Académie serbe des sciences et des arts
Académie serbe des sciences et des arts
L'Académie serbe des sciences et des arts
L'Académie serbe des sciences et des arts
Présentation
Nom local Српска академија наука и уметности
Srpska akademija nauka i umetnosti
Date de construction 1924
Destination actuelle Académie
Protection Monument culturel protégé
Site web www.sanu.ac.rs
Géographie
Pays Drapeau de Serbie Serbie
District Belgrade
Municipalité Stari grad
Localité Belgrade
Coordonnées 44° 49′ 04″ N 20° 27′ 23″ E / 44.8176633, 20.456337844° 49′ 04″ Nord
       20° 27′ 23″ Est
/ 44.8176633, 20.4563378
  

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Académie serbe des sciences et des arts

L’Académie serbe des Sciences et des Arts (en serbe cyrillique : Српска академија наука и уметности ; en serbe latin : Srpska akademija nauka i umetnosti ; en abrégé : САНУ /SANU) est la plus importante institution académique de Serbie. Elle a été fondée le 1er novembre 1886 par le roi Milan Ier sous le nom d’Académie royale de Serbie. Elle est aujourd'hui située rue Knez Mihailova dans la municipalité de Stari grad (Belgrade). Le bâtiment actuel de l'Académie a été construit en 1924 et il est aujourd'hui inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie[1] et sur la liste des biens culturels protégés de la Ville de Belgrade[2].

Sommaire

Histoire

Des origines à la Seconde Guerre mondiale

Le roi Milan Ier de Serbie, fondateur de l'Académie

Avant la création de l'académie, il existait en Serbie plusieurs sociétés savantes, dont la Société serbe des gens de Lettres (Društvo srpske slovesnosti ; en abrégé DSS) et la Société savante serbe (Srpsko učeno društvo ; en abrégé : SUD) qui apparaissent comme ses prédécesseurs directs.

La Société des gens de Lettres, à la fois scientifique et littéraire, a été créée le 31 mai 1842 par Jovan Sterija Popović et Atanasije Nikolić ; à partir de 1844, elle s'est attelée à la rédaction d'un dictionnaire et de manuels scolaires. Elle a été dissoute le 27 janvier 1864 par un décret du prince Michel Obrenović à la suite de l'élection parmi ses membres de Giuseppe Garibaldi, Nikolaj Černiševski et Alexandre Herzen[3]. La société a été reconstituée le 29 juillet 1864 sous le nom de Société savante serbe, avec comme but de « s’intéresser aux sciences et aux arts en tant qu’ils concernent au plus près les Serbes » ; son premier président fut Jovan Gavrilović[4]. Le 13 mai 1866, la Société savante de Serbie a été suspendue à son tour en raison d'un conflit avec le ministre de l'Éducation de la Principauté de Serbie[4].

L'actuelle académie a été créée sous le nom d'Académie royale de Serbie par une loi votée le 1er novembre 1886[2], proposée par le roi Milan Ier Obrenović ; la bibliothèque, les collections et le patrimoine de la Société savante serbe devaient être cédés à la nouvelle Académie royale serbe[4]. Le différend qui en résulta fut provisoirement clos suite à la réouverture de la Société le 25 juin 1887. Le différend entre les deux sociétés fut résolu par le ministre de l'Éducation, qui proposa la fusion des deux institutions, ce qui fut fait en 1892 : 8 membres du SUD furent élus membres réguliers de l'Académie royale et tous les autres en devinrent membres honoraires[4].

Selon la loi de 1886, le roi devenait le protecteur de l'Académie et devait désigner les premiers académiciens[5], qui, par la suite, devaient être choisis selon le principe de la cooptation. La séance inaugurale de l'Académie eut lieu le 22 février 1888 ; Josif Pančić, le président de la société, affaibli, envoya un courrier à ses collèges dans lequel il leur rappelait un certain nombre de principes : « (...) seules la vérité et la stricte objectivité scientifique doivent présider aux travaux de notre Académie, laquelle ne doit jamais céder aux diverses croyances ou aux nouvelles tendances dictées par l’époque ou par les conditions sociales (...) » ; il ajoutait : « Les écrits de l’Académie doivent préserver la pureté de notre belle langue »[5].

