Academy Awards

Oscar du cinéma

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oscar.
Oscars
Silhouette d'un Academy Award

Cérémonie actuelle
Prix remis Oscar (Academy Award)
Description Récompense l'excellence de l'industrie du cinéma, mondiale en général, américaine et anglo-saxonne en particulier.
Organisateur Académie des arts et des sciences du cinéma
Pays États-Unis États-Unis
Date de création 1929
Site officiel http://www.oscar.com/

Les Academy Awards, plus connus sous le nom d'Oscars, sont des récompenses cinématographiques attribuées annuellement à Los Angeles pour saluer l'excellence des productions du cinéma, mondial en général, américain et anglo-saxon en particulier.

L'attribution de ces distinctions dans les domaines choisis pour représenter les métiers de la création cinématographique (réalisation, interprétation, scénario, technique) est organisée, gérée et contrôlée par l'association professionnelle Academy of Motion Picture Arts and Sciences[1] (AMPAS) qui comptait en 2003, 5 816 membres et représentants possédant le droit de vote. Parmi l'ensemble de ces membres qui regroupe notamment des producteurs, des scénaristes, des réalisateurs, des techniciens et d'autres personnes exerçant une profession liée à l'industrie du cinéma, les acteurs sont les mieux représentés avec 1 311 adhérents (près d'un tiers).

Même si l'association est ouverte aux personnalités mondiales, l'essentiel de ses membres reste originaire des États-Unis. Les récompenses décernées sont destinées aux films et aux personnes qui représentent, aux yeux de l'académie, les meilleurs réalisations, ouvrages et travaux artistiques de l'année écoulée. Officieusement, cet évènement a aussi permis de définir au cours de son histoire, des fourchettes salariales pour chaque corps de métier. Certaines revendications de la profession ont ainsi pu être contenues[2].

Sommaire

Cérémonie

Remise des Oscars en 1988

La cérémonie est organisée en début d'année par l'AMPAS (Academy of Motion Picture Arts and Sciences), sous forme d'une émission télévisée très suivie, plus d'un mois après l'annonce des nominations par le président de l'académie. Plusieurs personnalités sont choisies pour annoncer les nominations dans les différentes catégories, révéler le nom des lauréats détenu dans une enveloppe et remettre les trophées. La cérémonie est généralement animée par un acteur ou une actrice comique en vogue (Billy Cristal, Steve Martin, Whoopi Goldberg...). Cet évènement majeur fait l'objet d'une campagne intense de la part des studios pour défendre leurs poulains auprès des votants. L'attribution d'un Oscar permet à son récipendaire de revoir très nettement son cachet à la hausse[3].

La cérémonie était initialement retransmise par NBC, avant de passer chez ABC en 1960 et revient chez NBC en 1971, avant qu'ABC ne s'approprie à nouveau les droits en 1976 et ce au moins jusqu'en 2014. Elle fait figure de grand-messe mondaine pour l'industrie hollywoodienne : les stars s'y montrent vêtues de créations de grands couturiers. Sa médiatisation entraîne aussi certains incidents et débordements qui ont marqué l'histoire de sa retransmission et participent à sa notoriété. En 1973 notamment, Marlon Brando envoie une jeune Indienne qui se présente à sa place pour refuser la récompense et dénoncer le rôle réservé aux Indiens d'Amérique du Nord dans les films américains. En 1978, le discours de remerciements de Vanessa Redgrave, connue pour ses sympathies vis à vis de la cause palestinienne, provoque également plusieurs remous dont une manifestation improvisée devant le bâtiment où se déroule la soirée puisqu'elle s'en prend violemment au sionisme et aux associations pro-israéliennes qui avaient appelé à boycotter la cérémonie. Elia Kazan, réalisateur controversé à cause de ses positions pendant l'époque du maccarthysme, doit essuyer la désapprobation d'une partie du public lorsqu'il reçoit en 1999 un Oscar pour l'ensemble de sa carrière. Après plusieurs lieux d'adoption, c'est le Kodak Theater qui accueille officiellement, depuis mars 2002, la cérémonie télédiffusée en direct ou en léger différé dans le monde entier.

