Academie royale de danse

Académie royale de danse

Institution fondée à l'initiative de Louis XIV, l'Académie royale de danse reçoit ses lettres patentes en mars 1661. Prédécesseur de l'Académie royale de Musique (fondée en 1669), elle ne fusionnera jamais avec celle-ci et disparaîtra au début des années 1780.

Au nombre de treize, les « académistes » font partie de l'entourage du roi et de la cour ; ils sont, pour la plupart, à la fois danseurs et musiciens. C'est ce qui motive la confrérie des musiciens de Saint-Julien à publier en 1664 un virulent factum contre les « prétendus Académiciens ». Cette longue plaidoirie, intitulée Le mariage de la musique avec la dance, est signée par Guillaume Dumanoir, « joueur de violon du cabinet de sa Majesté, l'un des vingt-cinq de sa grand' Bande, & pourvu aussi de l'Office de Roy des Joueurs d'instrumens, & des Maîtres à dancer de France ». La querelle s'apaise en 1695, par un arrêt accordant sensiblement les mêmes droits aux deux parties.

Bien que l'objet de l'Académie soit de réfléchir, d'analyser et de normaliser en matière de danse, aucun document relatif à son activité ni à cette théorisation n'est parvenu jusqu'à nous. Peu à peu, le recrutement se fait davantage dans les rangs du ballet de l'Opéra que dans l'entourage royal. Le profil de l'Académie se modifie progressivement et ses membres se consacreront essentiellement à la formation des danseurs.

Lettres patentes du 30 mars 1662

Le 30 mars 1662, le roi accorde par lettre patente l'exclusivité de l'Académie royale de Danse. En voici le texte, rédigé en mars 1661 et enregistré un an plus tard.


Membres de l'Académie royale de Danse

Lettres patentes de l'Académie royale de Danse (Paris 1663).
  • 1662 (début de son activité)
  1. François Galant du Désert (directeur)
  2. Florent Galant du Désert
  3. Jean Renauld
  4. Guillaume Renauld
  5. Guillaume Raynal
  6. Jean Raynal
  7. Guillaume Quéru
  8. Hilaire d'Olivet
  9. Thomas Le Vacher
  10. Nicolas de Lorges
  11. Jean Piquet
  12. François Piquet
  13. Jean Grigny

  1. Antoine Bandieri de Laval (directeur)
  2. François Marcel
  3. René Malter
  4. François-Antoine Malter
  5. François-Louis Malter
  6. Antoine Dangeville
  7. David Dumoulin
  8. Louis Dupré
  9. Jean-Baptiste Javillier
  10. Antoine Matignon
  11. Denis Dupré
  12. Jean-Barthélemy Lany
  13. Gaëtan Vestris
  1. Pierre Beauchamp (directeur)
  2. Jean ou Guillaume Renauld
  3. Florent Galant du Désert
  4. Guillaume Quéru
  5. Bernard de Manthe
  6. Guillaume Raynal
  7. Jean Raynal
  8. Nicolas de Lorges
  9. Jean ou François Piquet
  10. Michel Blondy
  11. Romain Dumirail
  12. Joseph Ferrand
  13. François Marcel

  • 1778 (dernière mention connue)
  1. Michel Laval (directeur)
  2. François-Antoine Malter
  3. Jean-Baptiste Javillier
  4. Jean-Denis Dupré
  5. Jean-Barthélemy Lany
  6. Gaëtan Vestris
  7. Lyonnois
  8. Maximilien Gardel
  9. Jean Dauberval
  10. François Duval dit Malter
  11. Jean-Georges Noverre
  12. François-Louis Malter

Voir aussi

  • Portail de la danse Portail de la danse
Ce document provient de « Acad%C3%A9mie royale de danse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Academie royale de danse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Académie Royale De Danse — Institution fondée à l initiative de Louis XIV, l Académie royale de danse reçoit ses lettres patentes en mars 1661. Prédécesseur de l Académie royale de Musique (fondée en 1669), elle ne fusionnera jamais avec celle ci et disparaîtra au début… …   Wikipédia en Français

  • Académie royale de Danse — Institution fondée à l initiative de Louis XIV, l Académie royale de danse reçoit ses lettres patentes en mars 1661. Prédécesseur de l Académie royale de Musique (fondée en 1669), elle ne fusionnera jamais avec celle ci et disparaîtra au début… …   Wikipédia en Français

  • Académie Royale de Danse — Saltar a navegación, búsqueda Academia real de Danza Obtenido de Acad%C3%A9mie Royale de Danse …   Wikipedia Español

  • Académie royale de danse — Institution fondée à l initiative de Louis XIV, l Académie royale de danse reçoit ses lettres patentes en mars 1661. Prédécesseur de l Académie royale de Musique (fondée en 1669), elle ne fusionnera jamais avec celle ci et disparaîtra au début… …   Wikipédia en Français

  • Académie Royale de Danse — The Académie Royale de Danse was a French dance school founded by letters patent on the initiative of Louis XIV on 30 March 1661. The predecessor of the Académie royale de Musique (founded in 1669), the two institutions never merged and the dance …   Wikipedia

  • Académie Royale de Musique — Opéra national de Paris Pour les articles homonymes, voir Opéra de Paris. La façade de l Opéra Garnier sous le soleil d hiver L Opéra national de Paris est un …   Wikipédia en Français

  • Académie royale de Musique — Opéra national de Paris Pour les articles homonymes, voir Opéra de Paris. La façade de l Opéra Garnier sous le soleil d hiver L Opéra national de Paris est un …   Wikipédia en Français

  • Académie royale de musique — Opéra national de Paris Pour les articles homonymes, voir Opéra de Paris. La façade de l Opéra Garnier sous le soleil d hiver L Opéra national de Paris est un …   Wikipédia en Français

  • Académie Royale de Musique — The Académie Royale de Musique (French Royal Academy of Music ; first known as the Académie d’opéra ) was the music academy of ancien regime France, made up of opera, ballet, and music. It was merged into the Académie des Beaux Arts in 1816. The… …   Wikipedia

  • Académie Royale — Als Académie Royale (königliche Akademie) wurden die größtenteils auf Initiative des Königs Ludwigs XIV. im 17. Jahrhundert in Frankreich gegründeten Gelehrtengesellschaften genannt, welche die Förderung der Wissenschaften und Künste zum Ziel… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”