Accumulateur (Informatique)

Accumulateur (informatique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir accumulateur.

En informatique, un accumulateur est le registre « principal » d'un processeur ou micro-processeur. L'accumulateur peut aussi être le registre qui reçoit le résultat des opérations.

Sans un accumulateur, il serait nécessaire d'écrire les résultats d'opérations directement en mémoire pour les lire à nouveau par la suite. L'accès à la mémoire étant lent, il est préférable de passer par une solution câblée directement avec les unités de calcul. L'accumulateur peut être câblé au sein de l'ALU (arithmetic logical unit), un bloc de calcul qui s'occupe des opérations arithmétiques et logiques simples ou alors faire partie des autres registres du processeur. La manière de faire dépend de l'architecture considérée et de sa complexité.

Un exemple classique de l'utilisation d'un accumulateur est l'addition d'une liste de nombres. L'accumulateur est mis à zéro et à chaque itération, une valeur est ajoutée à son contenu. A la fin de la boucle, le résultat peut être copié en mémoire ou déplacé dans un autre registre.

Les processeurs modernes ont plusieurs registres qui peuvent être employés comme des accumulateurs. Pour cette raison, le terme « accumulateur » est relativement obsolète mais pour des raisons historiques, il est encore couramment employé surtout dans le cadre d'architectures plus anciennes. Certains noms de registres commencent par la lettre « A » pour « accumulateur » mais la première lettre se réfère parfois à « adresse ».

Sommaire

Exemple

Le code assembleur 8051 qui suit travaille avec l'accumulateur :

MOV A,R2 ;stocke R2 dans l'accumulateur
ADD A,R4 ;ajoute la valeur de R4 dans l'accumulateur
MOV R5,A ;stocke la valeur de l'accumulateur dans R5

Les accumulateurs de diverses architectures

  • sur l'architecture x86, l'accumulateur est le registre AX (16 bits) ou EAX (32 bits).
  • dans le cas du 8051, l'accumuateur peut recevoir une valeur de 8 bits. Plus de la moitié des instructions du 8051 utilisent l'accumulateur
  • architecture limitée basée sur un seul accumulateur : DEC PDP-8 (6 instructions), PAL-III

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Accumulateur (informatique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Accumulateur (Informatique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Accumulateur (informatique) — Pour les articles homonymes, voir accumulateur. En informatique, un accumulateur est le registre « principal » d un processeur ou micro processeur. L accumulateur peut aussi être le registre qui reçoit le résultat des opérations. Sans… …   Wikipédia en Français

  • accumulateur — ● n. m. ►ARCHI►FEELECT Registre principal d un processeur (AX sur un 86 par exemple), ou bien, sur des processeurs très anciens, l unique registre de calcul. Le terme est parfois devenu un syn. ancien et assez désuet de registre (précisé par… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • accumulateur — [ akymylatɶr ] n. m. • 1881; « celui qui accumule » 1564; de accumuler ♦ Électrotechn. (Vx) Appareil qui emmagasine l énergie électrique fournie par une réaction chimique et la restitue sous forme de courant. Batterie d accumulateurs :… …   Encyclopédie Universelle

  • Accumulateur lithium — Accumulateur lithium[1] Accumulateur lithium de Varta, Museum Autovision, Altlußheim, Allemagne …   Wikipédia en Français

  • Accumulateur Lithium — Caractéristiques Énergie/Poids 100 200[1] Wh/kg Énergie/Volume 200 400 …   Wikipédia en Français

  • Accumulateur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « accumulateur », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Registre (informatique) — Pour les articles homonymes, voir Registre. Un registre est un emplacement de mémoire interne à un processeur. Les registres se situent au sommet de la hiérarchie mémoire : il s agit de la mémoire au meilleur temps d accès, mais dont le coût …   Wikipédia en Français

  • Execution (informatique) — Instruction machine Pour les articles homonymes, voir Instruction. En informatique, une instruction machine est une opération élémentaire qu un programme demande à un processeur d effectuer. C est l ordre le plus basique que peut comprendre un… …   Wikipédia en Français

  • Exécution (informatique) — Instruction machine Pour les articles homonymes, voir Instruction. En informatique, une instruction machine est une opération élémentaire qu un programme demande à un processeur d effectuer. C est l ordre le plus basique que peut comprendre un… …   Wikipédia en Français

  • Instruction (informatique) — Instruction machine Pour les articles homonymes, voir Instruction. En informatique, une instruction machine est une opération élémentaire qu un programme demande à un processeur d effectuer. C est l ordre le plus basique que peut comprendre un… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”