Abu Jahl

`Amrû ibn Hichâm ibn al-Mughîra[1] (arabe : عمرو بن هشام بن المغيرة) était le fils de Hichâm et le chef des Banû Makhzum. Il fut tout d'abord surnommé Abû al-Hakam[2] (arabe : أبو الحكم), qui signifie «Père de la Sagesse» ou «Père de l'arbitrage», car il était considéré comme un sage parmi les Quraysh. Il fut ensuite surnommé 'Abû Jahl[3] (arabe : أبو جهل) « Père de l'ignorance », par les musulmans.


Biographie

Abû Jahl a été un des plus fervents adversaires de Mahomet au début de sa prédication. Il tortura de ses mains de nombreux musulmans, faibles esclaves mecquois. Il transpercera de sa lance Sumayyah bint Khayyat, considérée comme la première femme martyre de l'islam, après l'avoir attaché et longuement torturé. Avant l'hégire il blessa Mahomet :

« Un autre jour, le prophète se trouvant sur le mont Safâ, Abû Jahl ibn Hichâm, s'approcha de lui, l'accabla d'injures, lança contre lui une pierre et lui fit une blessure à la tête. Le sang coula sur la figure du prophète; mais il ne dit rien, se leva et retourna dans sa maison[4] »

.

Après l'hégire, il est présent à chaque expédition. Abû Jahl meurt au cours de la première véritable bataille entre les musulmans et les clans mecquois à Badr (en mars 624[5]), assailli par deux jeunes garçon, dont un perdit un bras dans le combat.

« Abdallah ibn Mas`ud, l'un des plus faibles des musulmans, s'était dit: Je m'occuperai des morts; j'irai voir lesquels d'entre les quraychites ont été tués. En examinant les cadavres, il trouva Abû Jahl, qui avait encore un souffle de vie. [...] Abdallah lui trancha la tête, la porta au prophète et la jeta sur la terre devant lui. Le prophète se prosterna et rendit grâce à Dieu[6] »

A la tombée de la nuit les cadavres sont jetés dans un puits sans eau, le prophète, se plaçant au bord du puits et appela chacun des morts par son nom et dit :

« Vous étiez tous mes parents; vous m'avez accusé de mensonge, tandis que des étrangers ont cru à mes paroles; vous m'avez chassé de ma patrie, des étrangers m'ont accueilli; vous m'avez combattu, et des étrangers ont combattu pour moi. Tout ce que Dieu m'a promis, la victoire sur vous et votre châtiment, s'est réalisé sur vous[6]. »

Citations coraniques

Notes

  1. arabe : ʿamrū ben hišām ben al-muḡīra ben ʿabd allāh ben ʿumar ben maḫzūm,
    عمرو بن هشام بن المغيرة بن عبد الله بن عمر بن مخزوم
  2. arabe : ḥakam, حكم, arbitre, juge
  3. arabe : jahl, جهل, ignorance; sottise
  4. Tabarî, La Chronique Tome II; Mohammed, sceau des prophètes, Éd. Actes Sud / Sindbad, (ISBN 978-2-7427-3318-7), p. 74
  5. Ramadan 2 A.H.
  6. a et b Tabari, ibidem, p. 162

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abu Jahl de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abu al-Aas ibn al-Rabee — ( ar. أبو العاص بن الربيع) was a companion of Muhammad belonging to the Banu Abd Shams clan of the Quraish.BiographyFamilyHis maternal aunt was Khadijah bint Khuwaylid, the wife of Muhammad. He married Zaynab bint Muhammad, the daughter of… …   Wikipedia

  • Abu Ubaidah ibn al Jarrah — Abu Ubaidah redirects here. For other uses, see Abu Ubaidah (disambiguation). Aamir Tomb of Abu Ubaidah in Balqa Governorate, Jor …   Wikipedia

  • Abu Ubayda ibn al-Djarrah — Abû Ubayda ibn al Jarrâh[1] de son vrai nom Âmir ben Abd Allah[2] est un compagnon de Mahomet (581 639). C est l un des dix musulmans à qui Mahomet a donné l assurance qu ils iraient au paradis. Il a tué son père au cours d une bataille alors que …   Wikipédia en Français

  • Abu Musa al-Achari — Abu Musa Abd Allah ibn Qays al Ash ari, mieux connu sous le nom de Abu Musa al Ashari (arabe : أبو موسى الأشعري) (d. 662 ou 672) était un compagnon de Mahomet, prophète de l islam et une figure importante dans son histoire. Il fut gouverneur …   Wikipédia en Français

  • Abu ad-Darda'a — al Ansari (arabe : أبو الدرداء) était un compagnon du prophète de l islam Mahomet. Son vrai nom est Uwaymar ibn Malik al Khazraji[1]. Sommaire 1 Biographie 2 Enseignement …   Wikipédia en Français

  • Abu Fuhayra — était un des compagnon du prophète de l islam Mahomet. Il était esclave dans la période préislamique (Jahiliya) et fut affranchi par Abu Bakr as Siddiq avec sept autres personnes : Bilal ibn Ribah, Abu Fakih, Ammar ibn Yasir,… …   Wikipédia en Français

  • Abu Hudhayfa ibn Utba — Abu Hudhayfah ibn Utbah[1] était un compagnon du prophète de l islam Mahomet. Il était le fils de Utba ibn Rabi a, un des dirigeants de la tribu de Quraych. Hind bint Utba, la femme de Abu Sufyan, était sa sœur. Il mourut en 633. Notes ↑ Son vrai …   Wikipédia en Français

  • Abu Sa`id al-Khudri — (arabe : أبو سعيد الخدري) était un compagnons du prophète de l islam Mahomet et était un des plus jeunes. Son vrai nom était Abu Sa id Sa d ibn Malik ibn Sinan Al Khazraji Al Khudri. Il appartenait aux Banu Khazraj ainsi qu aux Ansar, ces… …   Wikipédia en Français

  • Abû Bakr Ibn At Tayyib Al Bâqillânî — Abû Bakr Muhammad Ibn At Tayyib Al Bâqillânî أبو بكر محمد بن الطيب الباقلاني Naissance 950 Bassora Décès 1013 Baghdad Profession qadi, théologien, imam Abû Bakr Muḥammad Ibn At Ṭayyib Al Bâqillânî (arabe : أبو بكر محمد بن الطيب الباقلاني)… …   Wikipédia en Français

  • Abu Bakr — For other people with the name, see Abu Bakr (name). Abu Bakr Caliph Abu Bakr s empire at its peak, 634. Khalifat ul Rasūl (Prophet s successor) …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”