Dailymotion
Logo de Dailymotion
Création 15 mars 2005
Fondateurs Benjamin Bejbaum
Olivier Poitrey
Personnages clés Cédric Tournay, CEO Martin Rogard, MD France Giuseppe de Martino, Secrétaire Général
Forme juridique Société anonyme
Slogan « Regarder, publier, partager... »
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Actionnaires Orange (49 %[1])
Activité Hébergement de vidéo
Effectif 106 (2011)
(91 à Paris, 15 à New York)
Site web www.dailymotion.com

Dailymotion est une entreprise française offrant un service d'hébergement, de partage et de visionnage de vidéo en ligne. Il s'agit du 29e site le plus fréquenté au monde avec 114 millions de visiteurs uniques dans le monde[2] et 10,1 millions en France[3].

Sommaire

Historique

Siège de Dailymotion, au 49-51, rue Ganneron (Paris)

Créée en mars 2005 par Benjamin Bejbaum et Olivier Poitrey à la suite d'un voyage à New York, la société a bénéficié dès le départ d'un soutien financier de la part d'investisseurs individuels, tout d'abord d'un montant de 250 000 €. En septembre 2006, l'organisation a révélé qu'une levée de fonds auprès de deux fonds d'investissement, Atlas Ventures et Partech International, leur a permis de recevoir 7 M€, ce qui fut considéré comme la levée de fonds la plus attendue de l'année dans le Web 2.0 français[4]. Entre 2006 et 2007, Séverin Naudet (alors vice-président[5] en charge du contenu) est notamment chargé des relations avec les ayants droit[6] et signe les premiers contrats avec des sociétés de production et de diffusion comme Universal, Warner et des producteurs de disques indépendants[7]. Un autre contrat sera signé avec l'Institut national de l'audiovisuel, qui aboutira en février 2008 à la généralisation des technologies de filtrage sur la plateforme[8]. « Nous voulons être le bon élève de la classe », commentera à l’annonce de cet accord Martin Rogard[9], venu remplacer Séverin Naudet au cours de l’anneé 2007[10].

Dailymotion est régulièrement au centre de polémiques sur l'utilisation des droits d'auteurs. Elle a fait l'objet de nombreuses poursuites, dont la plus récente, de la part de TF1, lui réclame plusieurs dizaines de millions d'euros, pour l'usurpation de ses contenus[11].

En octobre 2009, on apprend que l’État français va s’introduire dans le capital de Dailymotion par intermédiaire du FSI détenu à 51 % par la caisse des dépôts et 49% par l’État[12].

Dailymotion est depuis 2009 accessible sur la télé grâce à la neufbox de SFR sur le canal 200.

En janvier 2011, France Télécom Orange annonce un accord prévoyant sa montée au capital de la société à hauteur de 49 %.

Fonctionnement du service

Agrandir afin de voir la résolution des vidéos sur Dailymotion qui sont appelées HQ (résolution inférieure au DVD).

Utilisant, comme YouTube, la technologie Flash pour diffuser son contenu, il s'en distingue cependant par l'utilisation d'un moteur d'encodage développé en interne et par l'hébergement en interne des contenus proposés. Ce contrôle technologique vient du fait que ses créateurs ont travaillé auparavant chez un hébergeur[13]. Dailymotion conserve l’aspect stéréophonique de la bande-son des vidéos.

Pour organiser l'ensemble des fichiers, Dailymotion fait appel à des catégories (appelés "chaînes"), des mots-clés (comme le fait Flickr, parmi d'autres), ou encore à des groupes. Le site dispose également d'un moteur de recherche interne. Les recherches s'effectuent en tapant des tags, des mots-clés. Les internautes peuvent également laisser leur impression sur les vidéos, grâce à un système de postage de commentaires et donner une note pour chaque vidéo.

Dès février 2008, la « HD » existe, la résolution est de 1280 × 720 pixels[14],[15] avec un débit allant de 1.58 à 1,85 Mb/s[16].

Dès octobre 2008, la qualité « HQ » existe, la définition est de 512 × 384 pixels avec 30 images par secondes. Le H.264 est utilisé pour les images et l'AAC à 96 kb/s pour le son[17].

En février 2009, le site a abandonné son framework PHP maison lors d'un redéveloppement utilisant Symfony[18],[19]. On y apprend qu'à ce moment le service utilise 50 machines PHP servant 5 000 pages à la seconde...

