Achim von arnim

Achim von Arnim

Achim von Arnim
Achim von Arnim (1805)
Achim von Arnim (1805)

Activité(s) écrivain, dramaturge, poète
Naissance 26 janvier 1781
Décès 21 janvier 1831
Œuvres principales
  • Isabelle d'Egypte

Achim von Arnim, né Ludwig Joachim von Arnim le 26 janvier 1781 à Berlin et mort le 21 janvier 1831 à Wiepersdorf près de Jüterbog était un romancier, chroniqueur, dramaturge et poète romantique allemand qui fit partie du Cénacle romantique d'Heidelberg avec Gorres, Creuzer et Clemens Brentano.

Biographie

Achim von Arnim est issue d'une famille de la noblesse prussienne. Il passe son enfance et son adolescence à Berlin et à Zernikow. Il étudie le droit et les sciences naturelles à Halle et Göttingen de 1798 à 1801.
Il commence à écrire dans des journaux de sciences naturelles puis entreprend un voyage d'études à travers l'Europe jusqu'en 1804.

Avec Clemens Brentano, dont il devint l'ami et le beau-frère par son mariage avec Bettina Brentano[1] il publie « Des Knaben Wunderhorn », une collection de chants populaires (Volkslieder) en trois tomes entre 1806 et 1808. Cette même année, il fonde le journal romantique "Journal des ermites" (Zeitung für Einsiedler) à Heidelberg.
De retour à Berlin en 1809, Achim von Arnim collabore au "Berliner Abendblätter" (Feuilles berlinoises du soir) et créé, le 18 janvier 1810, une formation politique qu'il appelle "Salon allemand" (Deutsche Tischgesellschaft).
D'octobre 1813 à février 1814, il est éditeur du quotidien berlinois "Der Preußische Correspondent" (Le Correspondant prussien).
À partir de 1814, Achim von Arnim vit dans sa propriété à Wiepersdorf et contribue à la vie littéraire berlinoise par la production de nombreux articles et nouvelles que publient journaux et des almanachs.

Œuvres

Recueil
Pièces de théâtre
  • « Halle et Jérusalem » (Halle und Jerusalem), 1811.
  • « Schaubühne », 1813.
  • « Die Gleichen », 1819.
Romans
  • « Hollin's Liebeleben », 1802.
  • « 'Ariel's Offenbarungen », 1804.
  • « Armut, Reichtum, Schuld und Buße der Gräfin Dolores », 1810.
  • « Isabella von Ägypten » (Isabelle d'Égypte), 1812.
  • « Die Kronenwächter. Bertholds erstes und zweites Leben », 1817.
Nouvelles
  • « Der Wintergarten » (Le Jardin d'hiver), 1809.
  • « Der Tolle Invalide auf dem Fort Ratonneau », 1818.
  • « Die Majoratsherren (Les Héritiers du Majorat), 1820. Publié en français dans l'anthologie « Les Romantiques allemands », aux éditions Desclée de Brouwer, 1956 et 1963, traduction d'Armel Guerne.Réédition Phébus, 2004.

Notes et références

  1. Elle lui donnera une fille, Gisella
  2. Douze lieder ont été mis en musique par Gustav Mahler entre 1892 et 1898.
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Achim von Arnim ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Achim von arnim de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Achim von Arnim — Signatur (Ludwig Achim Arnim) …   Deutsch Wikipedia

  • Achim Von Arnim — Achim von Arnim (1805) Activité(s) écrivain, dramaturge, poète Naissance 26 …   Wikipédia en Français

  • Achim von Arnim — (1805) Activités écrivain, dramaturge, poète Naissance 26 janvier 1781 …   Wikipédia en Français

  • Achim von Arnim — en 1805. Nombre …   Wikipedia Español

  • Arnim: Das romantische Dreigestirn Achim von Arnim, Bettina von Arnim und Clemens Brentano —   »Säkulare Mystik« mit diesem Stichwort charakterisiert der Naturlyriker Rudolf Alexander von Schröder (* 1878, ✝1962) eine der bizarrsten Erscheinungen der deutschen Frühromantik: eine Dichtergestalt, die im Schatten steht. Wer sich aber… …   Universal-Lexikon

  • Achim von Arnim (Rektor) — Achim von Arnim 1934 Achim Konstantin Rudolf Ferdinand von Arnim (* 1. Februar 1881 in Karlsruhe; † 24. Mai 1940 bei Monchy Lagache in der Picardie) war ein deutscher SA Führer und Wirtschafts und Sozialwissenschaftler. Arnim amtierte unter… …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig Achim von Arnim — Achim von Arnim Achim von Arnim (eigentlich Carl Joachim Friedrich Ludwig von Arnim; * 26. Januar 1781 in Berlin; † 21. Januar 1831 in Wiepersdorf (Fläming), Kreis Jüterbog) war ein deutscher Schriftsteller. Neben Clemens Brentano …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig Achim von Arnim — Achim von Arnim Achim von Arnim Achim von Arnim (1805) Activité(s) écrivain, dramaturge, poète Naissance 26 …   Wikipédia en Français

  • Ludwig Achim von Arnim — Achim von Arnim Born Ludwig Achim von Arnim 26 January 1781 Berlin Died 21 January 1831 Wiepersdorf, Jüterbog, Germany Nationality German …   Wikipedia

  • Achim Konstantin Rudolf Ferdinand von Arnim — Achim von Arnim 1934 Achim Konstantin Rudolf Ferdinand von Arnim (* 1. Februar 1881 in Karlsruhe; † 24. Mai 1940 bei Monchy Lagache in der Picardie) war ein deutscher Wirtschafts und Sozialwissenschaftler und Rektor der Technischen Hochschule… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”