Achot-Sargis Arçrouni

Achot-Sargis ou Sargis-Achot Arçrouni (né vers 874/877- mort le 13 novembre 903) est un prince de Vaspourakan appartenant à la dynastie arménienne des Arçrouni. Il règne de 887 à sa mort.

Sommaire

Contexte

Depuis la fin du VIIe siècle, l'Arménie est une province sous domination arabe, dirigée par un ostikan (« gouverneur ») arabe représentant le Calife omeyyade puis abbasside[1], et est un champ de bataille entre celui-ci et l'Empire byzantin jusqu'au début du IXe siècle[2]. Afin de renforcer leur autorité, ces ostikans implantent dans les diverses contrées arméniennes des émirs ; le Vaspourakan, province historique arménienne où sont situés les domaines des Arçrouni, n'échappe pas à la règle[3]. Cette famille profite cependant des volontés d'autonomie des émirs locaux et de l'opposition qu'elles créent avec le gouverneur[4] pour progressivement étendre son autorité dans la province : en 850 et sans que l'on sache trop comment, les Arçrouni sont ichkans (« princes ») de Vaspourakan[5]. La reprise en main de l'Arménie par le général turc Bougha au nom du Calife al-Mutawakkil dans les années 850 affecte de nombreux nakhararq dont les Arçrouni[6] ; ces derniers sont ensuite affaiblis par des dissensions familiales[7].

Biographie

Fils aîné de Grigor-Dérénik, prince de Vaspourakan, et de Sophie Bagratouni, elle-même fille d'Achot Ier Bagratouni, roi bagratide d'Arménie, Achot-Sargis naît entre 874 et 877[8]. Grigor-Dérénik ayant été tué en 887 lors d'une embuscade tendue alors qu'il tente de soumettre l'émir de Her, ses trois fils mineurs (Achot-Sargis, Gagik et Gourgen) sont placés sous la régence d'un membre de la famille, Gagik Aboumerwan[9], désigné par le prince des princes arméniens Achot Ier mais peu accepté par la noblesse, et qui a combattu Grigor-Dérénik[10]. Ce régent tente alors de capter l'héritage, probablement avec l'aide de l'oncle des princes, Smbat Ier d'Arménie (qui a succédé à Achot Ier)[9], unit Achot-Sargis à sa propre fille, Iséta (ou Séda), et lui impose des échanges de territoires peu favorables[11]. En parallèle, l'émir sajide d'Azerbaïdjan et représentant du Calife abbasside, Afchin, qui essaie de diviser les dynastes arméniens, entre en contact avec le jeune prince et finit par le convaincre d'accepter sa suzeraineté[12]. Fort mécontent, Smbat Ier apporte alors son soutien au régent[13], qui emprisonne les trois princes[9] et se voit confirmer son titre de prince de Vaspourakan[14]. Pour se racheter de sa défection lors d'une opération militaire menée par Smbat Ier en 898, il libère Gagik, qui le tue et délivre ses deux frères, permettant ainsi à son aîné Achot-Sargis de reprendre les rênes de la principauté[9].

Achot-Sargis doit néanmoins faire allégeance à Afchin, à qui il remet Gagik en otage ; après sept mois, Gagik est remplacé par Gourgen qui, maltraité, s'échappe, provoquant l'occupation du Vaspourakan par Afchin[15] jusqu'en 901 ; les troupes de ce dernier parties, Achot-Sargis se consacre alors à la reconquête de son domaine[16]. Il participe ensuite à une expédition de Smbat Ier contre la Siounie[17].

Achot-Sargis, qui a épousé Séda, fille de Gagik Aboumervan (régent puis anti-prince de Vaspourakan), meurt sans héritier à l'âge de 29 ans, le 13 novembre 903[18], et le Vaspourakan est alors divisé entre ses frères Gagik et Gourgen[19].