En mai 2009, une version du player sans Flash encore en Pre-beta a été créée[20], utilisant entre autres le SVG, le Javascript et le HTML 5 pour sa balise <video>. Visant un système totalement libre, les vidéos (uniquement les MotionMaker et OfficialMaker) ont été reconverties en Ogg Theora. Ces vidéos sont accessibles aux utilisateurs (notamment de Firefox 3.5) en parallèle du site officiel sur openvideo.dailymotion.com, les autres vidéos du site étant visibles comme auparavant en utilisant le plugin flash.

MotionMaker

Un MotionMaker (que l'on pourrait traduire par « Créateur de mouvement ») est un utilisateur créatif qui n'a pas de limite au téléchargement (ni de temps, ni de poids). Il a également la possibilité de voir ses vidéos mises en avant sur la page d'accueil et sur différents espaces de Dailymotion.

Les MotionMakers ont la possibilité d'envoyer leurs vidéos comme Creative Content (contenu créatif). Cela veut dire qu'ils mettent leurs vidéos à la disposition de l'équipe éditoriale de Dailymotion, qui peut ensuite décider de mettre en avant la vidéo sur la page d'accueil du site (vidéo star).

Vidéos Stars

Certaines vidéos (en particulier celles de MotionMakers) peuvent être mises en évidence sur la page d'accueil. Seule l'équipe éditoriale a le droit d'en décider ainsi. Les vidéos stars se trouvent sur la page d'accueil de Dailymotion, en haut à gauche. Généralement, elles sont très populaires : de 70 000 à 500 000 clics, 700 à 2 000 votes, 300 à 700 commentaires (ou plus), des centaines de favoris... Ces vidéos se succèdent très régulièrement. Certaines ont permis à des chanteurs de vendre leurs disques en créant une maison de disques.

La Séance Dailymotion

Conçue comme une véritable séance de cinéma, la Séance Dailymotion au Cinéma des cinéastes propose pendant près d'une heure trente sur grand écran, une sélection des contenus les plus créatifs du site : clips, courts-métrages, films d'animation, sketches...

Dailymotion et la politique

À l'approche de l'élection présidentielle française de 2007, des militants se servent de Dailymotion pour diffuser leurs vidéos auprès des internautes[21]. Des partisans politiques de tous bords y mettent leurs vidéos promotionnelles. Une nouvelle forme de « spam politique » est apparue sur le site : des vidéos de partis politiques ont été référencées à l'aide de mots-clés populaires n'ayant parfois rien à voir avec leur contenu. Ainsi des vidéos du Front national sont apparues pour les mots-clés « Dubosc » ou « Jamel »[22]. Ce phénomène n'est pas à sens unique et les recherches « Ségolène Royal » et « Nicolas Sarkozy » renvoyaient de même vers des vidéos sans rapport avec la politique[23]. Le site a probablement aussi fait l'objet de fraudes au clic, sans doute à l'aide de scripts automatisés, qui ont fait remonter certaines vidéos de Marie-George Buffet et Ségolène Royal à des nombres de visualisation totalement improbables[24],[25].

Depuis le 19 novembre 2009, Dailymotion diffuse une émission de télé-réalité mettant en scène un politique français qui doit préparer un diner chez un foyer français. Cette émission s'appelle Politique à Domicile.

Dailymotion : révélateur de talents

Dailymotion a permis à certains artistes de percer : le grand nombre de téléchargements de leur vidéo a permis le succès de Kamini, les lanceurs de canettes Can's Professional, la chanteuse Mali Rochevive, les impostures de Rémi Gaillard, le Joueur du Grenier et ses tests d'anciens jeux vidéo hilarant, la désormais culte web-série "Le Visiteur du Futur", les parodies de Mozinor et le groupe de "La Chanson du Dimanche"... Le terme de « buzz numérique » est utilisé pour définir cette arrivée de nouveaux talents, découverts par Internet.

C'est également un terrain d'échange pour les jeunes : Dailymotion fait repérer des jeunes imitateurs.

Identité visuelle (logo)

Actionnariat

Controverse

Dailymotion a été poursuivi en justice par Jean-Yves Lafesse[26] et Omar et Fred[27], en 2008, pour diffusion sans autorisation de leurs sketches. Le tribunal a jugé que la société Dailymotion était un hébergeur et non un éditeur[28], et qu'il n'avait en conséquence pas une obligation de l'initiative du contrôle des vidéos qu'il contient, mais l'obligation du retrait de vidéos signalées comme violant le droit d'auteur. Cette jurisprudence a été confirmée par la Cour d'appel de Paris dans des arrêts du 6 mai 2009 et du 16 septembre 2009.

