Acanthophiinae

Elapidae

Comment lire une taxobox
Elapidae
 Naja haje
Naja haje
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
— non-classé — Macrostomata
— non-classé — Caenophidia
— non-classé — Colubroides
— non-classé — Colubriformes
— non-classé — Endoglyptodonta
Super-famille Elapoidea
Famille
Elapidae
Boie, 1827

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les Elapidae (Élapidés) forment une famille de serpents venimeux qui inclut les cobras, mambas, kraits, najas, serpents de mer et serpents corail, aussi bien que tous les serpents venimeux de l'Australie (taipans, serpents bruns, etc.).

Sommaire

Description

La plupart des espèces ont des pupilles rondes, mais on trouve également des pupilles verticales, principalement dans le genre Acanthophis. Les plus grands spécimens peuvent atteindre 6 mètres de long (Ophiophagus hannah).

Selon les genres, ils ont des mœurs terrestres (serpents corail), arboricoles ou semi-arboricoles (mambas), voire aquatiques (serpents de mer). Ils sont principalement diurnes, sauf le genre Acantophis qui est nocturne.

Certaines espèces sont ovipares (serpents corail, Oxyuranus, emansia…), d'autres sont ovovivipares (Hemachatus, Acanthophis, Cryptophis, Drysdalia, Glyphodon, Pseudechis, Tropidechis) et enfin, quelques espèces sont vivipares (Denisonia).

Les Élapidés ont les crocs creux situés à l'avant de la bouche, mais ces crocs ne peuvent pas être érigés comme ceux des vipères (famille des Viperidae). Au lieu de cela, les Élapidés doivent réellement mordre leur proie au lieu de les poignarder à la manière des vipères. Lorsque la bouche est fermée, les crocs se logent dans des creux de la mâchoire inférieure. Le poumon gauche est généralement réduit ou absent, mais les espèces marines possèdent souvent un poumon trachéal.

Liste des genres de cette famille

Quelques auteurs placent les serpents de mer dans une famille séparée, les Hydrophiidae. Le genre-type s'est à l'origine appelé Elaps, mais il a été déplacé vers une autre famille.

  • Acalyptophis Boulenger, 1896
  • Acanthophis Daudin, 1803
  • Aipysurus Lacépède, 1804
  • Apistocalamus Boulenger, 1898
  • Aspidelaps Fitzinger, 1843
  • Aspidomorphus Fitzinger, 1843
  • Astrotia Fischer, 1855
  • Austrelaps Worrell, 1963
  • Boulengerina Dollo,1886
  • Bungarus Daudin, 1803
  • Cacophis Günther, 1863
  • Calliophis Gray, 1835
  • Demansia Gray, 1842
  • Dendroaspis Schlegel, 1848
  • Denisonia Krefft, 1869
  • Disteira Lacépède, 1804
  • Drysdalia Worrell, 1961
  • Echiopsis Fitzinger, 1843
  • Elapognathus Boulenger, 1896
  • Elapsoidea Bocage, 1866
  • Emydocephalus Krefft, 1869
  • Enhydrina Gray, 1849
  • Ephalophis Smith, 1931
  • Furina Dumeril, 1853
  • Hemachatus Fleming, 1822
  • Hemiaspis Fitzinger, 1861
  • Hemibungarus Peters, 1862
  • Hoplocephalus Wagler, 1830
  • Hydrelaps Boulenger, 1896
  • Hydrophis Latreille in Sonnini & Latreille, 1801
  • Kerilia Gray, 1849
  • Kolpophis Smith, 1926
  • Lapemis Gray, 1835
  • Laticauda Laurenti, 1768
  • Loveridgelaps McDowell, 1970
  • Maticora Gray, 1835
  • Micropechis Boulenger, 1896
  • Micruroides Schmidt, 1928
  • Micrurus Wagler (in Spix), 1824
  • Naja Laurenti, 1768
  • Narophis Worrell, 1961
  • Neelaps Gunther, 1863
  • Notechis Boulenger, 1896
  • Ogmodon Peters, 1864
  • Ophiophagus Günther, 1864
  • Oxyuranus Kinghorn, 1923
  • Parademansia Kinghorn, 1955
  • Parahydrophis Burger & Natsuno, 1974
  • Paranaja Loveridge, 1944
  • Parapistocalamus Roux, 1934
  • Pelamis Daudin, 1803
  • Polyodontognathus Wall, 1921
  • Praescutata Wall, 1921
  • Pseudechis Wagler, 1830
  • Pseudohaje Günther, 1858
  • Pseudolaticauda Kharin 1984
  • Pseudonaja Günther, 1858
  • Rhinoplocephalus Muller, 1885
  • Salomonelaps McDowell, 1970
  • Simoselaps Jan, 1859
  • Sinomicrurus Slowinski, Boundy & Lawson 2001
  • Smithohydrophis Kharin, 1981
  • Suta Worrell, 1961
  • Thalassophis Schmidt, 1852
  • Toxicocalamus Boulenger, 1896
  • Tropidechis Günther, 1863
  • Unechis Worrell, 1961
  • Vermicella Gray in Gunther, 1858
  • Walterinnesia Lataste, 1887.

Sous-familles

Selon les classification cette famille est parfois divisée en plusieurs sous-familles, celles-ci regroupant les différents genres énumérés plus haut :

  • Acanthophiinae
  • Bungarinae
  • Elapinae
  • Laticaudinae
  • Notechinae

Liens externes

Référence

  • Zaher, & al. 2009 : Molecular phylogeny of advanced snakes (Serpentes, Caenophidia) with an emphasis on South American Xenodontines: a revised classification and descriptions of new taxa Papéis Avulsos de Zoologia (São Paulo) 49-11 Texte original
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Elapidae ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acanthophiinae de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hydrophiidae — Hydrophiidae …   Wikipédia en Français

  • Serpent marin — Hydrophiidae Hydrophiidae …   Wikipédia en Français

  • Elapidae — Taxobox name = Elapidae image caption = Egyptian cobra, Naja haje image width = 200px regnum = Animalia phylum = Chordata subphylum = Vertebrata classis = Reptilia ordo = Squamata subordo = Serpentes familia = Elapidae familia authority = Boie,… …   Wikipedia

  • Booidea — Serpentes Pour les articles homonymes, voir serpent (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Bungarinae — Elapidae Elapidae …   Wikipédia en Français

  • Elapidae — Naja haje …   Wikipédia en Français

  • Elapides — Elapidae Elapidae …   Wikipédia en Français

  • Elapidés — Elapidae Elapidae …   Wikipédia en Français

  • Elapinae — Elapidae Elapidae …   Wikipédia en Français

  • Henophidia — Serpentes Pour les articles homonymes, voir serpent (homonymie) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”