Acela

Acela

Un train Acela Express tiré par la locomotive #2035. Photo prise le 4 avril 2007 à Union Station à New Haven au Connecticut, États-Unis.
Logo d'Acela.

Acela est le nom de plusieurs services ferroviaires d'Amtrak circulant dans le nord-est des États-Unis. Le terme est né de la combinaison d' « accélération » et d' « excellence ».

Le plus souvent, il désigne seulement les trains à grande vitesse circulant entre Washington et Boston via New York et Philadelphie. Ces services sont proprement appelés Acela Express pour les distinguer des trains régionaux Acela.

Sommaire

Histoire

Origine du nom

Le 9 mars, 1999, Amtrak dévoila le nom que porteraient ses trains dans le corridor Boston-Washington : Acela (prononcé ə'sɛlə), un mot-valise utilisant Excellence et Accélération. À ce moment, le service passager était effectué dans le corridor et son prolongement vers Newport News (Virginie) par plusieurs types de trains et à des vitesses différentes. Acela devait devenir le terme générique pour tous ces trains en y accolant une expression de vitesse : Acela Express pour remplacer le rapide Metroliner, Acela Regional pour ceux à vitesse moyenne ou régionaux et Acela Commuter pour les trains locaux[1]. Le 31 janvier 2000, le premier Acela Regional remplaça le NortheastDirect sur la première ligne électrifiée du corridor[2],[3]. A mesure que les lignes furent électrifiées, de plus en plus de trains devinrent des Acela, et le premier service Acela Express débuta le 11 décembre 2000[4]. Le nom Acela Commuter ne fut jamais introduit et le 17 mars 2003, le nom Acela fut réservé exclusivement au service Express pour se conformer à l'acronyme qui le forme.

Développement du train rapide

La plus grande densité de population dans le nord-est des États-Unis se trouve entre Boston et Washington. Deux-tiers des passagers du train aux États-Unis passent par les gares de New York : Penn Station et Grand Central Station. Le déclin du transport passager par train dû à l'automobile et à l'avion ne peut être renversé qu'en offrant un train à grande vitesse et Amtrak se devait durant les années 1990 de renouveler sa flotte avec un tel train. Cependant, les coûts associés avec un TGV français ou un ICE allemand, nouvelles voies électriques dédiées et matériel roulant, étaient trop élevés.

En octobre 1994, Amtrak ouvre un appel d'offre pour un train qui pourrait rouler sur le réseau existant, avec ses courbes parfois prononcées, à des vitesses jusqu'à 240 km/h. Un consortium formé de Bombardier Transport (75 %) et Alstom (25 %) fut choisi en mars 1996. La date de livraison originale devait être en fin d'année en 1999 mais des problèmes divers la retardèrent. Entre autres, les rames étaient 10 cm trop larges pour s'incliner totalement ce qui réduisit la vitesse maximale prévue. Le service fut donc inauguré le 11 décembre 2000[5]

En plus du matériel roulant, on électrifia les lignes ce qui permit d'augmenter la vitesse de tous les trains. Cela permit au Acela Express de rallier Boston à New York en trois heures et demi, une amélioration d'une demi-heure. New York à Washington prend maintenant deux heures trente. Des horaires fréquents et la vitesse du Acela permet à Amtrak de talonner l'avion, surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001. Cependant le prix d'un billet entre Boston et Washington DC est deux fois plus important que pour un voyage dans un train Amtrak classique, et cela pour un gain de temps limité.

Des trains pendulaires

Train Acela Express 2000

Ces trains, qui circulent sur un parcours très sinueux, sont également pendulaires, ce qui améliore le confort des voyageurs et autorise une vitesse plus élevée dans les courbes, tout en maintenant les coûts d'entretien à un niveau acceptable. Extérieurement, ils ont un air de famille très marqué avec les TGV. Ils combinent un propulsion du type TGV, fournie par Alstom et un système de pendulation mis au point par Bombardier. Les sièges de l'Acela Express sont de couleur bleue. L'intérieur est largement blanc et brillamment éclairé.