Dailymotion a créé avec Google et PriceMinister l'Association des services Internet communautaires (ASIC) qu'elle préside via Giuseppe de Martino pour participer au débat public sur le développement de l'industrie numérique en France.

Notes et références

  1. Orange s'empare de 49% de Dailymotion et entend proposer des contenus et accès payants
  2. Source comScore, mai 2011
  3. Source Nielsen//NetRatings - octobre 2010
  4. Philippe Guerrier, Web 2.0 : Dailymotion.com a les coudées franches pour conquérir l'Europe, Vnunet.fr, 6 septembre 2006
  5. Dailymotion débauche chez Renaud Donnedieu de Vabres, Numerama, 3 janvier 2007
  6. David Carzon, Dailymotion prêt à la discussion, 20minutes.fr, 15 mars 2007
  7. Fiche Séverin Naudet, [1], site de l'EFAP
  8. Marc Rees, Dailymotion généralise le filtrage Signature de l'INA, PCImpact.com, 26 février 2008
  9. Philippe Crouzillacq, Dailymotion utilise la « signature » de l'Ina pour lutter contre le piratage, 01net.com, 28 février 2008
  10. Chassé croisé entre Dailymotion et Matignon, Lefigaro.fr
  11. Libération.fr
  12. http://www.01net.com/editorial/507689/letat-entre-au-capital-de-dailymotion/
  13. « Dailymotion, le YouTube à la française », Le Monde, 10 septembre 2006, (article en ligne)
  14. Neteco.com
  15. Dailymotion.com
  16. regardé 11 vidéos au hasard d'au moins 4 minutes, mises en ligne en juillet 2009 en 720 px, quantité de donnée indiqué par « état de connexion au réseau local »
  17. Cnetfrance.fr
  18. Symphony-Project.org
  19. Sensiolabs.com
  20. player sans Flash
  21. L'élection DailyMotion ?, Netpolitique.net, 8 septembre 2006
  22. La communication politique à l'assaut du Net, News.fr, 8 septembre 2006
  23. La campagne sur Dailymotion (2), Technologies du langage, 17 octobre 2007
  24. Le mystère des vidéos communistes sur Dailymotion, Le Figaro, 27 février 2007
  25. La campagne sur Dailymotion (3), Technologies du langage, 18 octobre 2007
  26. Affaire Lafesse/Dailymotion : le jugement rendu le 15 avril 2008 par le TGI de Paris
  27. Affaire Omar et Fred/Dailymotion : le jugement rendu le 15 avril 2008 par le TGI de Paris
  28. Le statut d'hébergeur de Dailymotion confirmé en justice Google Infos

Annexes

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dailymotion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dailymotion — Type Private Founded March 15, 2005 Headquarters Paris, 49 51 rue Ganneron, 18th arr …   Wikipedia

  • DailyMotion — Pour les articles homonymes, voir DM …   Wikipédia en Français

  • Dailymotion.fr — Dailymotion Pour les articles homonymes, voir DM …   Wikipédia en Français

  • Dailymotion — Saltar a navegación, búsqueda Dailymotion Eslogan Regarder, publier, partager ( Mira, publica, comparte ) Tipo Privada Fundación 15 de marzo de 2005 Sed …   Wikipedia Español

  • Dailymotion — www.dailymotion.com Motto Share Your Videos …   Deutsch Wikipedia

  • Dailymotion.com — Dailymotion Pour les articles homonymes, voir DM …   Wikipédia en Français

  • Daily motion — Dailymotion Pour les articles homonymes, voir DM …   Wikipédia en Français

  • Discographie de Lorie — Lorie lors de sa tournée Le Tour 2Lor en 2008. Sorties ↙Albums studio …   Wikipédia en Français

  • First Indochina War — Infobox Military Conflict conflict=First Indochina War partof= caption=A French Foreign Legion unit patrols in a communist controlled area. date=December 19 1946 ndash; August 1 1954 place=French Indochina, mainly North Vietnam casus=The Haiphong …   Wikipedia

  • Дискография Tricky — Tricky Трики во время выступления на музыкальном фестивале Traffic festival, 2008 …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”