Acide 1,6 héxanédoïque

Acide adipique

Acide adipique
Représentations planes et 3D de l'acide adipique
Représentations planes et 3D de l'acide adipique
Représentations planes et 3D de l'acide adipique
Général
Nom IUPAC Acide hexanedioïque
No CAS 124-04-9
No EINECS 204-673-3
No E E355
FEMA 2011
Apparence sans odeur. poudre cristalline, incolore.[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C6H10O4  [Isomères]
Masse molaire 146,1412 gmol-1
C 49,31 %, H 6,9 %, O 43,79 %,
pKa pKa1: 4,43
pKa2: 5,42
Propriétés physiques
T° fusion 152 °C[1]
T° ébullition 338 °C[1]
Solubilité dans l'eau : modérée (1.4 g/100 ml à 15 °C)[1]
Masse volumique (eau = 1) : 1.36[1]
T° d’auto-inflammation 422 °C[1]
Point d’éclair c.f. 196 °C[1]
Pression de vapeur saturante à 18,5 °C : 10 Pa[1]
Thermochimie
ΔfH0solide -1021 kJ/mol
Précautions
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi
Phrases R : 36,
Phrases S : (2),
NFPA 704

Symbole NFPA 704

SIMDUT[2]
Produit non classifié
SGH[3]
SGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique
Attention
H319,
Écotoxicologie
LogP 0.08[1]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'acide adipique ou acide 1,6-hexanedioïque est utilisé principalement pour la fabrication du nylon, et plus généralement pour la synthèse des polyamides. C'est également un additif alimentaire (E355) utilisé pour acidifier des boissons non alcoolisées ou contrôler l’acidité des cosmétiques. Il contribue aussi au goût acide des betteraves.

Sommaire

Chimie

De formule CO2H(CH2)4CO2H, il se présente sous forme d'un solide cristallisé blanc et possède un groupe acide à ses 2 extrémités comme l’acide téréphtalique avec possibilité de développer des chaînes à chacune de ses extrémités. Par estérification avec un alcool double, tel l’éthylène glycol, il formera un polyester. Il peut également donner un polyamide.

Utilisation

Généralités

L'acide adipique est l'un des deux produits intermédiaires de base dans la fabrication du "Polyamide 6,6", encore appelé " NYLON 6,6 ". Le "Polyamide 6,6" est un produit technique dont les débouchés principaux sont l'automobile, les produits électriques, l'habillement, les produits de loisirs, … Dans un marché mondial en croissance de 3 % par an depuis 1970, la production réalisée en France représente environ 30 % de la production de l'Europe de l'Ouest (évaluée à 820 000 T par an) et induit environ 1000 emplois directs.

Procédé de fabrication et émissions de N2O

L'oxydation du mélange cyclohexanol-cyclohexanone par l'acide nitrique, conduit à une co-production d'acide adipique et de protoxyde d'azote gazeux (N₂O), dans la proportion d'environ 0,3 T N₂O pour 1T d'acide adipique.

Voir aussi

Liens externes

Références

  1. a , b , c , d , e , f , g , h  et i ACIDE ADIPIQUE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. « Acide adipique » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 24 avril 2009
  3. Numéro index 607-144-00-9 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Acide adipique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acide 1,6 héxanédoïque de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”