Premiers académiciens

Les premiers académiciens, au nombre de 16, furent choisis par le roi Milan le 5 avril 1887. Ils étaient alors répartis en quatre sections. Ces académiciens étaient les suivants :

Josif Pančić, le premier président de l'Académie

Académie des sciences naturelles

Académie de philosophie

Académie des sicences sociales

  • Čedomilj Mijatović
  • Milan Đ. Milićević
  • Ljubomir Kovačević
  • Panta Srećković

Académie des arts

Le président de l'académie fut le botaniste Josif Pančić et son premier secrétaire Jovan Žujović.

Après la Seconde Guerre mondiale

Le 30 juin 1947, à la suite de l'installation du régime communiste dans l'ex-Royaume de Yougoslavie, l'Académie royale devint l'Académie serbe des sciences (Srpska akademija nauka) ; parallèlement, la loi modifia la structure de l'institution, les départements passant de quatre à six : sciences naturelles et mathématiques, sciences mécaniques, sciences médicales, langue et littérature, sciences sociales, musique et arts plastiques[6]. Elle a reçu son nom et sa structure actuels en 1998.

Architecture

Détail de la façade

Le bâtiment qui abrite l'Académie serbe des sciences et des arts a été achevé en 1924, d'après des plans conçus en 1912 par les architectes Andra Stevanović et Dragutin Đorđević. Exemple d'architecture monumentale du début du XXe siècle, il se caractérise par son style éclectique qui mêle l'académisme néoclassique, le néobaroque et l'art nouveau[1],[2].

L'entrée principale est située dans rue Knez Mihailova, mais l'ensemble se présente comme un édifice complexe s'étendant sur trois rues et sur quatre niveaux. La façade de la rue principale est notamment constituée d'une partie centrale surmontée d'un dôme ; elle est ornée de motifs caractéristiques de l'Art nouveau, notamment de riches motifs floraux[1],[2].

Structure et activités

La branche de l’Académie serbe des sciences et des arts de Novi Sad

L'Académie des sciences et des arts de Voïvodine, créée en 1979, a rejoint l'Académie serbe des sciences et des arts en 1992, devenant ainsi la branche de l’Académie serbe des sciences et des arts de Novi Sad[7],[8]. De l'Académie dépendent également deux centres pour la recherche scientifique, l'un à Kragujevac[9], l'autre à Niš[10], installés respectivement au sen de l'Université de Kragujevac et de l'Université de Niš.

Aujourd'hui l'Académie proprement dite est divisée en huit départements : département de mathématique, physique et géosciences, département de chimie et biologie, département de sciences mécaniques, département de sciences médicales, département de langue et littérature, département de sciences sociales, département d’histoire et département de musique et arts plastiques[11].

Plusieurs instituts sont gérés par l'Académie[12] : l'Institut d’études balkaniques, dont l'origine remonte à 1934[13], l'Institut d’études byzantines, créé en 1948[14], l'Institut de géographie, l'Institut d’ethnographie[15], l'Institut pour la langue serbe[16], l'Institut des sciences mécaniques, créé en 1947[17], l'Institut de mathématiques, fondé en 1946[18], et l'Institut de musicologie.