Récompensant les films sortis au cours de l'année civile précédant la cérémonie, les Oscars sont officiellement désignés par cette année-là (les Oscars 2007 sont ainsi décernés en 2008), mais la pratique entretient une ambiguïté et désigne souvent l'année d'attribution et non de sortie. Ceci à la différence de l'usage pour les Césars français, qui sont désignés par l'année où le prix est décerné (le César 2008 récompense un film sorti en 2007).

Désignation des candidats

Selon les règles 2 et 3 du règlement actuel, un film peut être nommé à l'Oscar s'il est sorti en salle dans le Comté de Los Angeles en Californie entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année précédant la cérémonie. Le film doit durer au moins 40 minutes (à l'exception de l'Oscar du meilleur court-métrage). Il doit également exister sur des films 35 mm ou 70 mm ou, sous forme numérique en 24 ou 48 images par seconde, avec une résolution minimum de 1280x720. L'élection des lauréats s'organise sur deux tours de scrutin.

Le premier tour sert à élaborer les nominations, déterminées par les noms proposés majoritairement dans chacune des catégories. Les membres de l'Académie choisissent uniquement les cinq candidats dans la ou les catégories des Oscars à laquelle (ou auxquelles) ils sont apparentés : les comédiens votent pour les comédiens, les réalisateurs pour les réalisateurs, les techniciens pour les techniciens, etc. En revanche, tous proposent cinq titres pour l'Oscar du meilleur film.

Les lauréats sont ensuite désignés, dans toutes les catégories, par un second tour de vote auquel participe la totalité des membres, sans distinction professionnelle cette fois.

Histoire et records

  • Le trophée est constitué de britannium plaqué d'or et a été dessiné par Cedric Gibbons, co-fondateur de l'AMPAS, et responsable artistique de la MGM entre 1924 et 1956. Il détient également le record de 37 désignations en tant que candidat, dont 11 trophées.
  • La statuette, désignée officiellement sous le terme d'Academy Award, est prénommée « Oscar » depuis 1935. Une anecdote rapporte qu’une membre de l’Académie nommée Margaret Herrick trouva qu’elle ressemblait à son oncle, ayant pour prénom Oscar. Une autre version attribue la paternité de ce surnom à Bette Davis dont le mari, Harmon Oscar Nelson, ressemblait à la statuette.
  • Walt Disney détient le record du nombre d'Oscars remportés avec 22 récompenses dans des catégories en compétition et 4 Oscars d'honneur. Il a toutefois reçu la plupart des récompenses au nom de sa société de production et non en son nom propre.

Catégories

Oscars du mérite (Academy Awards of Merit)

Récompenses actuelles

Récompenses passées

Oscars spéciaux (Academy Special Awards)

Récompenses actuelles

Récompense passée

Oscars scientifiques et techniques (Academy Scientific and Technical Awards)

Les Oscars techniques et scientifiques (Academy Scientific and Technical Awards ou Sci-Tech Awards) sont décernés de façon irrégulière depuis 1931. On distingue trois classes :

  • Oscar du mérite scientifique et technique (Scientific or Technical Academy Award of Merit - class I) depuis 1931 - Trophée : statuette
  • Oscar scientifique et d'ingénierie (Scientific and Engineering Award - class II) depuis 1931 – Trophée : plaque
  • Oscar pour une contribution technique (Technical Achievement Award - class III) depuis 1931 – Trophée : citation

Deux autres récompenses viennent compléter cette catégorie :

  • John A. Bonner Medal of Commendation – depuis 1978
  • Gordon E. Sawyer Award – depuis 1982

ainsi que des Oscars d'honneur décernés dans la catégorie Oscars spéciaux

Faits marquants[8]

Critiques

L'existence des Oscars suscite au passage un certain nombre de critiques. Quelques voix, comme celle du réalisateur William Friedkin, s'élèvent contre le fait que les récompenses soient essentiellement décernées entre personnalités de l'industrie hollywoodiennne, s'autocongratulant ainsi sans réelle objectivité. Il qualifie la cérémorie de « plus gros plan de promotion que l'industrie ait pu concevoir pour elle-même. »[12] et ajoute que l'on ne peut pas élire un « meilleur » parmi des rôles et des travaux artistiques aussi différents les uns des autres. La majorité des films récompensés provient des grandes firmes américaines qui, selon certains, se servent de la cérémonie pour « célébrer la victoire d'un marketing conquérant, laissant à la trappe les productions les moins médiatisées et reléguant le 7e art à un rôle de figurant. »[13].

