Accords de Nouméa

Accord de Nouméa

L'accord de Nouméa[1] est un accord qui prévoit le transfert de certaines compétences de la France vers la Nouvelle-Calédonie dans de nombreux domaines à l'exception de ceux de la défense, de la sécurité, de la justice et de la monnaie. Négocié à la suite des accords de Matignon de 1988, l'accord fut signé le 5 mai 1998 à Nouméa sous l'égide de Lionel Jospin. Un scrutin d'autodétermination pour la Nouvelle-Calédonie (indépendance ou maintien dans la République française) sera organisé à l'issue de cette démarche entre 2014 et 2019.

Consultation populaire

Lors de la consultation des populations de la Nouvelle-Calédonie, le dimanche 8 novembre 1998, les accords de Nouméa ont été approuvés à 72 % des suffrages exprimés (taux de participation : 74 % ; blancs et nuls < à 3 %).[2]

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail de la Nouvelle-Calédonie Portail de la Nouvelle-Calédonie
  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Accord de Noum%C3%A9a ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Accords de Nouméa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Accords De Matignon (1988) — Pour les articles homonymes, voir Accords de Matignon. Les accords de Matignon sont des accords conclus à l hôtel Matignon le 26 juin 1988 par Jean Marie Tjibaou et Jacques Lafleur, sous l égide du gouvernement français de Michel Rocard …   Wikipédia en Français

  • Accords de matignon (1988) — Pour les articles homonymes, voir Accords de Matignon. Les accords de Matignon sont des accords conclus à l hôtel Matignon le 26 juin 1988 par Jean Marie Tjibaou et Jacques Lafleur, sous l égide du gouvernement français de Michel Rocard …   Wikipédia en Français

  • Accords de Matignon (1988) — Pour les articles homonymes, voir Accords de Matignon. Les accords de Matignon sont des accords conclus à l hôtel Matignon à Paris le 26 juin 1988 par Jean Marie Tjibaou et Jacques Lafleur, sous l égide du gouvernement français de… …   Wikipédia en Français

  • Accord De Nouméa — L accord de Nouméa[1] est un accord qui prévoit le transfert de certaines compétences de la France vers la Nouvelle Calédonie dans de nombreux domaines à l exception de ceux de la défense, de la sécurité, de la justice et de la monnaie. Négocié à …   Wikipédia en Français

  • Accord de Noumea — Accord de Nouméa L accord de Nouméa[1] est un accord qui prévoit le transfert de certaines compétences de la France vers la Nouvelle Calédonie dans de nombreux domaines à l exception de ceux de la défense, de la sécurité, de la justice et de la… …   Wikipédia en Français

  • Accord de nouméa — L accord de Nouméa[1] est un accord qui prévoit le transfert de certaines compétences de la France vers la Nouvelle Calédonie dans de nombreux domaines à l exception de ceux de la défense, de la sécurité, de la justice et de la monnaie. Négocié à …   Wikipédia en Français

  • Accord de Nouméa — L accord de Nouméa[1] est un accord qui prévoit le transfert de certaines compétences de la France vers la Nouvelle Calédonie dans de nombreux domaines à l exception de ceux de la défense, de la sécurité, de la justice et de la monnaie. Négocié à …   Wikipédia en Français

  • Noumea — Nouméa Nouméa Vue de Port Moselle, de la Cathédrale et du centre ville, Nouméa Détail Administration …   Wikipédia en Français

  • Accords Matignon (1988) — Accords de Matignon (1988) Pour les articles homonymes, voir Accords de Matignon. Les accords de Matignon sont des accords conclus à l hôtel Matignon le 26 juin 1988 par Jean Marie Tjibaou et Jacques Lafleur, sous l égide du… …   Wikipédia en Français

  • Nouméa — 22° 16′ 33″ S 166° 27′ 29″ E / 22.2758, 166.4580 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”