Accidentel

Accident

Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec l'accident en solfège, aussi appelé altération accidentelle.
Accident sur le pont d'un porte-avions de l'US Navy

Un accident est un événement aléatoire, fortuit, qui entraîne des dommages vis-à-vis des personnes, des biens ou de l’environnement ou qui entraîne un engagement de responsabilité.

Sommaire

Description

Le terme « incident » désigne un accident ayant des conséquences bénignes (la notion de gravité étant complexe et liée à l’acception sociale des conséquences). Il peut s’utiliser sans connotation négative, comme par exemple dans la Clinamen.

Un accident de grande ampleur touchant un grand nombre de personnes s'appelle une catastrophe (un exemple est la catastrophe de Tchernobyl).

L’accident peut être de nature physique :

  • une collision (non voulue) entre deux automobiles ;
  • une balle perdue entrainant la mort ou l’invalidité d'une personne ;
  • une explosion non intentionnelle et due, par exemple, à une défaillance technique.

Il peut aussi être d’une nature différente :

Prise en compte

L’analyse des accidents et de leurs statistiques est largement utilisée pour prendre des mesures :

  • de prévention, afin de diminuer leur probabilité d'occurrence ;
  • de protection, afin de limiter leurs conséquences.

Par ailleurs, le risque d’accident lors de la réalisation de nouveaux bâtiments, ouvrages d'art, infrastructures, installations, moyens de transport, équipements, produits, etc., est maîtrisé par le respect de dispositions soit réglementaires, soit nécessaires (ce qui est déterminé par les études de sécurité) pour atteindre les objectifs de sécurité contractuels. Trop souvent l'accident intervient lorsque le niveau d'exigence énergétique de la tâche n'est pas compatible avec la capacité énergétique du travailleur. C'est alors qu'il faut mettre en adéquation ces deux paramètres pour diminuer le risque accidentel. Ces dispositions peuvent comprendre des essais de sécurité, permettant de s’assurer de la validité de la conception ou de la réalisation d'un produit, d’une machine, d’un ouvrage. C’est le cas notamment pour les engins de manutention (par exemple, un pont-roulant), qui ne pourront être mis en service avant un essai de manutention effectué avec une charge supérieure à la charge nominale de l’engin.

En philosophie

Article détaillé : Essence et accident (philosophie).

En métaphysique, l’accident est l’opposé de l’essence. C'est ce qui peut être modifié ou supprimé sans que la chose en elle-même change ou disparaisse.

Il s'agit d'un concept philosophique d'origine aristotélicienne. Il désigne tout "ce qui appartient à une chose et qu'on peut dire vrai d'elle mais non de façon nécessaire ni de façon générale" : accidentelle est par exemple la découverte d'un trésor par celui qui creuse pour planter un arbre; en effet cela ne se produit ni toujours (ou nécessairement) ni généralement (Métaphysique 30-,1025a14 et suivantes E21026b et suivantes). Aristote fait la différence entre propriétés accidentelles (occasionnelles) et propriétés essentielles (persistantes ou éternelles) d'un être: l'accident est ce qui appartient à chaque chose pour soi mais qui n'entre pas dans son essence.

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « Accident » sur le Wiktionnaire.

Articles connexes

  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Accident ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Accidentel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accidentel — accidentel, elle [ aksidɑ̃tɛl ] adj. • XIIIe; de accident 1 ♦ Qui arrive par hasard, qui est produit par une circonstance occasionnelle. ⇒ contingent, fortuit, imprévu, occasionnel. Des causes accidentelles. « Ils avaient fait connaissance dans… …   Encyclopédie Universelle

  • accidentel — accidentel, elle (a ksi dan tel, tè l ) adj. 1°   Qui advient par accident. Une mort accidentelle. Tant de causes accidentelles de mort. 2°   En termes de musique, signes accidentels, dièse ou bémol non indiqué à la clef ; lignes accidentelles,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • accidentel — Accidentel, [accident]elle. adj. Qui n est point de l essence du sujet. Les formes accidentelles. la blancheur est accidentelle à la cire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ACCIDENTEL — ELLE. adj. Qui arrive par accident, par hasard. Cette circonstance est purement accidentelle.   En termes de Musiq., Lignes accidentelles, Lignes ou traits qu on ajoute au dessus ou au dessous de la portée, pour y placer les notes qui excèdent… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ACCIDENTEL, ELLE — adj. Qui arrive par accident. Cette circonstance est purement accidentelle. En termes de Philosophie, il signifie Qui n’est dans un sujet que par accident et qui pourrait n’y être pas sans que le sujet fût détruit. Telle ou telle couleur est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • signal accidentel — klaidingasis signalas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. false signal; ghost signal vok. falsches Signal, n; Scheinsignal, n rus. ложный сигнал, m pranc. signal accidentel, m; signal faux, m …   Fizikos terminų žodynas

  • darvoudus — accidentel …   Dictionnaire Breton-Français

  • accidentelle — ● accidentel, accidentelle adjectif (bas latin accidentalis) Qui est l effet du hasard ; qui n est pas prévu ; fortuit : Rencontre accidentelle. Qui arrive par accident : Mort accidentelle. Relatif à l accident (par opposition à substantiel). ●… …   Encyclopédie Universelle

  • entel — accidentel sacramentel …   Dictionnaire des rimes

  • tel — accidentel artel autel bétel cartel castel cheptel hôtel listel martel maître autel minitel mortel motel neufchâtel pastel ratel sacramentel tel untel …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”