Plusieurs grands cinéastes (Charles Chaplin, Orson Welles, Alfred Hitchcock, Stanley Kubrick, etc.) n'ont jamais obtenu l'Oscar du meilleur réalisateur et l'Académie est passée à côté d'œuvres fondatrices du cinéma à l'instar de Citizen Kane, récompensé en 1942 uniquement pour son scénario original. Le comédien Matt Damon, qui a activement participé à la campagne des votes pour que Martin Scorcese obtienne enfin l'Oscar du meilleur réalisateur en 2007 après 5 tentatives infructueuses[14] , estime que « le meilleur moyen de juger un film est de le faire 10 ans après sa sortie. [...] Les Oscars se trompent plus souvent qu'ils n'ont raison. »[15].

Naomi Watts évoque, quant à elle, le plaisir d'être « reconnue par ses pairs » mais estime que « le travail d'une personne ne devrait pas être jugé par rapport à un autre. »[16].

Certains gagnants aux Oscars ont d'ailleurs refusé leur trophée et boycotté la cérémonie. Le premier fut Dudley Nichols, lauréat en 1936 de l'Oscar de la meilleure adaptation pour Le Mouchard. Il manifestait ainsi sa désapprobation de l'AMPAS, alors en conflit avec le Syndicat américain des scénaristes (American Guild of Writers)[17]. Il fut suivi en 1971 du comédien George C. Scott qui déclara au sujet de cet évènement : « Tout ça n'est qu'un satané défilé de viande. Je ne veux absolument pas y prendre part. »[18].

D'autres ne prirent même pas la peine de se déplacer pour recevoir leur prix, comme Katherine Hepburn qui ne vint chercher aucun de ses 4 Oscars (sur 12 nominations)[19], Woody Allen (3 Oscars pour 21 nominations)[20] ou encore Glenda Jackson (2 Oscars pour 4 nominations) [21]. Marlon Brando se fit, lui, représenter en 1972 par une jeune Amérindienne pour dénoncer le sort des « native Americans » aux États-Unis et plus particulièrement dans le cinéma.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Notes et références

  1. En français, « Académie des arts et sciences du cinéma »
  2. Vincent Mirabel, Histoire du cinéma pour les Nuls, First éditions, 2008, Paris, pp. 164-165.
  3. Vincent Mirabel, op. cit., p. 165.
  4. Appellation non-officielle utilisée principalement par la presse.
  5. Le terme anglais Best Writing regroupe en fait trois Oscars : Meilleur scénario original, Meilleur scénario adapté et Meilleure histoire originale.
  6. IMDB.com
  7. IMDB.com
  8. Supplément de Studio Magazine n°243 de février 2008.
  9. Mickey Mouse sur le site de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences.
  10. The Three Little Pigs sur le site de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences.
  11. Snow White and the Seven Dwarfs sur le site de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences.
  12. « That any industry ever devised for itself [...] ». Interview de William Friedkin sur Fora.tv [vidéo], 24 février 2009. Consulté le 6 août 2009
  13. Fred Thom, « « Academy Awards, 10 étapes pour gagner un Oscar » », 1999, Plume-noire.com. Consulté le 6 août 2009
  14. « Scorcese must get an Oscar », 18 décembre 2006, Breaking News. Consulté le 6 août 2009.
  15. « I think that the best way to judge movies is, like, 10 years after they're released. [...] I think [the awards] get it wrong more often than they get it right. » Cité in Jeanne Wolf, « « Too Old To Be 'Bourne?' » Interview de Matt Damon », 12 mars 2009, Parade.com. Consulté le 6 août 2009
  16. « I'm not going to lie, it's nice to get recognition from your peers. [...] But I also feel one's work shouldn't be judged against someone else's. »" Cité in « Naomi Watts No Fan Of The Oscars » sur Exposay.com, 28 janvier 2008, AHN Media Corp. Consulté le 6 août 2009
  17. « The Oscars, Did You Know? », A&E Television Networks. Consulté le 6 août 2009
  18. « The whole thing is a goddamn meat parade. I don't want any part of it. ». Cité in Nécrologie de George C. Scott, BBC News obituary, 23 septembre 1999 et « Meat Parade », Time Magazine, 8 mars 1971.
  19. Elle vint cependant remettre le Irving G. Thalberg Memorial Award au producteur Lawrence Weingarten en 1974. Source : « The Oscars, Did You Know? »
  20. Il participa néanmoins à la 74e cérémonie en 2002, présenta un court-métrage en hommage aux films tournés à New York après les attentats du 11 septembre 2001. Source : « The Oscars, Did You Know? »
  21. Elle reçut l'Oscar de la meilleure actrice en 1971 pour Love (qui fut accepté par Juliet Mills) puis en 1974 pour Une maîtresse dans les bras, une femme sur le dos (remis au réalisateur du film, Melvin Frank) - Awards for Glenda Jackson sur IMDB.com.
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis

Ce document provient de « Oscar du cin%C3%A9ma ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Academy Awards de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Academy Awards — Dieser Artikel wurde aufgrund von inhaltlichen Mängeln auf der Qualitätssicherungsseite der Redaktion:Film und Fernsehen eingetragen. Dies geschieht, um die Qualität der Artikel aus dem Themengebiet Film und Fernsehen auf ein akzeptables Niveau… …   Deutsch Wikipedia

  • Academy Awards — Annual awards of merit in the U.S. presented by the Academy of Motion Picture Arts and Sciences. The Academy was formed in 1927 by Louis B. Mayer and others to raise the standards of film production, and its first awards were presented in 1929.… …   Universalium

  • Academy Awards —   the name given to the prestigious film awards presented each year by AMPAS (the Academy of Motion Picture Arts and Sciences, or simply The Academy ), a professional honorary organization within the industry, since 1927. The annual awards show,… …   Glossary of cinematic terms

  • Academy Awards — noun prizes given each year in Hollywood by the Academy of Motion Picture Arts and Sciences for excellence in film performance and production; the Oscars …   Wiktionary

  • List of Academy Awards ceremonies — This is a list of Academy Awards ceremonies. This list is current as of the 83rd Academy Awards ceremony held on February 27, 2011. Contents 1 Venues 2 Networks 3 Ceremonies 4 Notable Numbers of Hosting Occurrences …   Wikipedia

  • 81st Academy Awards — Date Sunday, February 22, 2009 Site Kodak Theatre Hollywood, Los Angeles, California, U.S. Pre show …   Wikipedia

  • 80th Academy Awards — Infobox Academy Awards name=80th date=Sunday, February 24, 2008 site=Kodak Theatre Hollywood, Los Angeles, California host=Jon Stewart preshow=Samantha Harris Regis Philbin [cite web|url=http://www.oscars.org/press/pressreleases/2007/07.12.10.html… …   Wikipedia

  • 79th Academy Awards — Date Sunday, February 25, 2007 Site Kodak Theatre Los Angeles, California Pre show Chris Connelly Lisa Ling André L …   Wikipedia

  • 72nd Academy Awards — Date Sunday, March 26, 2000 Site Shrine Auditorium Los Angeles, California Pre show Tyra Banks Chris Connelly …   Wikipedia

  • 78th Academy Awards — Infobox Academy Awards | name = 78th date=Sunday, March 5 2006 site=Kodak Theatre Hollywood, Los Angeles, California preshow=Billy Bush Chris Connelly Cynthia Garrett Vanessa Minnillo host=Jon Stewart producer=Gil Cates director=Louis J. Horvitz… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”