Achille Peretti
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peretti.

Achille Peretti, né le 13 juin 1911 à Ajaccio et mort le 14 avril 1983 à Neuilly-sur-Seine d'un arrêt cardiaque lors d'une réception officielle, est un homme politique français. Maire de Neuilly-sur-Seine de 1947 à 1983, il préside l'Assemblée nationale de 1969 à 1973 et siège au Conseil constitutionnel de 1977 à sa mort.

Sommaire

Biographie

Famille

Achille Antoine Peretti est le fils de Pierre-Toussaint Peretti, rédacteur à la préfecture d'Ajaccio et de Marie-Madeleine Venturini. De son mariage le 9 décembre 1935 avec Julie née Papa, avocate, il a eu deux filles[1].

Formation

Après des études secondaires au collège Fesch d'Ajaccio, il étudie le droit à la faculté de droit de Montpellier où il obtient la licence en droit et un diplôme d'études pénales spéciales[1].

Débuts professionnels et résistance

Avocat, attaché au parquet à Ajaccio en 1935 , il passe avec succès le concours de commissaire de police en 1937 .

Il participe à la Résistance, sert dans le contre-espionnage et entreprend une lutte active contre le régime de Vichy. En avril 1941, muté à Nice, il poursuit son action avec l'Intelligence Service et les services du colonel Payolle du 2e Bureau. En janvier 1942, il entre en relation avec les Forces françaises libres par l'intermédiaire de Maurice Andlauer qui le fait entrer au réseau "Ali" dirigé par Roger Wybot et signe un engagement FFL...... Il se consacre alors presque entièrement au réseau "Ali" . Le 13 juin 1943, sous le nom de Paul Vatier, il parvient à rejoindre l'Angleterre par voie aérienne grâce au réseau "Phratrie". Il y effectue un stage spécial et rentre en France le 22 juillet 1943 sous le pseudonyme d'Ajax, nom qui est donné au nouveau réseau de renseignements qu'il créé et dirige en zone sud[2],[Note 1].

Il a été président d'honneur du Comité des anciens chefs de réseaux des forces françaises combattantes. En 1944, Achille Peretti est nommé directeur adjoint de la Sûreté nationale auprès du gouvernement d'Alger. En août 1944, il est promu préfet de 3e classe hors-cadre[1].

Il assure la protection du général de Gaulle lors des journées d'août 1944 à Paris Il prend part au combat de la rue de Bourgogne et de la Chambre des députés avec des éléments de la Division Leclerc placés sous ses ordres [2].(Ordre de la Libération)

Achille Peretti occupe diverses responsabilités dans la vie économique : président du journal l'Intransigeant en 1947, de la compagnie minière de l'Est-Oubangui ainsi que de la Compagnie française du Haut et Bas-Congo, administrateur de la Société des forges et chantiers de la Méditerranée[1].

Carrière politique

Il est conseiller de l'Union française de 1952 à 1958. Il est élu député UNR de la Seine en 1958 et constamment réélu sous les diverses étiquettes gaullistes (UD-Ve, UDR).

Achille Peretti est élu président de l'Assemblée nationale le 25 juin 1969, en remplacement de Jacques Chaban-Delmas, nommé Premier ministre. Il préside cette assemblée pendant le reste de la 4e législature, jusqu’au 1er avril 1973. Après les élections, il ne parvient pas à conserver la présidence de l'Assemblée nationale, qui échoit à Edgar Faure, mais reste député. Il est ensuite nommé membre du Conseil constitutionnel le 4 mars 1977. Il y siège jusqu'à son décès.

Il a été vice-président du conseil général de la Corse de 1945 à 1951, maire de Neuilly-sur-Seine de 1947 à sa mort (il est notamment à l'origine des classes franco-américaines dans la ville) et conseiller général des Hauts-de-Seine. Il est aussi connu pour avoir été le père politique de Nicolas Sarkozy, qui, marié en première noce avec sa nièce, Marie-Dominique CULIOLI (mère de Pierre Sarkozy et Jean Sarkozy), lui succédera comme maire de Neuilly-sur-Seine après sa mort.

Détail des mandats et fonctions

À l'Assemblée nationale
Au niveau local

Décorations

-Distinguished Service Order

  • Croix de guerre belge
  • Médaille de la Résistance avec rosette
  • Médaille d'or de l'American Legion
  • Décorations espagnole, britannique et maltaise.

