , c  et d ACIDE GALLIQUE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Acide gallique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acide Gallique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acide gallique — Formule semi développée. Général Nom IUPAC Acide 3,4,5 trihydroxybenzoïque …   Wikipédia en Français

  • Acide gallique — ● Acide gallique acide C6H5O3―CO2H, obtenu par hydrolyse des tanins de la noix de galle. (Usages : fabrication de colorants, d encres. Il possède des propriétés antiseptiques et hémostatiques.) …   Encyclopédie Universelle

  • gallique — [ galik ] adj. • 1789; au XVIe (1538) gallique correspond au lat. gallicus « gaulois, français »; de galle ♦ Chim. Acide gallique, provenant de la noix de galle ou de la décomposition du tanin, utilisé en photographie et dans la fabrication d… …   Encyclopédie Universelle

  • Acide digallique — Acide tannique Acide tannique Général Nom IUPAC beta D Glucose pentakis(3,4 dihydroxy 5 ((3,4,5 trihydroxybenzoyl)oxy)benzoate) …   Wikipédia en Français

  • Acide gallotannique — Acide tannique Acide tannique Général Nom IUPAC beta D Glucose pentakis(3,4 dihydroxy 5 ((3,4,5 trihydroxybenzoyl)oxy)benzoate) …   Wikipédia en Français

  • Acide tannique — Général Nom IUPAC beta D Glucose pentakis(3,4 dihydroxy 5 ((3,4,5 trihydroxybenzoyl)oxy)benzoate) Synonymes …   Wikipédia en Français

  • Acide phénolique — Acide phénol Un acide phénol (ou acide phénolique) est un composé organique possédant au moins une fonction carboxylique et un hydroxyle phénolique. La pratique courante en phytochimie consiste à réserver ce terme aux dérivés de l’acide benzoïque …   Wikipédia en Français

  • gallique — 1. (gal li k ) adj. Qui appartient aux anciens Gaulois. Peuplades galliques. ÉTYMOLOGIE    Lat. gallicus, de Gallus, gaulois. L ancienne langue disait galesche, qui venait d un mot fictif gallicius : XIIe s. •   De la forest en une lande Entrai,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Acide cinnamique — structure plane de l acide cinnamique Général Nom IUPAC acide (E) 3 phény …   Wikipédia en Français

  • Acide rufigallique — ● Acide rufigallique acide obtenu par condensation de deux molécules d acide gallique sous l influence d acide sulfurique et employé comme colorant brun …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”