Abû Ja`far Muhammad ben Mūsā Khwārezmī

Al-Khawarizmi

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Abu-'Abdollâh Mohammad Khuwârizmi.
Statue de Al-Khawarizmi à l'université de Téhéran

Al-Khawarizmi[1], né vers 783, originaire de Khiva dans la région du Khwarezm[2] qui lui a donné son nom, mort vers 850 à Bagdad, est un mathématicien, géographe, astrologue et astronome musulman perse arabophone d'origine kurde[3].

Il est à l'origine des mots algorithme (qui n'est autre que son nom latinisé) et algèbre (issu d'une méthode et du titre d'un de ces ouvrages) ou encore de l'utilisation des chiffres arabes dont la diffusion dans le Moyen-Orient et en Europe provient d'un autre de ces livres (qui lui-même traite des mathématiques indiennes) et de l'habitude de désigner l'inconnue par la lettre x dans une équation.

Son apport en mathématiques fut tel qu'il est également surnommé « le père de l'algèbre », avec Diophante dont il reprendra les travaux. En effet, il fut le premier à répertorier de façon systématique des méthodes de résolution d'équations en classant celles-ci.

Il ne faut pas confondre ce savant avec un autre mathématicien perse : Abu-'Abdollâh Mohammad Khuwârizmi qui lui est l'auteur de Mafâtih al-'Olum (ouvrage de mathématiques écrit vers 976).

Un cratère de la Lune a été nommé en son honneur : Al-Khwarizmi (cratère).

Sommaire

Apports

En mathématiques

Première page du Kitāb al-mukhtaṣar fī ḥisāb al-jabr wa-l-muqābala

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages de mathématiques dont l'un des plus célèbres est intitulé kitāb al-mukhtaṣar fī ḥisāb al-jabr wa'l-muqābalah (كتاب المختصر في حساب الجبر والمقابلة), ou Abrégé du calcul par la restauration et la comparaison, publié en 825. Ce livre contient six chapitres, consacré chacun à un type particulier d'équation. Il ne contient aucun chiffre. Toutes les équations sont exprimées avec des mots. Le carré de l'inconnue est nommé «le carré» ou mâl, l'inconnue est «la chose» ou shay ou jidhr, la constante est le dirham ou adǎd. Le mot "shay" (šay) - littéralement « chose » - utilisé par Al-Khawarizmi, transcrit en xay en espagnol ancien, est à l'origine de l'utilisation de X dans une équation pour désigner l'inconnue. Le terme al-jabr[4] fut repris par les Européens et devint plus tard le mot algèbre.

Un autre ouvrage, qui ne nous est pas parvenu, Kitāb 'al-ĵāmi` wa'l-tafrīq bī h'isāb ’al-Hind (كتاب الجامع و التفريق بحساب الهند, « Livre de l'addition et de la soustraction d'après le calcul indien »), qui décrit le système des chiffres « arabes » (en fait, empruntés aux Indiens), fut le vecteur de la diffusion de ces chiffres dans le Moyen-Orient et en Europe.

En astronomie

Al-Khawarizmi est l'auteur d'un zij, paru en 820, et connu sous le nom de Zīj al-Sindhind (Table indienne).

Le principe des algorithmes était connu depuis l'Antiquité (algorithme d'Euclide), et Donald Knuth mentionne même leur usage par les Babyloniens.

Notes et références

  1. dont le nom entier est Abû Ja`far Muhammad ben Mūsā Khwārezmī (en persan : ابوجعفر محمد بن موسی خوارزمی) ou Abû `Abd Allah Muhammad ben Mūsā al-Khawārizmī (arabe أبو عبد الله محمد بن موسى الخوارزمي , également orthographié comme Abu Abudllah Muhammad bin Musa al-Khwarizmi ou Al-Khorezmi)
  2. On ignore s'il est né à Khiva puis a émigré à Bagdad ou si ce sont ses parents qui ont émigré ; auquel cas il pourrait être né à Bagdad.
  3. http://www.ilemaths.net/encyclopedie/Alg%C3%A8bre.html
  4. Al-jabr est resté avec son sens originel de restauration / remise en place dans le mot espagnol algebrista qui désigne un « rebouteux » qui remet en place les articulations et les os démis. Voir (es) algebrista (2) sur Diccionario de la lengua española

Liens internes

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du monde arabo-musulman Portail du monde arabo-musulman
  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
  • Portail de l'Ouzbékistan Portail de l'Ouzbékistan
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Al-Khawarizmi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abû Ja`far Muhammad ben Mūsā Khwārezmī de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abou Abdallah Muḥammad Ben Mūsa ʾal-Khuwārizmī — Al Khawarizmi  Ne doit pas être confondu avec Abu Abdollâh Mohammad Khuwârizmi. Statue de Al Khawarizmi à l …   Wikipédia en Français

  • Muhammad Ibn Mūsā Al-Khuwārizmī — Al Khawarizmi  Ne doit pas être confondu avec Abu Abdollâh Mohammad Khuwârizmi. Statue de Al Khawarizmi à l …   Wikipédia en Français

  • Muhammad ibn Musa al-Khuwarizmi — Al Khawarizmi  Ne doit pas être confondu avec Abu Abdollâh Mohammad Khuwârizmi. Statue de Al Khawarizmi à l …   Wikipédia en Français

  • Muhammad ibn Musa al-Khwarizmi — Al Khawarizmi  Ne doit pas être confondu avec Abu Abdollâh Mohammad Khuwârizmi. Statue de Al Khawarizmi à l …   Wikipédia en Français

  • Muhammad ibn Mūsā al-Khuwārizmī — Al Khawarizmi  Ne doit pas être confondu avec Abu Abdollâh Mohammad Khuwârizmi. Statue de Al Khawarizmi à l …   Wikipédia en Français

  • Muhammad ibn mūsā al-khuwārizmī — Al Khawarizmi  Ne doit pas être confondu avec Abu Abdollâh Mohammad Khuwârizmi. Statue de Al Khawarizmi à l …   Wikipédia en Français

  • Abou Jafar Muhammad Ibn Mūsa al-Khuwārizmī — Al Khawarizmi  Ne doit pas être confondu avec Abu Abdollâh Mohammad Khuwârizmi. Statue de Al Khawarizmi à l …   Wikipédia en Français

  • Al-Khawarizmi — Timbre soviétique de 4 kopecks à l effigie d Al Khwarizmi, émis le 6 septembre 1989 à l occasion de son 1200e anniversaire Al Khawarizmi[1], né vers 783, originaire de …   Wikipédia en Français

  • Al-Khawarizmi (Mohamed Ibn Mussa) — Al Khawarizmi  Ne doit pas être confondu avec Abu Abdollâh Mohammad Khuwârizmi. Statue de Al Khawarizmi à l …   Wikipédia en Français

  • Al-Khorezmi — Al Khawarizmi  Ne doit pas être confondu avec Abu Abdollâh Mohammad Khuwârizmi. Statue de Al Khawarizmi à l …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”