Leur vitesse limite est de 257,5 km/h, qu'il ne peuvent cependant atteindre que sur un court tronçon de 29 km (la grande vitesse ferroviaire se définit habituellement comme supérieure à 200 km/h). La vitesse moyenne commerciale des services s'établit en pratique à environ 177 km/h. Chaque rame, d'une capacité de 304 places assises, est composée de

  • deux motrices tricourant (25 kV 60 Hz, 12,5 kV 60 Hz, 11 kV 25 Hz), encadrant six voitures, dont  :
  • une de première classe, équipées de tables et d'écran vidéo au dossier du siège précédent, le repas y est servi à la place,
  • quatre de deuxième classe (appelées business class), équipées de prises 120 V pour les ordinateurs portables ; dans l'une de ces voitures l'usage du téléphone portable est banni,
  • et une voiture bar.

Gares desservies

Plan de la ligne Acela

Les trains desservent les arrêts suivants (nota : tous les trains ne desservent pas toutes les gares, les correspondances locales sont indiquées entre parenthèses) :

Fiabilité et accidents

En août 2002, peu après son entrée en service, l'Acela Express fut mis hors-service quand on trouva que les attaches des amortisseurs de certains bogies étaient fissurées. Le remplacement des attaches fautives et un programme d'inspections plus fréquentes permirent la remise en service[6]. Depuis ce temps, la conception des attaches et des amortisseurs a été modifié pour les rendre plus surs.

Le 15 avril 2005, les trains Acela ont cessé de circuler pour plusieurs mois, en raison de la découverte de fêlures dans les disques de freins. Le service fut temporairement assuré par les trains Metroliner que l'Acela avait remplacés. Le consortium Bombardier-Alstom remplaça les disques selon la garantie, et un service restreint reprit en juillet avec les rames ayant été mises à niveau. Le 21 septembre, Amtrak annonça la reprise totale du service[7].

Quelques accidents ont eu lieu depuis la mise en service du Acela sans qu'ils ne remettent en cause la conception du matériel roulant, les problèmes ayant plutôt leur source dans la conception des lignes ferroviaires empruntées. Le 28 septembre 2005, un Acela Express circulant entre Boston et Washington DC entra une collision avec une automobile à un passage à niveau dans le Connecticut. Il s'agissait d'un des seuls passages à niveau restant dans le corridor BosWash, et l'un des seuls sur une ligne à grande vitesse dans le monde. Lors de l'impact, le train roulait à 113 km/h et l'automobile dérivait sous la barrière de sécurité. La conductrice et trois passagers furent tués. L'enquête ne conclut pas sur les raisons de l'accident mais l'hypothèse d'un malaise cardiaque de la conductrice de 62 ans est soulevée. La barrière fut inspectée et on conclut à son fonctionnement correct lors de l'accident mais l'opinion publique s'est rangée en faveur de l'élimination des passages à niveau sur ce tracé[8],[9],[10]

Le 14 janvier 2007, un adolescent descendit du train de banlieue du MBTA à 13h20 à la gare de Mansfield. Il voulut traverser la voie pour aller sur le quai d'en face, mais fut happé par l'Acela passant en gare à environ 209 km/h. Il mourut le 15 janvier au soir[11],[12]. Six jours plus tard, un train Acela se dirigeant vers le nord heurta et tua un autre piéton à un passage à niveau à New Haven au Connecticut[13]

Dérivé

Les voitures du Acela ont été utilisées par Bombardier pour son prototype JetTrain depuis le début des années 2000. On y accouple une locomotive à turbine à gaz, ce qui permet de rouler sur les voies non électrifiées qui couvrent la majorité du contient nord-américain. Ceci pourrait étendre le marché dérivable du Acela.