Congrès dans le grand hall de l'Académie, 2009

De nombreuses fondations dépendent également de l'Académie[19]. La fondation Sekula Zečević a été créée en 1977 pour favoriser le développement économique et culturel en Serbie[20] ; la fondation Đorđe Zečević, créée en 1989, s'est donné comme but la promotion et la défense de l'alphabet cyrillique[21] ; la fondation Nikola Trajković, créée en 1986, veut soutenir et récompenser les jeunes écrivains et traducteurs[22] ; la fondation Velibor et Zora Popović s'est donné comme mission de favoriser la collecte, la restauration et la conservation de documents historiques liés au peuple serbe[23]. Parmi les autres fondations, on peut citer la fondation Branislava Brana Belić, qui favorise la publication de catalogues liés au Beaux-arts[24], la fondation Ðorđe Lazarević, créée en 1995, qui a comme but de financer certains travaux de l'Académie[25], la fondation Ivan Tabaković, créée en 1988, qui se propose de soutenir les arts plastiques et les arts appliqués[26], la fondation Dragoslav Srejović, créée en 1996 pour soutenir les grands projets scientifiques et artistiques de l'Académie[27], ou encore la fondation Branko Ćopić, créée en 1989 pour récompenser des auteurs écrivant en serbe[28].

La galerie de l'Académie serbe des sciences et des arts (Galerija Srpske akademije nauka i umetnosti) organise des expositions artistiques et scientifiques, ainsi que des concerts[29]. L'Académie dispose également d'un service d'archives dont l'origine remonte à 1841 et doté d'une salle de lecture[30], avec une antenne à Sremski Karlovci[31]. Elle abrite aussi une importante bibliothèque, dont l'origine remonte également à 1841 et qui est partiellement ouverte au public depuis 1952[32] ; on y trouve un ensemble de 1 200 000 ouvrages, dont environ 550 000 monographies et 650 000 périodiquess, dont 70 % sont en langues étrangères[33].

L'Académie édite également des livres, principalement des ouvrages scientifiques et littéraires[34].

Admnistration

Sur le plan administratif, l'organe principale de l'Académie serbe des sciences et des arts est l'assemblée, réunissant tous ses membres et qui se tient au moins une fois par an ; elle constitue la partie législative de l'Académie : elle vote par exemple le budget de l'institution et procède à l'élection des nouveaux membres. La partie exécutive de l'Académie est représentée notamment par le président, élu par l'assemblée[35].

Chaque département est doté d'un secrétaire.

Présidents de l'académie

Depuis sa création, l'Académie serbe des sciences et arts a été présidée par les personnalités suivantes :

  • 1887-1888 : Josif Pančić
  • 1888-1889 : Čedomilj Mijatović
  • 1892-1895 : Dimitrije Nešić
  • 1896-1899 Milan Đ. Milićević
  • 1899 : Jovan Ristić
  • 1899-1900 : Sima Lozanić
  • 1900-1903 : Jovan Mišković
  • 1903-1906 : Sima Lozanić
  • 1906-1915 : Stojan Novaković
  • 1915-1921 : Jovan Žujović
  • 1921-1927 : Jovan Cvijić
  • 1928-1931 : Slobodan Jovanović
  • 1931-1937 : Bogdan Gavrilović
  • 1937-1960 : Aleksandar Belić
  • 1960-1965 : Ilija Đuričić
  • 1965-1971 : Velibor Gligorić
  • 1971-1981 : Pavle Savić
  • 1981-1994 : Dušan Kanazir
  • 1994-1998: Aleksandar Despić
  • 1999-2003 : Dejan Medaković
  • 2003-en fonction : Nikola Hajdin

Membres actuels (août 2011)

Département de mathématique, physique et géosciences

  • Dragoš Cvetković, physique, électricité
  • Marko Ercegovac, géologie (secrétaire du département)
  • Olga Hadžić, mathématiques
  • Fedor Herbut, physique
  • Aleksandar Ivić, mathématiques
  • Vidojko Jović, géologie, géochimie
  • Stevan Karamata, géologie, pétrologie
  • Nikola Konjević, physique
  • Zoran Maksimović, géologie, thermogéologie
  • Vojislav Marić, mathématiques
  • Milosav Marjanović, mathématiques
  • Fedor Mesinger, météorologie
  • Stevan Pilipović, mathématiques
  • Mileva Prvanović, mathématiques
  • Bogoljub Stanković, mathématiques
  • Đorde Šijački, physique
  • Stevo Todorčević, mathématiques
  • Božidar Vujanović, mécanique théorique et appliquée

