Cornaline


Cornaline
Cornaline
Catégorie IX : silicates[1]
Cornaline
Général
Classe de Strunz 4.DA.05
Formule brute O2SiSiO2
Identification
Masse formulaire[2] 60,0843 ± 0,0009 uma
O 53,26 %, Si 46,74 %,
Couleur rouge orangé - rouge sombre
Système cristallin trigonal
Réseau de Bravais hexagonal
Échelle de Mohs 7,0
Propriétés optiques
Indice de réfraction 1,544 - 1,553
Pléochroïsme faible
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La cornaline (du latin cornus qui signifie corne) est une variété de calcédoines rouges. Elle est principalement utilisée pour la bijouterie.

Les gisements se trouvent principalement en Inde, au Brésil et en Uruguay.

Lors de l'achat de cornaline, il faut être vigilant car la plupart des pierres proposées sont en fait des agates teintées.

La cornaline est une pierre de couleur unie, alors que les agates teintées présentées possèdent souvent des lignes multicolores.

Notes et références

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz.
  2. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cornaline de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cornaline — [ kɔrnalin ] n. f. • 1538; corneline mil. XIIIe; de corne ♦ Variété de calcédoine translucide rouge orangé, unie, utilisée en joaillerie. ● cornaline nom féminin (de corne) Calcédoine rouge (ou rougie à l aide de sels de fer) employée en… …   Encyclopédie Universelle

  • cornaline — CORNALINE. s. f. Pierre précieuse rouge et un peu transparente. Tête gravée sur une cornaline. Cachet de cornaline. Il y a des cornalines de plusieurs couleurs. Cornaline sanguine. Cornaline de vieille roche …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cornaline — Cornaline, pierre precieuse ainsi nommée, Onyx, Agricola dicit Onychen esse, quem vulgo Calcedonium vocant: Cornaline, vero esse Sardam, siue Sardium: carneolumque passim vocari, quod colore similis sit carni. Fait de pierre cornaline, Onychinus …   Thresor de la langue françoyse

  • cornaline — CORNALINE. s. f. Espece de pierre précieuse qui n est pas transparente. Figure gravée sur une cornaline …   Dictionnaire de l'Académie française

  • CORNALINE — s. f. Pierre précieuse rouge et un peu transparente. Tête gravée sur une cornaline. Cachet de cornaline. Il y a des cornalines de plusieurs couleurs. Cornaline sanguine. Cornaline de vieille roche …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CORNALINE — n. f. Pierre précieuse rouge et un peu transparente. Tête gravée sur une cornaline. Cachet de cornaline. Il y a des cornalines de plusieurs couleurs. Cornaline sanguine …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • cornaline — (kor na li n ) s. f. Agate demi transparente, et ordinairement d un rouge foncé, dont on fait des cachets et autres bijoux. HISTORIQUE    XIVe s. •   Un signet, où il a une corneline en laquelle a un lyon qui mangue une autre beste, assis sur une …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cornaline — cornal(le, cornal(l)ine obs. ff. coronal, cornelian …   Useful english dictionary

  • agate — [ agat ] n. f. • XIIIe; acate XIIe; lat. achates, gr. akhatês 1 ♦ Minér. Variété de calcédoine, finement zonée, aux teintes nuancées et contrastées, utilisée comme pierre précieuse (camées, coupes, etc.). ♢ Objet d art en agate. Les agates… …   Encyclopédie Universelle

  • calcédoine — [ kalsedwan ] n. f. • XIIe; lat. calcedonius, du gr. Khalkêdôn, n. d une ville de Bithynie ♦ Variété de silice composée de quartz et d opales de couleurs variées. ⇒ agate, chrysoprase, cornaline, jaspe, onyx, sardoine. ● calcédoine nom féminin… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.