Abrest
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Brest.

46° 05′ 58″ N 3° 26′ 43″ E / 46.0994444444, 3.44527777778

Abrest
La façade de la mairie d’Abrest le 26 juillet 2010
La façade de la mairie d’Abrest le 26 juillet 2010
Administration
Pays France
Région Auvergne
Département Allier
Arrondissement Vichy
Canton Cusset-Sud
Code commune 03001
Code postal 03200
Maire
Mandat en cours
Christian Boch
octobre 2009 – 2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Vichy Val d'Allier
Site web http://www.ville-abrest.com/
Démographie
Population 2 659 hab. (2008)
Densité 254 hab./km²
Gentilé Abrestois, Abrestoises[1]
Géographie
Coordonnées 46° 05′ 58″ Nord
       3° 26′ 43″ Est
/ 46.0994444444, 3.44527777778
Altitudes mini. 251 m — maxi. 434 m
Superficie 10,46 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Abrest (Abrèt en occitan local[2]) est une commune française, située dans le département de l'Allier et la région Auvergne.

Elle est membre de l’aire urbaine de Vichy et du pays Vichy Auvergne.

Ses habitants sont appelés les Abrestois et les Abrestoises[1].

Sommaire

Géographie

Situation

Localisation

Le bourg d’Abrest est situé à proximité des communes de Vichy et de Saint-Yorre, sur l’axe routier Thiers – Vichy, à cheval entre la Montagne bourbonnaise et la Limagne bourbonnaise ; elle est située en grande partie sur la rive droite de l’Allier.

Lieux-dits
  • Rive droite : Les Dollots, Les Jacquets, Quinssat
  • Rive gauche : La Sablière, La Tour, Les Sables
Communes limitrophes

Abrest est limitrophe avec sept communes :

Rose des vents Bellerive-sur-Allier (3,5) Cusset (4)
Vichy (3,7)
Le Vernet (1,6) Rose des vents
N
O    Abrest[3]    E
S
Brugheas (6,7)
Serbannes (6,5)
Saint-Sylvestre-Pragoulin (63 ; 6,5)
Saint-Yorre (4)
Hauterive (1,2)
Busset (6,9)

Voies de communication

Voies routières
La mairie et la route départementale 906
La mairie d’Abrest et son arrêt de bus, ancienne ligne 1 (à gauche) ; la RD 906 se dirige vers Saint-Yorre au niveau du passage piéton ralentisseur de 70 mètres (13 mai 2010)

Le bourg est traversé par la route départementale 906, portion d’une route de plus de 150 km entre Saint-Paulien et Vichy par La Chaise-Dieu, Ambert, Courpière, Puy-Guillaume et Saint-Yorre, le principal axe de circulation, historiquement la route nationale no 106 de Nîmes à Saint-Gérand-le-Puy. Il s’agit d’un axe de transit régulièrement emprunté par les poids lourds, ce qui peut être qualifié de lieu sensible.

Mais la ville est cependant très éloignée des autoroutes : l’autoroute A719 (permettant d’accéder automatiquement à l’A71) est à 20 km à l’ouest et l’autoroute A89 (échangeur Thiers-Ouest) est à 30 km. Le contournement sud-ouest, qui vise à dévier la circulation des véhicules poids lourds, est encore au stade de projet ; les travaux démarreront début 2012[4] pour une mise en service prévue en 2014[5].

L’aménagement de la RD 906 a été modifié en deux temps grâce à un contrat communal d’aménagement de bourg[6] : en 2008 avec la création d’une zone 30[Note 1] et d’un ralentisseur avec passage piéton ; puis en 2009-2010, l’aménagement de ladite route au droit de la mairie[Note 2].

Les chemins départementaux (CD) traversent le territoire de la commune :

  • le CD 426 de Vichy à Abrest par la Z.A. de la Croix Saint-Martin et le camping ;
  • le CD 126 de Cusset à Abrest par la Côte Saint-Amand ;
  • le CD 131 de Vichy à Hauterive (uniquement en rive gauche) en desservant la zone d’activités de la Tour[Note 3] ;
  • le CD 175 de Cusset à la D 43 (63) par Le Vernet et Busset longe la frontière communale avec Le Vernet, accessible à partir de la route de Quinssat.
Transport en commun
Article détaillé : Transports en commun de Vichy.

Abrest est desservie par deux des neuf lignes du réseau de transport en commun MobiVie, qui a son siège social à Cusset.

