Acetate de cellulose

Acétate de cellulose

Acétate de cellulose
Acétate de cellulose
Général
No CAS 9004-35-7
SMILES
Propriétés chimiques
Formule brute C2H4O2  [Isomères]
Masse molaire 60,052 gmol-1
C 40 %, H 6,71 %, O 53,29 %,
Précautions
SIMDUT[1]
Produit non contrôlé
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.
Logo de la Série photo

Cet article fait partie de la série
Photographie

Les photographes

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi

Portail de la photographie
Tous les articles


Genres & disciplines
Histoire de la photographie
Les appareils photo
La technique
Photographie argentique
Photographie numérique

L'acétate de cellulose, créé en 1865, est l'ester acétate de la cellulose. Ce produit est encore appelé rayonne , soie artificielle, viscose... L'acétate de cellulose est utilisé comme base de films en photographie, et comme composant de certains adhésifs ; on l'utilise également comme fibre synthétique, dans les montures lunettes et les poignées de tournevis. Plus récemment, il est utilisé pour la confection de cartes à jouer (notamment la marque KEM).

Sommaire

Pellicule

L'utilisation de l'acétate de cellulose (triacétate) dans les pellicules photographiques a été introduite en 1934 afin de remplacer les pellicules en nitrate de cellulose, ancien standard et produit très instable et hautement inflammable. Les pellicules photographiques en acétate se détériorent en présence d'humidité, de chaleur ou d'acides, jusqu'à ne plus être utilisables, et en laissant échapper de l'acide acétique. Ce phénomène est connu sous le nom de "syndrome du vinaigre". Les pellicules en acétate sont encore utilisées dans certains cas, par exemple pour les négatifs de caméra pour filmer. Depuis les années 1980, les pellicules photographiques (parfois désignées sous le nom commercial de "Estar" (Kodak)) sont devenues banales, en particulier pour l'archivage. Les pellicules en acétate ont également été utilisées comme support de bandes magnétiques, avant l'arrivée des supports en polyester.


Historique

Paul Schützenberger prépare, dès 1865, l'acétate de cellulose, difficile à dissoudre, avant que Cross et Bevan (1901) ne procèdent à la « rétrogradation » partielle entraînant la solubilisation dans l'acétone. La mise en œuvre de l'acétate de cellulose pour une fabrication industrielle de fibres est le fait de la Rhodiacéta (ancienne firme de Rhône-Poulenc) avant la Première Guerre mondiale

Fibre

Caractéristiques de la fibre d'acétate

Principaux usages de l'acétate de cellulose

Filtre de cigarette

L'acétate de cellulose est employé dans le traitement de l'eau potable. En effet les membranes d'ultrafiltration à fibres creuses, des sociétés Hydranautics ou Aquasource, qui permettent d'obtenir de l'eau potable à partir d'eau souterraine, karstique ou de surface sont en acétate de cellulose. Cette matière confère aux membranes des propriétés mécaniques et une résistance chimique intéressantes, notamment face au chlore.

Par osmose inverse, des membranes à base d'acétate de cellulose servent aussi à extraire l'eau douce de l'eau salée, ou à concentrer le sucre de la sève de canne, le jus de bettrave ou de l'eau d'érable.

Des membranes à base d'acétate de cellulose servent aussi à concentrer les solutions dans les laboratoires de biochimie.

Des reins artificiels utilisent souvent des membranes à base d'acétate de cellulose.

L'acétate de cellulose est aussi utilisé en lunetterie. Il permet la fabrication de monture plastique de qualité. Les plaques sont colorées, collées entres elles pour donner des nuanciers,... ou même collées avec du tissus,... elles sont ensuite mises en chauffe pour bien les souder puis découpées, limées, adoucies, polies, et enfin assemblées avec les branches et les verres de présentation pour être nettoyées et envoyées chez l'opticien. La fabrication d'une lunette en acétate prend entre 96 et 120 heures voire plus pour les coloris compliqués ce qui explique le coût d'une lunette plastique chez l'opticien.

Les briques Légo étaient autrefois fabriquées en acétate de cellulose!

Production

Voir aussi

Liens externes

Références

  1. « Acétate de cellulose » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la photographie Portail de la photographie
Ce document provient de « Ac%C3%A9tate de cellulose ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acetate de cellulose de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acétate De Cellulose — Demande de traduction Cellulose acetate → …   Wikipédia en Français

  • Acétate de cellulose — Acétates de cellulose Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • Acetate de benzyle — Acétate de benzyle Acétate de benzyle Général Nom IUPAC Acétate de benzyle Synonymes …   Wikipédia en Français

  • Acétate De Benzyle — Général Nom IUPAC Acétate de benzyle Synonymes …   Wikipédia en Français

  • Acétate de benzyle — Général Nom IUPAC Acétate de benzyle Synonymes …   Wikipédia en Français

  • Triacétate de cellulose — Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • Diacétate de cellulose — Général No CAS 9035 69 2 PubChe …   Wikipédia en Français

  • Triacetate de cellulose — Triacétate de cellulose Triacétate de cellulose Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • Triacétate de céllulose — Triacétate de cellulose Triacétate de cellulose Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • Diacetate de cellulose — Diacétate de cellulose Le diacétate de cellulose, appelé parfois simplement diacétate, est une matière à base d acide acétique et de cellulose. On le fabrique par traitement de la cellulose par l acide acétique. Il est à différencier des acétate… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”