Membres correspondants

  • Milan Damnjanović, physique
  • Zaviša Janjić, physique
  • Zoran Knežević, astronomie
  • Gradimir Milovanović, mathématiques
  • Zoran Radović, physique
  • Miljko Satarić, physique
  • Milan Sudar, géologue

Membre non résident

  • Nemanja Kaloper, physique

Membres étrangers

  • André Berger, climatologie (Louvain)
  • Ivan Božović, physique
  • William N. Everitt, mathématiques (Université de l’Illinois)
  • Dionigi Galletto, physique-mathématique (Turin)
  • Milan Herak, géologie, paléontologie
  • Bogdan Maglić, physique nucléaire (Université de Californie)
  • Vladimir Majer, géologie, minéralogie
  • Tihomir Novakov, physique-chimie (Berkeley)
  • Sergei Petrovich Novikov, mathématiques (Académie russe des Sciences)
  • Yuriy Tsolakovich Oganesian (Académie russe des Sciences)
  • Pаntó György, géochimie (Hongrie)
  • Blagovest Sendov, mathématiques (Sofia)
  • Igor Rostislavovich Shafarevich, mathématiques (Académie russe des Sciences)
  • Endre Süli, mathématiques
  • Vasiliy Sergeyevich Vladimirov, mathématiques (Académie russe des Sciences)
  • Dietrich H. Welte, géochimie (Brême)
  • Anton Zeilinger, physique (Vienne, Autriche)

Département de chimie et de biologie

  • Marko Anđelković, biologie
  • Dušan Čamprag, ingénierie agricole
  • Živorad Čeković, chimie
  • Miroslav Gašić, chimie (secrétaire du département)
  • Ivan Gutman, chimie
  • Dragoslav Marinković, biologie
  • Miljenko Perić, physique-chimie
  • Paula Putanov, génie technologique
  • Dragan Škorić, ingénierie agricole
  • Dragomir Vitorović, chimie

Membres correspondants

  • Radoslav Adžić, électrochimie
  • Slavko Mentus, chimie
  • Slobodan Milosavljević, chimie
  • Milena Stevanović, biologie
  • Vladimir Stevanović, phyto-écologie
  • Bogdan Šolaja, chimiste
  • Nikola Tucić, biologie

Membres non résidents

  • Radomir Crkvenjakov, biologie moléculaire (USA)
  • Nenad Kostić, chimie et biochimie (Université de l’Iowa)
  • Slobodan Macura, physique-chimie (Rochester – USA)
  • Stanko Stojilković, neuroendocrinologie (Bethesda – USA)
  • Dražen Zimonjić, génétique (Bethesda – USA)

Membres étrangers

  • Wyatt W. Anderson, génétique
  • Francisco J. Ayala, biologie (Université de Californie)
  • John O'Mara Bockris, chimie (Université du Texas)
  • Borislav Bogdanović, chimie
  • Seymour Cohen, biologie moléculaire (Université de Pennsylvanie)
  • Paul Mead Doty, biologie moléculaire (Harvard – USA)
  • Drago Grdenić, chimie (Université de Ljubljana – Slovénie)
  • Paul Greengard, biologie moléculaire (New York – prix Nobel de Médecine en 2000)
  • Dušan Hadži, chimie (Université de Ljubljana – Slovénie)
  • Frank E. Karas, physique-chimie (USA)
  • Velibor Krsmanović, biochimie (Université de Lyon)
  • Zoran S. Petrović, chimie physique
  • Stanley Prusiner, neurologie (Université de Californie – prix Nobel de Médecine en 1997)
  • Chintamani Nagesa Ramachandra Rao, chimie (Bengalore)
  • Emil Špaldon, ingénierie agricole (Slovénie)
  • Miha Tišler, chimie (Université de Ljubljana – Slovénie)
  • Igor Vladimirovič Torgov, chimie (Académie russe des Sciences)
  • Branislav Vidić, dentisterie, anatomie (USA)