  • La ligne D dessert la rive droite (camping, Stade des Graviers, Château, Mairie, quartier des Biernets) et circule du lundi au samedi avec cinq passages par jour, aux heures de pointe ;
  • La ligne G dessert la rive gauche (ZA de la Tour, Les Sables) circule du lundi au samedi avec cinq passages par jour.
  • Un service de transport à la demande MobiVie sur mesure est également disponible pour des correspondances avec les lignes B et D en rive droite, B et C en rive gauche.
Transport ferroviaire

La ville n’a pas de gare mais elle est traversée par deux lignes ferroviaires :

Géologie

La ville est classée dans la zone de sismicité faible comme la majorité des communes du département classée dans cette zone[7]. Ses communes limitrophes, à l’exception de Brugheas, sont concernées.

Histoire

Le nom d’Abrêt (du latin arbor, arbre) est mentionné pour la première fois en 1301 dans le Dictionnaire de M. Chazaud[8].

Activités de la commune

La vigne : La commune fut l'une des principales localités de l'ancienne côte viticole avec Le Vernet, Creuzier-le-Vieux et dans une moindre mesure, Saint-Yorre et Cusset.

Jacques François Chomel dans son Traité des eaux minérales, bains douches de Vichy, paru à Clermont en 1734, écrit : « le vin de Vichy est bon, les coteaux d'Abret [Abrest], de Crotte [village disparu situé à l'emplacement du quartier des Ailes], de Longevigne, le cru des Célestins, de Ris, de Châteldon, de l'autre côté de la rivière Grave-la-rama [un lieu dit du Bellerive actuel], tous ces vins sont bons et se transportent à Paris ».

Le travail professionnel de la vigne a perduré jusqu'au début du XXe siècle.

Le petit village des Biernets (qui s'écrivait « Biernay » au XVIIIe siècle) était le principal bourg viticole de la commune. On notait une forte proportion de vignerons (jusqu'à 70 % des habitants vers 1750, ainsi que des activités annexes comme la tonnellerie).

Le ban des vendanges était encore annoncé vers le milieu du XIXe siècle. Une grande partie de la côte Saint-Amand et de la colline des Dollots étaient couvertes de vignes.

La rue des vignes et la rue du baril sont les témoins restants de cette activité.

Aujourd'hui, la vigne n'a pas totalement disparu, elle est encore un peu cultivée par endroits (2 à 3 vignes familiales).

Le port : Abrest avait un petit port sur la rive droite de l'Allier. L’impasse du Vieux-Port en porte encore le témoignage. Ce port vivait sans doute par un important trafic de vin[9].

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
octobre 2009 mars 2014 Christian Boch[10] (étiquette inconnue) Premier adjoint
mars 2008 octobre 2009 René Boisset PS  
mars 2001 mars 2008 René Boisset[11] PS  
mars 1995 mars 2001 René Boisset PS  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Budget municipal

Budget de la commune
Budget 2011[12] Budget 2010[13]
Investissement 1 526 546 € 1 682 253 €
Fonctionnement 1 827 154 € 1 825 864 €

Population et société

Évolution démographique

Évolution de la population de la commune

En 2008, Abrest comptait 2 659 habitants (soit une augmentation de 10 % par rapport à 1999). La commune occupait le 3 824e rang au niveau national, alors qu'elle était au 3 843e en 1999, et le 20e au niveau départemental sur 319 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Abrest depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint en 2008 avec 2 659 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 751 957 822 828 820 845 906 903 876
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 866 860 919 913 887 868 875 834 803
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 829 806 875 896 1 036 1 300 1 210 1 311 1 479
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 -
Population 1 874 2 026 2 248 2 309 2 544 2 419 2 530 2 659 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[14], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[15],[16]

Pyramide des âges de la commune

Pyramide des âges de la commune d’Abrest
(recensement Insee, 2008)[17]
Hommes Classe d'âge Femmes
90 et plus
107 
75 à 89 ans
146 
223 
60 à 74 ans
214 
299 
45 à 59 ans
290 
268 
30 à 44 ans
264 
165 
15 à 29 ans
182 
241 
0 à 14 ans
248 

Enseignement

La ville dispose d’une seule école, sise en hauteur : l’école primaire publique, rues du Treuil et de la Croux (aménagement sécurisé en 2006 sur les deux rues avec zone 30 et 1 + 3 ralentisseurs).

Manifestations culturelles et festivités

Depuis 2001, la ville d’Abrest organise la foire bio en mai ou juin.

Santé

Sports

Abrest dispose d’un terrain de football, le Stade des Graviers, et d’un club, l’US Abrest qui évolue en district départemental.

Personnalités liées à la commune

  • Louis Justin Marie, dernier marquis de Talaru, propriétaire du château de Chaussins avant la Révolution ;
  • Monsieur André de Soixon est un personnage important de la commune d'Abrest, il y résida une partie de sa vie, et contribua à faire évoluer ce bourg, notamment en y reconstruisant des maisons ou en aidant les villageois. André de Soixon est de petite noblesse provinciale.

