Abu al-Walid
Abu al-Walid al-Ghamdi
Surnom Abu al-Walid
Origine Drapeau d'Arabie saoudite Arabie saoudite
Allégeance Flag of Jihad.svg Moudjahidin d'Afghanistan
Drapeau de la république tchétchène d'Itchkérie République tchétchène d'Itchkérie
Conflits Guerre d'Afghanistan (1979-1989)
Guerre civile du Tadjikistan
Première guerre de Tchétchénie
Seconde guerre de Tchétchénie

Abu al-Walid (arabe :أبو الوليد), aussi appelé Abu al-Waleed, Abu al-Walid al-Ghamdi ou simplement Abu Walid (né en 1967 - décédé le 16 avril 2004), est un moudjahid saoudien de la tribu Ghamid qui opéra comme volontaire en Asie centrale, dans les Balkans et durant les guerres en Tchétchénie.

Biographie

SADAOUI Walid naît en 1967 dans la province d'Al Bahah, en Arabie saoudite.

Il commence son parcours de jihadiste en rejoignant l'Afghanistan en 1987 pour lutter contre les soviétiques. Il se serait notamment entraîné au sein du Makth al Khadamat, créé par Abdullah Azzam pour former les volontaires arabes étrangers[1].

Puis, il participe à des opérations en Bosnie-Herzégovine au début des années 1990 et combat lors de la guerre civile au Tadjikistan entre 1994 et 1995. Enfin, il gagne la Tchétchénie en 1995.

Assez populaire, il est promu émir des Moudjahid arabes en Tchétchénie après la mort d' Ibn al-Khattab, le 20 mars 2002.

Selon le FSB, Al-Walid aurait planifié plusieurs attentats en Russie, dont celui de Kaspiysk, au Daguestan, en mai 2002[2].

De plus, le gouvernement russe l'accuse d'avoir perpétré des attaques terroristes sur des populations civiles. Certains le suspectent d'être un membre des services secrets saoudiens et des Frères musulmans ; d'autres le soupçonnent d'être un agent d'Al-Qaïda dans le Caucase. Ces accusations n'ont jamais été confirmées ou réfutées par le concerné.

Pourtant, le 11 juin 2003, le journal arabe Asharq Al-Awsat affirme qu'Al-Walid aurait encouragé le peuple irakien à se soulever contre l'occupant américain, alimentant les rumeurs sur ses liens supposés avec la nébuleuse terroriste[3].

Décès

Abu Al-Walid est mort le 16 avril 2004 dans des circonstances confuses. Selon Kavkaz Center, il aurait été tué lors d'un raid aérien alors qu'il priait. Son décès a été cependant confirmé par les rebelles[4].

Abou Hafs al-Urduni lui succède à la tête du mouvement.

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abu al-Walid de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abu al-Walid — al Ramedi (ابو الواليد) (* (Datum unbekannt) in Saudi Arabien; † 16. April 2004), war ein tschetschenischer Rebelle und Feldherr. Der gebürtige Saudi Arabi fungierte nach dem Tod von Ibn al Chattab als dessen Nachfolger und als Anführer des… …   Deutsch Wikipedia

  • Abu al-Walid — Infobox Person name = Abu al Walid ( ar. ابو الوليد) 2nd Amir of the Arab Mujahideen in Chechnya birth date = 1967 birth place = death date = April 16, 2004 death place = predecessor = Ibn al Khattab successor = Abu Hafs al UrduniAbu al Walid… …   Wikipedia

  • Abu Al-Walid — Yona ibn Jannah  Ne doit pas être confondu avec Yona Gerondi …   Wikipédia en Français

  • Abu al-Walid al-Ghamdi — Abu al Walid Abu al Walid al Ghamdi Naissance 1967 Al Bahah, Arabie Saoudite Décès 16 avril 2004 (à 37 ans) Tsa Vedeno,  Tchétchénie …   Wikipédia en Français

  • Abu al-Walid al-Baji — or Sulayman ibn Khalaf ibn Sa d or Sa dun ibn Ayyub, al Qadi Abu al Walid al Tujaybi al Andalusi al Qurtubi al Baji al Tamimi al Dhahabi al Maliki (1013 1081) was a famous Maliki scholar and poet from Al Andalus. He was a contemporary of Ibn Hazm …   Wikipedia

  • Abu al-Walid al-Dahdouh — was a senior leader of the Palestinian militant group Islamic Jihad and a commander of the group s military wing, the Al Quds brigades. He was killed by an Israeli air strike in Gaza City on 1 March 2006 as he drove past the Palestinian finance… …   Wikipedia

  • Abu al-Walid ibn Janaḥ — Yona ibn Jannah  Ne doit pas être confondu avec Yona Gerondi …   Wikipédia en Français

  • Abu Al-walid Marwan ibn Janah — Jonah Ibn Genach (יונה אבן ג נאח), Rabbi Jonah o Abu Al walid Marwan ibn Janah (Córdoba (España), hacia 990 † hacia 1050), fue el más importante gramático y lexicógrafo hebreo de la Edad Media. Nacido en Córdoba, España, en algún momento anterior …   Wikipedia Español

  • Abu Al-walid Marwan ibn Janah — Rabbi Jonah (יונה אבן ג נאח) o Abu Al walid Marwan ibn Janah (Córdoba (España), hacia 990 hacia 1050), fue el más importante gramático y lexicógrafo hebreo de le Edad Media. Nacido en Córdoba, España, en algún momento anterior al segundo milenio …   Enciclopedia Universal

  • Ibn Rushd, Abu al-Walid Muhammad — (520–595/1126–98)    The most important of the Andalusian philosophers, Ibn Rushd – or Averroës, as he was known to the Latins – was chief physician to, and favored intellectual companion of, the Almohad caliph Abu Ya‘qub Yusuf. He was also a… …   Islamic philosophy dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”