Département de sciences mécaniques

  • Teodor Atanacković, génie mécanique
  • Antonije Đorđević, génie électrique
  • Vladan Đorđević, génie mpécanique
  • Đorđe Đukić, physique
  • Nikola Hajdin, génie civil (président de l'Académie)
  • Petar Miljanić, génie électrique (secrétaire du département)
  • Dušan Milović, génie civil
  • Pantelija Nikolić, génie électrique
  • Boško D. Petrović, génie civil
  • Zoran Petrović, génie électrique
  • Momčilo M. Ristić, génie technologique
  • Miomir Vukobratović, génie mécanique
  • Đorđe Zloković, architecture

Membres correspondants

  • Zoran Đurić, génie électrique
  • Miloš Kojić, génie mécanique
  • Dejan Popović, génie électrique
  • Zoran V. Popović, physique
  • Ninoslav Stojadinović, génie électrique
  • Dušan Teodorović, ingénierie des transports
  • Dragutin Zelenović, génie mécanique

Membres étrangers

  • Felix Leonidovich Chernoushko, physique
  • Miloš Ercegovac, génie électrique
  • Konstantin Frolov, génie mécanique
  • Anthony N. Kounadis, génie civil
  • Toshiaki Makabe, génie électrique
  • Ingo Müller, physique
  • Zoja Popović, génie électrique
  • Zoran D. Popović, génie électrique
  • Valeriy Vladimirovich Skorohod, physique
  • Dragoslav Šiljak, génie électrique
  • Vukan Vučić, ingénierie des transports

Département de sciences médicales

  • Vladimir Bumbaširević, histologie
  • Miodrag Čolić, physiologie, immunologie
  • Radoje Čolović, chirurgie
  • Jovan Hadži-Đokić, urologie
  • Vladimir Kanjuh, pathologie
  • Vladimir Kostić, neurologie
  • Zoran L. Kovačević, biochimie (président de la banche de Novi Sad)
  • Dragan Micić, endocrinologie
  • Miodrag Ostojić, cardiologie
  • Ninoslav Radovanović, cardiochirurgie
  • Ljubiša Rakić, neurologie (vice-président de l'Académie)
  • Sveto Suša, néphrologie
  • Veselinka Šušić, neurophysiologie (secrétaire du département)

Membres correspondants

  • Nebojša Lalić, endocrinologie
  • Dušica Lečić-Toševski, psychiatrie
  • Vojislav Leković, stomatologie
  • Predrag Peško, chirurgie
  • Đorđe Radak, chirurgie vasculaire
  • Nebojša Radunović, gynécologie
  • Miroslav Simić, immunologie
  • Vladislav Stefanović, néphrologie

Membres non résidents

  • Stojanka Aleksić, microbiologie (Hambourg)
  • Milan Stevanović, chirurgie (Université de Californie du Sud)
  • Dragan Švrakić, psychiatrie (Saint-Louis – USA)
  • Dragutin Vukotić, urologie (Monténégro)

