Achromatie

Achromatopsie

L'achromatopsie (ou achromatie, ou monochromatisme) est une pathologie du système visuel qui se manifeste par une absence de vision des couleurs. Elle peut être congénitale ou acquise suite à une lésion cérébrale, on parle dans ce dernier cas d'achromatopsie cérébrale.

Achromatopsie congénitale

L'achromatopsie congénitale (maladie génétique liée au chromosome X) est une forme de daltonisme assez rare empêchant la distinction des couleurs, la vision se fait en nuances de gris. Cette maladie est assez répandue sur les îles de Pohnpei et Pingelap (Pacifique) où elle touche, respectivement, près de 8 et 10 % de la population[1].

Physiologiquement, la maladie s'explique par une absence des pigments visuels de la rétine qui permettent de voir les couleurs. Ce sont les cônes de la rétine qui sont absents dans cette affection. Le diagnostic se fait par deux électrorétinogrammes, l'un à l'obscurité, l'autre à la lumière...

Achromatopsie cérébrale

L'achromatopsie cérébrale est une perte de la vision des couleurs à la suite d'une lésion cérébrale, souvent due à un accident vasculaire cérébral chez une personne qui, auparavant, voyait les couleurs parfaitement. Elle a été initialement décrite par l'ophtalmologue suisse Louis Verrey à la fin du XIXe siècle[2]. Cette condition a fait l'objet d'études récentes en neurosciences cognitives de la vision. Le neurologue Semir Zeki fut l'un des pionniers à proposer une explication fonctionnelle[3] en montrant que chez ses patients la région lésée incluait les régions inférotemporales du cortex visuel et en particulier l'aire V4 qui est impliquée dans le traitement des couleurs. Les patients perdent non seulement la vision des couleurs mais ils perdent même la capacité à se représenter mentalement les couleurs, ainsi le neurologue Oliver Sacks rapporte le cas de tels patients qui se plaignent de rêver en noir et blanc. Ce genre de plaintes montre néanmoins que ces patients ne sont pas anosognosiques : ils ont clairement conscience d'avoir perdu la sensation des couleurs.

Cette maladie est un élément scénarique du film Color of Night où le héros est atteint de ce trouble suite à un traumatisme psychologique.

Notes et références

  1. Thalassa, le magazine de la mer. L'ile des achromates : une ile en noir et blanc.
  2. L Verrey, "Hémiachromatopsie droite absolue. Conservation partielle de la perception lumineuse et des formes. Ancien kyste hémorrhagique de la partie inférieur due lobe occipital gauche" (1888). Archives d'Ophtalmologie (Paris). Volume 8, pp. 289–301
    (en) The Case of the Colorblind Painter by Oliver Sacks and Robert Wasserman pdf
  3. A century of cerebral achromatopsia. Zeki, S. Brain. 1990 Dec;113 (6):1721-77.
  • A Vision of the Brain, Semir Zeki, Blackwell Science, 1993
  • An Anthropologist on Mars, Oliver Sacks, trad. Un Anthrologue sur Mars, Seuil, Coll. Point Essai, 2003
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Achromatopsie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Achromatie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Achromate — Achromatopsie L achromatopsie (ou achromatie, ou monochromatisme) est une pathologie du système visuel qui se manifeste par une absence de vision des couleurs. Elle peut être congénitale ou acquise suite à une lésion cérébrale, on parle dans ce… …   Wikipédia en Français

  • Achromatopsie — Classification et ressources externes CIM 10 H53.5 CIM 9 368.54 OMIM …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”