Économie

Emploi

1 643 habitants ont entre 15 et 64 ans en 2008 (dont 74 % d’actifs).

66,6 % d’actifs ont un emploi, 7,4 % sont des chômeurs[18].

Répartition de la population active selon la catégorie socio-professionnelle en 2008 (Insee[18])
Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d’entreprise Cadres et professions intellectuelles supérieures Professions intermédiaires Employés Ouvriers
Population active 4 78 58 288 366 370
actifs ayant un emploi 4 74 54 265 315 319
Nombre d’emplois selon la catégorie socio-professionnelle en 2008 (Insee[18])
Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d’entreprise Cadres et professions intellectuelles supérieures Professions intermédiaires Employés Ouvriers
Nombre d’emplois 8 76 87 324 241 554

122 chômeurs en 2008 ; le taux de chômage est de 10 %[18].

Il existe 1 344 emplois dans la zone (1 210 salariés), 1 103 actifs ont un emploi résidant dans la zone[18].

Le taux de féminisation des emplois (salariés) dans le secteur agriculture est de 100 %[18].

Entreprises de la commune

La commune d’Abrest compte une dizaine d’entreprises et une zone d’activités communautaire, la ZA de la Tour, située sur la rive gauche de l’Allier.

Entreprises de la commune[19]
Entreprise Activité Effectif Chiffre d’affaires
(milliers d’euros, 2009)
Industrie
Automobiles Ligier Construction de véhicules automobiles 50 à 99 60 511
SAEB – Anciens Établissements Barbier Fabrication portes et fenêtres en métal 20 à 49 8 470
Brooks Instrument[20] Fabrication instrumentation scientifique et technique 20 à 49 3 280
BTP
Auvergne Dallage Maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment 20 à 49 5 340
Sopromeco Travaux d’isolation 20 à 49 4 646
Grands Dragages du Centre Construction de réseaux pour fluides 20 à 49 3 144
CMV ROSSIGNOL Travaux de menuiserie bois et PVC 20 à 49 2 458
Constructions Industrielles – Cosinus Construction bâtiments divers 1 à 2 2 089
Commerce
MCF Commerce de gros de bois, Matériaux de construction 100 à 199 31 346
Ulimed Commerce détail articles médicaux, orthopédiques 6 à 9 3 586
Services
NSE Services Maintenance matériel informatique et électronique 250 à 499 24 848
RLD 1 - Vichy Location et entretien de linge professionnel 50 à 99 5 700

La commune d’Abrest compte 123 établissements dont près de la moitié dépendent de personnes physiques. 57 établissements possèdent des salariés (source Répertoire des entreprises et des établissements SIRENE)[21].

Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

Architecture religieuse

Église d’Abrest
Église d’Abrest
  • Église d'origine gothique, presque entièrement reconstruite au XIXe siècle.

Architecture civile

  • Vestiges du château dans le bourg : tour-pigeonnier, partie reconstruite au XIXe siècle.
  • Château de Chaussins XVe siècle, restauré (IMH) : douves, cheminée gothique, 2 cheminées Renaissance, restes de peintures murales[22]
  • Château de Quinssat XVIIe siècle.
  • Tour médiévale du Maubet. Mentionné au XIIIe siècle.
  • Ancienne paroisse du diocèse de Clermont, fortifiée à la fin du XVIe siècle.

Équipements de la commune

Depuis début 2006, la commune dispose d’un centre socioculturel et d’une bibliothèque municipale, située avenue des Graviers – sur la D 426 en pente –, avec un parking de 28 places dont deux pour les personnes handicapées et à mobilité réduite.

La salle polyvalente située en rive droite a été refaite, rénovée et baptisée en 2009 Camille Claudel.

Plan

Carte de la commune d’Abrest
Carte de la commune

Galerie d’images

Notes et références

  1. Avant 2008, la vitesse était déjà limitée à 30 km/h et aucun aménagement spécial actuel n’était présent.
  2. Cet aménagement est suivi par :
    • la réfection complète de la chaussée,
    • l’implantation d’un ralentisseur jouant le rôle de rétrécissement et de passage piétons (2009), suivi le long de la mairie d’un plateau ralentisseur d’environ 70 mètres (passage piétons) (2009),
    • la modification de la place des Anciens-Combattants (transformation d’un parking en parking de 4 places arrêt minute),
    • le remplacement des feux tricolores (2010),
    • la création d’un parking de 4 places dont une pour les personnes à mobilité réduite au niveau de la salle annexe.
  3. En 2011, un carrefour giratoire a été aménagé à proximité de l’entreprise automobile Ligier. Carte
  1. a et b Noms des habitants d’Abrest sur habitants.fr
  2. Consulter la page sur le Croissant (Occitanie)
  3. Communes limitrophes d’Abrest, Lion 1906. En gras, les communes limitrophes. Distances à vol d’oiseau. À noter que Bonifacio est la ville la plus éloignée d’Abrest alors que Ouessant est la plus éloignée des communes limitrophes situées au sud, Saint-Yorre et Hauterive.
  4. Travaux début 2012 pour le contournement sud-ouest sur La Montagne. Mis en ligne le 14 octobre 2011, consulté le 14 octobre 2011