Membres étrangers

  • Hiroshi Akiyama, chirurgie (Tokyo)
  • Gennady Alekseyevich Buznikov, biologie (Moscou)
  • Yevgeny Ivanovich Chazov, cardiologie (Académie russe de Médecine)
  • Antonio Colombo, cardiologie (Milan)
  • Denton Arthur Cooley, chirurgie cardiovasculaire (Université du Texas)
  • Ronald Grossarth-Mаtiček, médecine préventive (Heidelberg)
  • Roger Guillemin, physiologie (Université de Californie – prix Nobel de Médecine et de Physiologie en 1997)
  • Tibor Kassai, médecine vétérinaire (Budapest)
  • Lapis Károly, pathologie (Budapest)
  • Alexander Margulis, radiologie (Université de Californie)
  • Harden McConnell (Université Stanford – Californie)
  • Eugenio Picano, cardiologie (Pise)
  • Momir Polenaković, néphrologie (Skopje)
  • Miodrag Radulovački, neurophysiologie (Université de l’Illinois)
  • Paško Rakić, neurochirurgie (New Haven – USA)
  • Gaetano Thiene, cardiologie (Padoue)
  • Vasilios Thanopoulos, pédiatre (Athènes)
  • Pavlos Toutouzas, cardiologie (Athènes)
  • Felix Unger, cardiochirurgie (Salzbourg)
  • Veljko Vlaisavljević, gynécologie (Université de Ljubljana)
  • Mstislav Vassiliévitch Volkov, traumatologie, orthopédie (Moscou)
  • Henry Wagner, médecine nucléaire (Baltimore)
  • Torsten Nils Wiesel, neurobiologie
  • Tamio Yamakawa, biochimie (Tokyo)
  • Berislav Zloković, dentisterie (Université de Rochester – USA)

Département de langue et littérature

Membres correspondants

  • Jasmina Grković-Mejdžor, linguistique
  • Slobodan Grubačić, germanistique
  • Aleksandar Loma, linguiste (étymologie)
  • Nada Milošević-Đorđević, historien de la littérature
  • Predrag Piper, linguiste (langues slaves)
  • Milorad Radovanović, linguiste
  • Miro Vuksanović, écrivain

Membres non résidents

Membres étrangers

  • Ivan Čarota, spécialiste des langues slaves
  • Aksinia Džurova, byzantinologue
  • Ronald Harwood, écrivain
  • Peer Jacobsen, philologue (langues slaves) - Copenhague
  • Manfred Jänichen, spécialiste des langues slaves (Berlin)
  • Rolf Dieter Kluge, philologue (langues slaves) - Tübingen
  • György Konrád, écrivain
  • Reinhard Lauer, historien de la littérature (domaine slave) - Göttingen
  • Gerhard Neweklowsky, spécialiste des langues slaves (Autriche)
  • Gabriella Schubert, spécialiste des langues slaves (Université d’Iéna)
  • Svetlana Mihhailovna Tolstoï, philologue (langues slaves) – Académie russe des Sciences
  • Zuzanna Topolińska, linguiste (polonais) - Skopje
  • Antonio Emilio Tachiaos, historien de la littérature (domaine slave) – Université de Thessalonique
  • Vlada Urošević, écrivain
  • Vladimir Nikolaïevitch Vojnovitch, écrivain

Département de sciences sociales

  • Mihailo Đurić, philosophe et sociologue
  • Aleksandar Fira, juriste
  • Vojislav Stanovčić, juriste (secrétaire du département)
  • Dimitrije Stefanović, musicologue et philologue (secrétaire général de l'Académie)
  • Ljubomir Tadić, juriste
  • Tibor Varady, juriste

Membres correspondants

  • Danilo Basta, juriste
  • Kosta Čavoški, juriste
  • Aleksandar Kostić, psychologue
  • Časlav Ocić, économiste

Membres étrangers

  • Panagiotis Charitos, juriste et politoloque
  • Noam Chomsky, philosophe et linguiste (MIT – USA)
  • Maurice Duverger, spécialiste de science politique (Paris – Sorbonne)
  • Thomas Fleiner, juriste
  • Jürgen Habermas, philosophe (Université de Francfort)
  • Masayuki Iwata, économiste (Tokyo)
  • Djahangir Aly Abbas Kerimov, juriste et théoricien du droit (Académie russe des Sciences)
  • Václav Klaus, économiste
  • Stanley Rosen, philosophe (Boston)
  • Vladimir Stipetić, économiste (Zagreb)
  • Dušan Šiđanski, économiste

