Conqueyrac

43° 56′ 51″ N 3° 54′ 33″ E / 43.9475, 3.9092

Conqueyrac
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Arrondissement de Vigan
Canton Canton de Saint-Hippolyte-du-Fort
Code commune 30093
Code postal 30170
Maire
Mandat en cours
Marc Le Fraper du Hellen
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Cévennes-Garrigues
Démographie
Population 122 hab. (1999)
Densité 4,5 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 56′ 51″ Nord
       3° 54′ 33″ Est
/ 43.9475, 3.9092
Altitudes mini. 100 m — maxi. 368 m
Superficie 27,18 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Conqueyrac est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon. Elle détient avec Saint Christol-les-Alès le record de température la plus élevée enregistrée en France métropolitaine : 44,1 °C le 12 août 2003.

Sommaire

Géographie

La commune de Conqueyrac est située au nord-ouest du département du Gard à environ 5 km au sud-est de Saint-Hippolyte-du-Fort. Appartenant au canton de Saint-Hippolyte-du-Fort, Conqueyrac est limitrophe des communes de Pompignan au sud, Sauve à l'est, Durfort et Monoblet au nord et Saint-Hippolyte-du-Fort à l'ouest.

Deux cours d'eau principaux traversent la commune : le Vidourle (qui est souterrain dans sa traversée du territoire communal) et son affluent le Rieumassel. Ils sont équipés chacun de barrage écréteur de crue :

• barrage de Conqueyrac sur le Vidourle (réalisé en 1982 – à sec la majeure partie de l'année) ;

• barrage de Ceyrac sur le Rieumassel (réalisé en 1968 – à sec la majeure partie de l'année).

Histoire

Environnement

Le territoire de Conqueyrac est couvert par des zonages ayant trait à la protection de la biodiversité, des milieux naturels et des paysages. Il est situé sur le bassin versant du Vidourle, sur l’unité paysagère « Plaine du Vidourle de St Hippolyte du Fort » et dans l’emprise d’une zone importante pour la conservation des oiseaux (ZICO) , d’une Zone de Protection Spéciale (ZPS) du réseau natura 2000 (directive oiseaux) dite gorges du Rieutord, Fage et Cagnasses, d’une superficie totale de 12 308 hectares , et de zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de 2e génération de type 1 et 2 (ZNIEFF Plaine de Pompignan, Conqueyrac et Saint Hippolyte du Fort – n°3010-2068 et Plaines de Pompignan et du Vidourle – n°3010-0000). Les espèces principalement concernées sont l’aigle de Bonelli et le rollier d’Europe.

Patrimoine

Site inscrit : chapelle romane de Saint-André

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Marc Le Fraper du Hellen DVD Président de la communauté de communes

Secrétaire général adjoint de l'Association des maires du Gard

Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999
75 83 82 123 133 122
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Personnalités liées à la commune

Béatrice Le Fraper du Hellen, diplomate et fille du maire, est originaire de Conqueyrac.

Voir aussi

Notes et références

Liens externes




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Conqueyrac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Conqueyrac — Conqueyrac …   Wikipedia

  • Conqueyrac — País …   Wikipedia Español

  • Liste des monuments historiques du Gard — Cet article recense les monuments historiques du Gard, en France. Pour les monuments historiques de la commune de Nîmes, voir la liste des monuments historiques de Nîmes Pour les monuments historiques de la commune d Uzès, voir la liste des… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes Du Gard — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département du Gard qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes du Gard — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département du Gard qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes du gard — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département du Gard qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Armorial Des Communes Du Gard — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Gard …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes du Gard — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Gard. Sur les autres projets Wikimedia : « Armorial des communes du Gard », sur Wikimedia Commons (ressources multimédia) Sommaire : Haut A B C D E F G… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes du gard — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Gard …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes Cévennes-Garrigues — Administration Pays France Région Languedoc Roussillon Département Gard Code SIREN Forme d intercommu …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”