Hommages

  • Son nom a été donné à la partie ouest de l'Avenue du Roule ainsi qu'au parvis de l'hôtel-de-ville de Neuilly-sur-Seine, et, par extension, à un groupe scolaire primaire.

Notes

  1. Confirmation établie dans l'Historique de l'Action du BCRA par le Colonel Passy : « Un très grand réseau de contre-espionnage fut créé en France même sous le nom de réseau « Ajax », Peretti fut pour nous, dans le domaine du contre-espionnage ce que fut Rémy dans le domaine du renseignement ; un extraordinaire agent secret à la fois prodigieusement courageux et merveilleusement efficace. Grâce à lui, nous eûmes des yeux et des oreilles partout »". (texte repris dans la page 9 du n° spécial juin 1958 de la Revue de la France Libre). Cette affirmation est toutefois contestée dans le témoignage de Gaston Defferre selon lequel il en aurait en fait usurpé la direction au véritable fondateur Frank Anglauer (pseudo Antoine) en 1943. Voir page Internet du réseau Brutus-Boyer

Références

  1. a, b, c et d Who's Who in France, édition 1979-1980, page 1235
  2. a et b Achille Peretti, Compagnon de la Libération

Liens externes


Précédé par Achille Peretti Suivi par
Jacques Chaban-Delmas
Président de l'Assemblée nationale
1969 - 1973
Edgar Faure

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Achille Peretti de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Achille Peretti — (13 June 1911 ndash; 14 April 1983), was a French politician.Peretti was born in Ajaccio. A lawyer by profession, he was a member of the French resistance, and was in charge of security of Charles de Gaulle s government in Algiers.After the war,… …   Wikipedia

  • Achille Peretti — (* 13. Juni 1911 in Ajaccio, Corse du Sud; † 14. April 1983 in Neuilly sur Seine, Hauts de Seine) war ein französischer Politiker, der nicht nur Präsident der Nationalversammlung, sondern auch 36 Jahre lang Bürgermeister von Neuilly sur Seine… …   Deutsch Wikipedia

  • Peretti — is an Italian or Corsican surname which may refer to : * Alessandro Peretti di Montalto (1571 1623), an Italian Roman Catholic Cardinal Deacon. * Achille Peretti (1911 1983), a French politician. * Chelsea Peretti, an American writer and comedian …   Wikipedia

  • Peretti — ist der Familienname folgender Personen: Achille Peretti (1911–1983), französischer Politiker Alessandro Peretti (1571–1623), italienischer katholischer Kardinal Felice Peretti (Sixtus V.) (1521–1590), italienischer Kardinal und seit 1585 Papst… …   Deutsch Wikipedia

  • Achille — is an Italian given name. It may also refer to:* Achille, Oklahoma, USA * HMS Achille , four ships of the Royal Navy * French ship Achille , three ships of the French Navy * Achille Talon , a comic book seriesPeople with the name Achille* Philip… …   Wikipedia

  • Peretti — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Peretti est le nom de différentes personnalités (par ordre alphabétique): Achille Peretti (1911 1983), homme politique français Elsa Peretti, née en 1940 …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Membres Du Conseil Constitutionnel Français — Pour consulter un article plus général, voir : Conseil constitutionnel (France). Le Conseil constitutionnel français a été créé par la Constitution du 4 octobre 1958. Celle ci prévoit, dans son article 56, que : « Le… …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres du Conseil constitutionnel francais — Liste des membres du Conseil constitutionnel français Pour consulter un article plus général, voir : Conseil constitutionnel (France). Le Conseil constitutionnel français a été créé par la Constitution du 4 octobre 1958. Celle ci… …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres du Conseil constitutionnel français — Pour consulter un article plus général, voir : Conseil constitutionnel (France). Le Conseil constitutionnel français a été créé par la Constitution du 4 octobre 1958. Celle ci prévoit, dans son article 56, que : « Le… …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres du conseil constitutionnel français — Pour consulter un article plus général, voir : Conseil constitutionnel (France). Le Conseil constitutionnel français a été créé par la Constitution du 4 octobre 1958. Celle ci prévoit, dans son article 56, que : « Le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”