Département d’histoire

  • Miloš Blagojević, historien
  • Dinko Davidov, historien de l’art
  • Slobodan Dušanić, historien
  • Milorad Ekmečić, historien
  • Slavko Gavrilović, historien
  • Borislav Jovanović, archéologue
  • Jovanka Kalić, historienne
  • Desanka Kovačević-Kojić, historienne
  • Vasilije Krestić, historien
  • Ljubomir Maksimović, byzantinologue (secrétaire du département)
  • Čedomir Popov, historien
  • Momčilo Spremić, historien
  • Vladimir Stojančević, historien
  • Gojko Subotić, historien de l’art
  • Nikola Tasić, archéologue

Membres correspondants

  • Andrej Mitrović, historien
  • Mihailo Vojvodić, historien
  • Dragoljub Živojinović, historien
  • Mirjana Živojinović, byzantinologue

Membres non résidents

  • Slobodan Ćurčić, expert en études byzantines (Université de Princeton - USA)
  • Jelena Milojković-Đurić, historienne
  • Vlado Strugar, colonel, historien (Monténégro)

Membres étrangers

  • Charalambos Bouras, architecte, histoire de l’architecture (Université d’Athènes)
  • Karlheinz Deschner, écrivain et historien
  • Noël Duval, archéologue (Université de Paris-Sorbonne)
  • Cvetan Grozdanov, historien de l’art, byzantinologue (Skopje)
  • Yelena Guskova, historienne, spécialiste des Balkans
  • Harald Hauptmann, archéologue (Université de Heidelberg)
  • Halil İnalcık, historien (Université d’Ankara)
  • Angeliki Laiou, byzantinologue (Université Harvard)
  • David Mackenzie, historien (Université de Caroline du Nord)
  • Aleksandar Popović, spécialiste de langue et de civilisation arabes (CNRS – Paris)
  • Engelina Sergejevna Smirnova, spécialiste d'histoire de l'art
  • Panagiotis Vokotopoulos, byzantinologue (Université d’Athènes)
  • Tjalling Waterbolk, historien (Université de Groningue)

Département de musique et arts plastiques

  • Svetomir Arsić-Basara, sculpteur
  • Dejan Despić, musicien
  • Nikola Janković, sculpteur
  • Olga Jevrić, sculpteur
  • Milan Lojanica, architecte (secrétaire du département)
  • Dušan Otašević, peintre
  • Vlastimir Trajković, musicien

Membres correspondants

  • Ivan Jevtić, musicien
  • Milan Marić, architecte
  • Branislav Mitrović, architecte
  • Milica Stevanović, peintre
  • Todor Stevanović, peintre
  • Isidora Žebeljan, musicienne

Membres non résidents

Membres étrangers

  • Arvo Pärt, musicien
  • Petrovics Emil, musicien et musicologue
  • Boris Podrecca, architecte
  • Tome Serafimovski, sculpteur