    « Nous allons finaliser le contrat public-privé et le signer avant fin octobre. Les travaux devraient débuter début 2012 et se terminer début 2014. »

    — Jean-Paul Dufrègne lors de la réunion des Rendez-vous de l’Allier qui s’est tenue à Vichy le 13 octobre 2011.

  5. Jean-Pierre Ducros, « Le chantier du contournement de Vichy démarre à l’automne 2011 », dans La Montagne, 6 janvier 2011 [texte intégral (page consultée le 9 janvier 2011)] 
  6. « Aménagement des bourgs : 1 million de VVA », dans VVA Magazine (magazine de la communauté d’agglomération), no 15, juin 2010, p. 15 
    section Aménagement du territoire
  7. Décret no 2010-1255 du 22 octobre 2010 portant délimitation des zones de sismicité du territoire français
  8. Abbé Michel Peynot, Histoire de Saint-Yorre, Res Universalis 
  9. G. Tixer, Abrest d’hier à aujourd’hui 
    « Les activités de la commune ». Livre non commercialisé, disponible uniquement en mairie d’Abrest.
  10. « Christian Boch nouveau maire d’Abrest », dans La Montagne, 29 octobre 2009, p. 9 
  11. Conseil général de l'Allier fichier au format PDF consulté le 12 juillet 2008
  12. « Les taux des taxes revus à la hausse », dans La Montagne, 16 mai 2011, p. 11 
  13. « Pas d’augmentation d’impôts en 2010 », dans La Montagne, 13 avril 2010, p. 11 
  14. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 2 février 2011
  15. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 2 février 2011
  16. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 2 février 2011
  17. Résultats du recensement de la population 2008 pour la commune d’Abrest, Insee
  18. a, b, c, d, e et f Résultats du recensement de la population pour la commune d’Abrest, Insee (thème Emploi)
  19. Panorama des Entreprises, édition 2011, supplément au TV Magazine du journal La Montagne du 13 février 2011.
  20. (en) Site officiel de Brooks Instrument
    (fr) Version française
  21. Insee – Données urbaines infra-communales par quartier – Auvergne – Agglomération (unité urbaine) : Vichy
  22. Notice no PA00092966, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abrest de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abrest — Abrèt …   Wikipedia Español

  • Abrest — Abrest …   Deutsch Wikipedia

  • Abrest — Infobox Commune de France nomcommune=Abrest région=Auvergne département=Allier arrondissement=Vichy canton=Cusset Sud insee=03001 cp=03200 maire=René Boisset mandat=2001 2008 intercomm=Vichy Val d Allier longitude=3.44527777778… …   Wikipedia

  • Abrest — Original name in latin Abrest Name in other language Abrest State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 46.09907 latitude 3.448 altitude 309 Population 2503 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Paul d'Abrest — Paul d’Abrest, eigentl. Friedrich Kohn, (* 4. Januar 1850 in Prag; † 25. Juli 1893 in Vöslau) war ein österreichischer Schriftsteller und Journalist böhmischer Herkunft, jüdischen Glaubens und französischer Staatsangehörigkeit. Leben D Abrest… …   Deutsch Wikipedia

  • Paul d’Abrest — Paul d’Abrest, eigentlich Friedrich Kohn, (* 4. Januar 1850 in Prag; † 25. Juli 1893 in Vöslau) war ein österreichischer Schriftsteller und Journalist böhmischer Herkunft, jüdischen Glaubens und französischer Staatsangehörigkeit. Leben D’Abrest… …   Deutsch Wikipedia

  • Transports en commun de Vichy — Les transports en commun de Vichy desservent la Communauté d agglomération de Vichy Val d Allier via plusieurs réseaux de transports en commun (réseau urbain, taxi intercommunal, transport à la demande) ayant chacun leur histoire et leur identité …   Wikipédia en Français

  • Route departementale 906 (Auvergne) — Route départementale 906 (Auvergne) Pour les articles homonymes, voir Route départementale 906.  D 906  Route d …   Wikipédia en Français

  • Route départementale 906 (auvergne) — Pour les articles homonymes, voir Route départementale 906.  D 906  Route d …   Wikipédia en Français

  • Route départementale 906 (Auvergne) — Pour les articles homonymes, voir Route départementale 906. Route départementale 906  D 906  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”