.aud

Westwood Studios

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Westwood.
Westwood logo.gif

Logo de Westwood Studios
Création 1985
Dates clés 1998 : rachat par Electronic Arts
Disparition 2003
Personnages clés Brett Sperry et Louis Castle (fondateurs)
Siège social Las Vegas
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité(s) Création de jeux vidéo
Produit(s) Jeux vidéo

Westwood Studios est un studio américain de développement de jeux vidéo.

Historique

De gauche à droite : Joe Bostic, Brett Sperry et Steve Wetherill

Basée à Las Vegas, la société a été fondée sous le nom Westwood Associates par Brett Sperry et Louis Castle en 1985.

Leurs premiers projets furent le portage de jeux vidéo 8 bits vers des systèmes 16 bits - Commodore Amiga, Atari ST... - pour des sociétés comme Epyx ou SSI. Leur premier jeu original est Mars Saga, développé pour Electronic Arts en 1988. Ils ont par la suite travaillé pour Infocom et Disney. Un de leur premiers grands succès est Eye of the Beholder, un jeu de rôle en temps réel basé sur la licence Donjons et Dragons, développé pour SSI.

En 1992, la société change de nom pour devenir Westwood Studios et est vendue à Virgin Interactive. Westwood connaît alors le début de son âge d'or, avec Dune II, le jeu d'aventure The Legend of Kyrandia ainsi qu'avec Lands of Lore.

Leur plus grand succès est bien sûr Command & Conquer, paru en 1995. Avec le gameplay et l'interface de Dune II, des graphismes en 3D précalculée, des cinématiques, une bande son techno et un support pour le jeu via modem, ce jeu a rencontré un immense succès et de nombreuses suites.

En 1998, l'entreprise est rachetée par Electronic Arts, puis ce dernier décide de fermer le studio en 2003.

Récemment, une partie des anciens membres (notamment Frank Klepacki), se sont retrouvés et ont formé Petroglyph Games.

  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
Ce document provient de « Westwood Studios ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article .aud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • -aud — ⇒ AUD, AUT, suff. Suff. péj. à valeur augm. formateur d adj. et de subst. qualifiant ou désignant des personnes. A. [La base est un adj.] 1. Le dér. est adj. et subst. : courtaud. « De taille courte » finaud. « Qui cache de la finesse sous un air …   Encyclopédie Universelle

  • AUD — ist die Abkürzung für: Aikido Union Deutschland, ein Sportverband mit Sitz in Saaleplatte Aktionsgemeinschaft Unabhängiger Deutscher, eine deutsche Partei von 1965 bis 1980 American University in Dubai, eine Universität am Persischen Golf… …   Deutsch Wikipedia

  • Aud — ist die Abkürzung für: Aikido Union Deutschland, ein Sportverband mit Sitz in Saaleplatte Aktionsgemeinschaft Unabhängiger Deutscher, eine deutsche Partei von 1965 bis 1980 American University in Dubai, eine Universität am Persischen Golf… …   Deutsch Wikipedia

  • Aud — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • aud — aud; aud·ing; bli·aud; …   English syllables

  • AUD — Saltar a navegación, búsqueda Dólar australiano Obtenido de AUD …   Wikipedia Español

  • AUD — (el. aud) (fork. for arbejdsmarkedsuddannelsesfonden) …   Dansk ordbog

  • aud — (el. AUD) (fork. for arbejdsmarkedsuddannelsesfonden) …   Dansk ordbog

  • Aud — Aud, Reich, so v.w. Audh …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Aud — Aud., bei Tiernamen Abkürzung für J. V. Audouin (s. d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • aud — abbrev. 1. audit 2. auditor * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”