Références

  1. a, b et c (sr) Palata SANU, Beograd sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs. Consulté le 23 août 2011
  2. a, b, c et d (sr)(en) Serbian Academy of Sciences and Arts sur http://www.belgradeheritage.com, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade. Consulté le 30 août 2011
  3. (fr) La Société serbe des gens de lettres (1841-1864) sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  4. a, b, c et d (fr) La Société savante serbe (1864-1892) sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  5. a et b (fr) L’Académie royale serbe (1886-1947) sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  6. (fr) L’Académie serbe des sciences (depuis 1947) sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  7. (fr) Branche de l’Académie serbe des sciences et des arts de Novi Sad sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  8. (en) History (general) sur http://www.ogranak.sanu.ac.rs, Site de la Branche de l’Académie serbe des sciences et des arts de Novi Sad. Consulté le 5 septembre 2011
  9. (fr) Centre pour la recherche scientifique de l’ASSA et de l’Université de Kragujevac sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  10. (fr) Centre pour la recherche scientifique de l’ASSA et de l’Université de Niš sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  11. (fr) Départements sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  12. (fr) Instituts de l’ASSA sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  13. (en) Site de l'Institut d'études balkaniques. Consulté le 5 septembre 2011
  14. (en) History sur http://www.vi.sanu.ac.rs, Site de l'Institut d'études byzantines. Consulté le 5 septembre 2011
  15. (en) About the Institute sur http://www.etno-institut.co.rs, Site de l'Institut d'ethnographie. Consulté le 5 septembre 2011
  16. (sr) Site de l'Institut pour la langue serbe. Consulté le 5 septembre 2011
  17. (en) History of the Institute sur http://www.itn.sanu.ac.rs, Site de l'Institut des sciences mécaniques. Consulté le 5 septembre 2011
  18. (en) Zoran Marković, « A Brief History of the Institute » sur http://www.mi.sanu.ac.rs, Site de l'Institut de mathématiques. Consulté le 5 septembre 2011
  19. (fr) Fondation de l'Académie serbe des sciences et des arts sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  20. (fr) Fondation Sekula Zečević sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  21. (fr) Fondation Đorđe Zečević pour la promotion et la défense de l'alphabet cyrillique sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  22. (fr) Fondation Nikola Trajković sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  23. (fr) Fondation Velibor et Zora Popović sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  24. (fr) Fondation Branislava Brana Belić sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  25. (fr) Fondation Ðorđe Lazarević sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  26. (fr) Fondation Ivan Tabaković sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  27. (fr) Fondation Dragoslav Srejović sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  28. (fr) Fondation Branko Ćopić sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  29. (fr) Galerie de l'Académie serbe des sciences et des arts sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  30. (fr) Archives de l'Académie serbe des sciences et des arts sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  31. (fr) Archives de Sremski Karlovci sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  32. (en) History sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  33. (en) Library Holdings sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  34. (fr) Activités éditoriales sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011
  35. (fr) Organisation de l’Académie sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts. Consulté le 5 septembre 2011

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Académie serbe des sciences et des arts de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Academie serbe des sciences et des arts — Académie serbe des sciences et des arts L Académie serbe des Sciences et des Arts à Belgrade …   Wikipédia en Français

  • Académie Serbe Des Sciences Et Des Arts — L Académie serbe des Sciences et des Arts à Belgrade …   Wikipédia en Français

  • Académie serbe des Sciences et des Arts — L Académie serbe des Sciences et des Arts à Belgrade …   Wikipédia en Français

  • Académie diocléenne des sciences et des arts — Nom original Dukljanska akademija nauka i umjetnost Fondation 1998 Ville Podgorica Pays   …   Wikipédia en Français

  • Académie monténégrine des sciences et des arts — Nom original Crnogorska Akademija Nauka i Umjetnosti Fondation 1973 Discipline Sciences naturelles Sciences humaines et sociales Arts Ville Podgorica Pays …   Wikipédia en Français

  • Académie des sciences et des arts de la République serbe — L Académie des sciences et des arts de la République serbe (en serbe cyrillique : Академија наука и умјетности Републике Српске ; en serbe latin : Akademija nauka i umjetnosti Republike Srpske ; en abrégé : ANURS) est la… …   Wikipédia en Français

  • Serbe — Cet article concerne la langue serbe. Pour le peuple serbe, voir Serbes. Serbe Српски / Srpski Parlée en  Serbie …   Wikipédia en Français

  • Langue serbe — Serbe  Cet article concerne la langue serbe. Pour le peuple serbe, voir Serbes. Serbe Srpski / Српски Parlée en Serbie, Monténégro, Croatie, Bosnie Herzégovine, Roumanie, Macédoine et d autres pays Région …   Wikipédia en Français

  • Nationalisme serbe — Le nationalisme serbe est un phénomène politique apparu à la fin du XVIIIe siècle et au début du XXe siècle. Il joue encore aujourd hui un rôle central dans la vie politique de la Serbie. Lors de l élection présidentielle de 2008, le… …   Wikipédia en Français

  • Président de la République serbe de Bosnie — Le Palais de la République serbe Le président de la République serbe de Bosnie (en serbe cyrillique : Предсједник Републике Српске ; en serbe latin : Predsjednik Republike Srpske) est le chef du pouvoir exécutif de la …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”