Abus de langage

Est appelé abus de langage le fait d'employer un mot dans une acception inusitée ou critiquée, ou d'employer un mot à la place d'un autre, qu'il s'agisse ou non d'une métonymie. Au sens strict, l'utilisation d'un mot pour un autre n'est pas un abus du langage mais une impropriété de termes. Cette « impropriété » est souvent à l'origine d'une évolution sémantique, phénomène banal et universel.

Sommaire

Exemples

  • Utiliser une marque pour désigner un objet est un abus de langage par antonomase. Par exemple, on désigne souvent le mouchoir en papier par le terme « Kleenex », qui est une marque (voir Marque utilisée comme nom).
  • Dire « Hollande » à la place de « Pays-Bas » ou « Angleterre » pour « Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (abrégé en Royaume-Uni) » est un abus de langage, consistant ici à prendre une partie pour le tout (c'est également une formule de style appelée synecdoque).
  • Appeler un manchot un « pingouin » est un abus de langage très répandu, bien que les deux termes désignent en principe des espèces différentes d'oiseaux.
  • Dire d'une boutique bien fournie en articles qu'elle est « bien achalandée », alors que ce terme désigne le fait pour un commerce de bénéficier d'une clientèle nombreuse (les chalands).
  • Dire un « frigo » pour désigner un réfrigérateur, « frigo » étant un raccourci de la marque « Frigidaire ».

Critiques et limites

La notion d'abus de langage proche de celle d'« excès de langage », est considérée comme « épilinguistique » (sans valeur scientifique) par certains linguistes, car elle impliquerait un jugement de valeur sur l'usage que les locuteurs font du langage : la connotation négative du terme abus de langage est associée au purisme linguistique.

Cette notion peut avoir des connotations juridiques quand des mots sont volontairement utilisés avec intention de nuire ou de tromper, par abus de pouvoir, abus de droit ou abus de confiance, dans un contexte commercial ou dans un contrat par exemple.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • (fr)

Bibliographie

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abus de langage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abus De Langage — Est appelé abus de langage le fait d employer un mot dans une acception inusitée ou critiquée, ou d employer un mot à la place d un autre, qu il s agisse ou non d une métonymie. Au sens strict, l utilisation d un mot pour un autre n est pas un… …   Wikipédia en Français

  • Abus de langage — ● Abus de langage fait d employer un mot dans un sens qu il n a pas …   Encyclopédie Universelle

  • ABUS DE DROIT — La loi reconnaît des droits et accorde des prérogatives aux particuliers: droit de propriété, droit d’ester en justice, droit de concurrence... Leurs titulaires peuvent en user, en principe librement. Il leur est défendu d’en abuser. Telle est en …   Encyclopédie Universelle

  • abus — [ aby ] n. m. • 1361; lat. abusus « mauvais usage » 1 ♦ Action d abuser d une chose; usage mauvais, excessif ou injuste. L abus d alcool. ⇒ excès. Chose nuisible par l abus qu on en fait. Dr. Abus d autorité, de pouvoir : acte d un fonctionnaire… …   Encyclopédie Universelle

  • Abus dangereux — Abus Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Langage De Script — Un langage de script est un langage de programmation qui permet de manipuler les fonctionnalités d un système informatique configuré pour fournir à l interpréteur de ce langage un environnement et une interface qui déterminent les possibilités de …   Wikipédia en Français

  • Langage C — C (langage) Pour les articles homonymes, voir C. C …   Wikipédia en Français

  • Langage c — C (langage) Pour les articles homonymes, voir C. C …   Wikipédia en Français

  • Langage de programmation C — C (langage) Pour les articles homonymes, voir C. C …   Wikipédia en Français

  • Langage Assembleur — Assembleur  Cet article concerne le langage d assemblage. Pour le programme produisant un exécutable à partir d un source écrit dans ce langage, voir Programme assembleur. Un langage d assemblage ou langage assembleur ou simplement… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”