Academie de Berlin

Académie de Berlin

Leibniz (1646-1716), premier président de l’Académie de Berlin.

L’Académie royale des sciences et des lettres de Berlin, à l’origine Société des sciences, a été fondée le 18 mars 1700 [1].

Le premier président à vie de l’Académie de Berlin sera Leibniz. Ce corps dont les principaux membres furent ou des gens du Refuge ou des Français, sera une Académie « provinciale » en regard de celle de Paris pour le monde intellectuel très européen du XVIIIe siècle.

Frédéric II de Prusse en fera le centre de l’Aufklärung, version allemande des lumières françaises. Plusieurs Français en difficultés passagères du fait de leurs écrits ou de leur pensée s'y retrouveront, dont Alphonse Des Vignoles, Voltaire et Maupertuis (qui la présidera) à partir de 1745.

La mort de Sophie-Charlotte et la guerre de la succession d’Espagne retardèrent jusqu’en 1710 le commencement des travaux de l’Académie mais, en 1744, L’Académie fut « renouvelée ». Elle fut divisée en quatre classes : physique ou philosophie expérimentale, mathématiques, philosophie spéculative, belles-lettres ou philologie. Chaque classe se réunissait une fois par semaine ; les académiciens pouvaient prendre part aux travaux de toutes les sections.

En 1746, Maupertuis et Formey furent chargés, l’un de la présidence, l’autre du secrétariat perpétuel de la docte compagnie. Frédéric II accepta le titre et remplit les devoirs d’un « protecteur de l’Académie » ; il prescrivit l’usage de la langue française[2] substituée au latin, et le règlement, d’accord avec les opinions de la plupart des académiciens, disposa en particulier que la plus parfaite indépendance des doctrines serait tolérée en matière religieuse.

Après la mort de Maupertuis, le roi dirigea l’Académie avec le concours de d’Alembert qui lui soumettait, de Paris, les conseils d’un esprit judicieux et désintéressé.

Membres célèbres

Voir : Catégorie:Académie de Berlin.

Refondation

Récemment refondée par l’ambassade de France en Allemagne, le 29 juin 2006, se réclamant curieusement de l’esprit de Voltaire, près de trois cents ans après... Cette fois, cependant, le but n’est pas d’abriter des transfuges de France, mais bien de favoriser le dialogue avec la culture allemande.

Notes

  1. Décrét du 18 mars. Les lettres patentes sont données le 11 juillet, selon l'Histoire philosophique de l'académie de Prusse, de Christian Bartholmèss
  2. L’Académie royale couronnera Rivarol pour son Mémoire sur l’universalité de la langue française en 1784.

Liens externes

  • Portail du XVIIIe siècle Portail du XVIIIe siècle
  • Portail sur les sciences Portail sur les sciences
Ce document provient de « Acad%C3%A9mie de Berlin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Academie de Berlin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Académie De Berlin — Leibniz (1646 1716), premier président de l’Académie de Berlin. L’Académie royale des sciences et des lettres de Berlin, à l’origine Société des sciences, a été fondée le 18 mars 1700 [1 …   Wikipédia en Français

  • Académie de berlin — Leibniz (1646 1716), premier président de l’Académie de Berlin. L’Académie royale des sciences et des lettres de Berlin, à l’origine Société des sciences, a été fondée le 18 mars 1700 [1 …   Wikipédia en Français

  • Académie de Berlin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L’Académie de Berlin peut correspondre à  : l Académie des arts de Berlin créée en 1696. l Académie royale des sciences de Prusse fondé en 1700. Voir …   Wikipédia en Français

  • Académie de Lausanne — Universität Lausanne Gründung 1537 (seit 1890: Université de Lausanne) Trägerschaft staatlich Ort L …   Deutsch Wikipedia

  • Remodelage de Berlin — Complexe parlementaire , chancellerie et gare centrale …   Wikipédia en Français

  • Remodélation de Berlin — Remodelage de Berlin Complexe parlementaire , chancellerie et gare centrale …   Wikipédia en Français

  • Mur De Berlin — Pour les articles homonymes, voir Mur (homonymie). Le Mur de Berlin (en allemand Berliner Mauer), également appelé le « Mur »[1] ou le « Mur de la honte », a été érigé en plein Berlin pendant la nuit du 12 au… …   Wikipédia en Français

  • Mur de Berlin — 52°30′58″N 13°22′37″E / 52.51611, 13.37694 …   Wikipédia en Français

  • Mur de berlin — Pour les articles homonymes, voir Mur (homonymie). Le Mur de Berlin (en allemand Berliner Mauer), également appelé le « Mur »[1] ou le « Mur de la honte », a été érigé en plein Berlin pendant la nuit du 12 au… …   Wikipédia en Français

  • Observatoire de berlin — L Observatoire de Berlin était un observatoire construit par Karl Friedrich Schinkel en 1832 1835. Observatoire de Berlin (Neue Berliner Sternwarte) situé à Berlin (Kreuzberg) Sommaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”