Abu Muhammed Ayub

Abu Muhammed Ayub est le fils d' Abu Yazid. Il participe aux soulèvement Berbères des Zénètes kharidjite contre le pouvoir Fatimides au milieu de Xe siècle en Ifriqiya. Il sera le seul historien et généalogiste Berbères et de l'Afrique Noir à communiquer son savoir à Al Warraq.


Sommaire

Histoire

Après la victoire d'Al Qaym sur les Nekarites à Mahdia. Abu Yazid donne l'ordre de détruire de plusieurs villes et ordonne à Ayub de camper à Baja et d'attendre les renforts Berbères qui devaient venir. Ayub su que Ali. b. Hamdun Al Andalousi et seigneur de M'sila venait avec une grande armée composée de Kutama et de Zwawas. Ali b. Hamdun Al Andalousi passa à Constantine, à Laribus et Sicca-Veneria pour prendre d'autres hommes. Ayub attaqua une partie de la garnison dans une embuscade pendant la nuit, une des troupes d'Al Qaym est défaite et leur chef trouve la mort. Ayub se dirige vers Tunis pour combattre le reste des troupes d' Ali b. Hamdun Al Andalousi. Ayub sort vainqueur de cette guerre. Ali. b. Hamdun s'échappe et se réfugie chez les Kutama.

Après la mort du père d'Abu Yazid, Al Fadl, le frère d'Ayub et Mâbed b. Khazer rassemblent tout le reste des Nekarites pour attaquer Al Mansour, mais Ziri ibn Menad les guette dans une embuscade. Mâbed se réfugie au désert et Fadl met son siège dans les Aurès à Baghaï en 948. B. Yala, un des compagnons de Al Fadl, le trahit et le tue. Il envoie sa tête à Al Mansour. Après cet évènement, Ayub est tué par Abdellah b. Bekkar chef des Maghraouas. Et sa tête fut envoyée à Al Mansour[1].

Le conteur principal et autochtone de l'histoire des Berbères et de l'Afrique Noire

Après l'assassinat d'Abou Yazid, Ayub se réfugie à Cordoue avec un nombre de Nakarites, selon Al Razi. Toute l'histoire et la généalogie des Berbères, de l' Afrique Noire et du Maghreb repose sur les informations livrées par le fils d'Abu Yazid à Youcef Ibn Al Warraq[2]. Al Bakri s'est inspiré du géographe Al Warraq. Ibn Khaldoun aussi a répété le contenue d'Al Warraq. Et comme Al Razi le souligne, Al Warraq a pris toute l'information de fils d'Abu Yazid sur l'histoire du Maghreb et de l'Afrique Noire. L'œuvre d'Al Warraq a été perdue[3].

Histoire du Maghreb et de l'Afrique Noire

Références

  1. Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères, p 857. éd Berti, Alger 2003 (ISBN 9961-69-027-7)
  2. Terrains et engagements de Claude Meillassoux: hommages précédés d'un essai de Claude Meillassoux "Du bon usage des classes sociales". Bernard Schlemmer, Claude Meillassoux.Page 132. KARTHALA Editions, 1998. (ISBN 978-2-86537-836-4)
  3. Terrains et engagements de Claude Meillassoux: hommages précédés d'un essai de Claude Meillassoux "Du bon usage des classes sociales". Bernard Schlemmer, Claude Meillassoux.Page 132. KARTHALA Editions, 1998. (ISBN 978-2-86537-836-4)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abu Muhammed Ayub de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abu Yazid — (أبو يزيد), également orthographié Abou Yazid ou Abû Yazîd, de son nom complet Abu Yazid Mukhallad ibn Kayrâd (أبو يزيد مخلد بن كيراد) et surnommé « l homme à l âne », né en 873 et mort le 19 août 947, est un Berbère zénète de la tribu… …   Wikipédia en Français

  • Abu Yezid — Abu Yazid Abu Yazid (أبو يزيد), également orthographié Abou Yazid ou Abû Yazîd, de son nom complet Abu Yazid Mukhallad ibn Kayrâd (أبو يزيد مخلد بن كيراد) et surnommé « l homme à l âne », né en 873 et mort le 19 août 947, est un Berbère …   Wikipédia en Français

  • Ayub — steht für Muhammed Ayub Khan, (1907–1974), pakistanischer Präsident Mohammed Ayub Khan (Afghanistan), (1857–1914), Emir von Herat und Kandahar. Ayub (Höhle), Philippinen Siehe auch Ayoub Abu Ayyub al Ansari (Eyüp) …   Deutsch Wikipedia

  • Mohammed Ayub — For other uses, see Mohammad Ayub. Haji Mohammed Ayub Born April 15, 1984(1984 04 15) Toqquztash, China Detained at Guantanamo Alternate name Ayoob Haji Mohammed ISN 279 …   Wikipedia

  • Sami Mohy El Din Muhammed Al Hajj — (Arabic: سامي محي الدين محمد الحاج), aka Sami Al Haj (Khartoum, Sudan, February 15, 1969) is a Sudanese journalist for Al Jazeera. From December 2001 to May 2008, he was held in extrajudicial detention in the United States Guantanamo Bay… …   Wikipedia

  • Afer — Ifrenides الإفرنيون ar al Ifriniyoune 790   1066 …   Wikipédia en Français

  • Ath Ifren — Ifrenides الإفرنيون ar al Ifriniyoune 790   1066 …   Wikipédia en Français

  • Ayth Ifren — Ifrenides الإفرنيون ar al Ifriniyoune 790   1066 …   Wikipédia en Français

  • Banou Ifren — Ifrenides الإفرنيون ar al Ifriniyoune 790   1066 …   Wikipédia en Français

  • Iforen — Ifrenides الإفرنيون ar al Ifriniyoune 790   1066 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”