Notes et références

  1. (en)Amtrak Rolls Out 'Acela' Service, High-speed Trains for Northeast, 1999-03-09, Amtrak. Consulté le 2007-07-16
  2. (en) Bob Johnston, « Amtrak opens Boston electrification », dans Trains (magazine), avril 2000 .
  3. (en)Ron Newman, « Acela Regional starts Jan 31, 2000 », 200-01-27, misc.transport.rail.americas. Consulté le 2007-07-16
  4. (en) Bob Johnston, « Acela Express begins; NEC schedules revamped », dans Trains (magazine), janvier 2000 .
  5. (en)Laurence Arnold : Fast train begins service with Washington-Boston roundtrip, Associated Press (11 décembre 2000).
  6. (en)Amtrak's high-speed Acela train sidelined, 12 août 2002, CNN
  7. (en)Associated Press, « Acela train back in action, brake problem under investigation », 2006, USA Today
  8. (en)Family sues over fatal car crash on railroad tracks, 2006-12-27, Boston Globe. Consulté le 2007-05-22
  9. (en)Amtrak train, car collide, killing two, 2005-09-28, WTNH. Consulté le 2007-05-22
  10. (en)Investigators Seek Answers In Fatal Crash That Killed Two Cause of Waterford car-train accident may never be known, 2005-09-30, Journal The Day. Consulté le 2007-05-22
  11. (en)High school remembers teen killed by a train, 2007-01-16, Boston Globe. Consulté le 2007-04-03
  12. (en)Train tragedy may prompt more signs, 2007-01-16, Boston Globe. Consulté le 2007-04-03
  13. (en)Pedestrian killed by Amtrak train, 2007-01-20, Associated Press. Consulté le 2007-04-03

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Trains à grande vitesse
TGV
Acela | Alleo | AVE | Artesia | Eurostar | ETR 500 | HST | ICE | JetTrain | Korea Train Express | Lyria | Train à sustentation magnétique | Pendolino | Shinkansen | Swissmetro | TGV | Thalys | Transrapid | Treno ad Alta Velocità
  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Acela ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acela de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acela — is a brand applied by Amtrak to its high speed trains along the Northeast Corridor in the Northeast U.S., called Acela Express . Prior to 2003, the Acela Regional name was applied to most local trains on the corridor, now called Northeast… …   Wikipedia

  • Acela — Express Anzahl: 20 Hersteller: Bombardier Transportation, Alstom Baujahr(e): 1996–2000 …   Deutsch Wikipedia

  • acela — ACÉLA, ACÉEA, aceia, acelea, pron. dem., adj. dem. (postpus) 1. pron. dem. (Indică pe cineva sau ceva relativ depărtat de subiectul vorbitor) Cine e acela? ♢ loc. adj. (reg.) Ca acela sau ca aceea = puternic, însemnat; extraordinar. ♢ loc. adv.… …   Dicționar Român

  • ACELA — urbs Lyciae, ita dicta ab Acelo, Herculis et Malidis, Omphales famulae, filio. Steph …   Hofmann J. Lexicon universale

  • acéla — pr. m., adj. m. (postpus), g. d. acéluia, pl. acéia; f. sg. acéea, g. d. acéleia, pl. acélea; g. d. m. şi f. acélora …   Romanian orthography

  • Acela Express — Acela 2000 Une rame Acela 2000 à BWI Rail Station …   Wikipédia en Français

  • Acela Express — Anzahl: 20 Hersteller: Bombardier Transportation, Alstom Baujahr(e): 1996–2000 …   Deutsch Wikipedia

  • Acela Express — Infobox Amtrak name = Acela Express logo filename = Acela logo.png logo size = 173 map filename=Amtrak acela.png map size=300px map caption= Acela Express route map image size=300px image caption=Acela Express Locomotive #2035 at New Haven.… …   Wikipedia

  • Acela Express — Mapa del recorrido. Un tren de Acela Express …   Wikipedia Español

  • Acela Express — У этого термина существуют и другие значения, см. Акела (значения). Поезд Acela Express в Бостоне Acela Express (или коротко Acela) …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”