Notes et références

  1. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Privat, Toulouse, 2007 (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 223.
  2. Gérard Dédéyan (dir.), op. cit., p. 231.
  3. Gérard Dédéyan (dir.), op. cit., p. 232.
  4. Gérard Dédéyan (dir.), op. cit., p. 233.
  5. Gérard Dédéyan (dir.), op. cit., p. 234.
  6. René Grousset, Histoire de l'Arménie des origines à 1071, Paris, Payot, 1947 (réimpr. 1984, 1995, 2008) (ISBN 978-2-228-88912-4), p. 368 .
  7. Gérard Dédéyan (dir.), op. cit., p. 235.
  8. (en) Foundation for Medieval Genealogy, « Armenia ». Consulté le 1er février 2009.
  9. a, b, c et d Gérard Dédéyan (dir.), op. cit., p. 275.
  10. René Grousset, op. cit., p. 389.
  11. René Grousset, op. cit., p. 404.
  12. René Grousset, op. cit., p. 405.
  13. René Grousset, op. cit., p. 406.
  14. René Grousset, op. cit., p. 409.
  15. René Grousset, op. cit., p. 416.
  16. René Grousset, op. cit., p. 418.
  17. René Grousset, op. cit., p. 420.
  18. Cyrille Toumanoff, Manuel de généalogie et de chronologie pour le Caucase chrétien (Arménie, Géorgie, Albanie) [détail des éditions], p. 91 
  19. René Grousset, op. cit., p. 422.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Achot-Sargis Arçrouni de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Achot Ier Arçrouni — Pour les articles homonymes, voir Achot Ier. Achot Ier Arçrouni ou Artsrouni (en arménien Աշոտ Ա Արծրունի ; mort le 27 mai 874) est un prince arménien de la maison des Arçrouni ayant régné sur le Vaspourakan de 836 à 874. En raiso …   Wikipédia en Français

  • Sargis-Achot Arçrouni — Achot Sargis Arçrouni Achot Sargis ou Sargis Achot Arçrouni (né vers 874/877 mort le 13 novembre 903) est un prince de Vaspourakan appartenant à la dynastie arménienne des Arçrouni. Il règne de 887 à sa mort. Sommaire 1 Contexte 2 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Arcrouni — Arçrouni Royaume de Vaspourakan, 908 1021. Les Arçrouni ou Artsrouni également translittéré en Ardzrouni (en arménien Արծրունի) sont les membres d une famille de la noblesse arménienne, qui prend de l importance au …   Wikipédia en Français

  • Arçrouni — Royaume de Vaspourakan, 908 1021. Les Arçrouni ou Artsrouni également translittéré en Ardzrouni (en arménien Արծրունի) sont les membres d une famille de la noblesse arménienne, qui prend de l importance au VIIIe siècle avan …   Wikipédia en Français

  • Achot — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cet article possède un paronyme, voir : Ashot. Achot ou Ašot est un prénom porté par les membres de différentes dynasties armé …   Wikipédia en Français

  • Achot Ier d'Arménie — Pour les articles homonymes, voir Achot Ier. Achot Ier Medz …   Wikipédia en Français

  • Grigor-Dérénik Arçrouni — (mort en 886/887) est un prince de Vaspourakan de la dynastie arménienne des Arçrouni. Il règne sur cette région de l Arménie historique en l absence de son père de 857 à 868, puis après la mort de celui ci de 874 à 886/887. Sommaire 1 Contexte 2 …   Wikipédia en Français

  • Gourgen II Arçrouni — (en arménien Գուրգեն Բ Արծրունի ; * 883/884 † 923) est un prince de Vaspourakan de 904 à 923 de la famille arménienne des Arçrouni. Il règne sur la partie sud est du Vaspourakan, son frère Gagik Ier dirigeant la partie nord ouest. À la mort… …   Wikipédia en Français

  • Vaspourakan — 38° 48′ N 44° 00′ E / 38.8, 44.0 …   Wikipédia en Français

  • Muhammad Ibn Abi'l-Saj — Muhammad Ibn Abi l Saj, Muhammad al Afchin ou plus simplement Afchin (mort en 901) est le premier émir sajide d Azerbaïdjan, de 889/890 à sa mort. il est le fils d Abi l Saj Devdad. Débuts Comme leur père, Afchin et son frère Yousouf ont une… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”