Abraham Heschel

Abraham Joshua Heschel

Abraham Joshua Heschel est un rabbin, théologien et grand penseur juif du XXe siècle, né le 11 janvier 1907 à Varsovie, alors rattachée à l'Empire russe, et décédé à le 23 décembre 1972.

Sommaire

Biographie

Abraham Joshua Heschel est issu d'éminentes familles hassidiques d'Europe, tant du côté de son père, Moshe Mordechaï Heschel, emporté par la grippe en 1916, que par sa mère, Reizel Perlow Heschel. Il compte parmi ses ancêtres le Rebbe Avrohom Yehoshua Heshl d'Apt et d'autres dynasties. Benjamin d'une fratrie de six enfants, qui compte Sarah, Dvora Miriam, Esther Sima, Gittel et Jacob, il reçoit une éducation traditionnelle, étudie en yeshiva et obtient la traditionnelle ordination rabbinique.

Il étudie ensuite à l'université de Berlin, où il obtient son doctorat, et à la Hochschule für die Wissenschaft des Judentums, où il reçoit une deuxième ordination rabbinique, libérale cette fois-ci. Parmi ses maîtres, on compte quelques-uns des plus éminents représentants de la Wissenschaft, dont Chanoch Albeck, Ismar Elbogen, Julius Guttmann et Leo Baeck. Il y enseigne par la suite le Talmud.

Fuyant le nazisme, il trouve refuge en Angleterre puis aux États-Unis, où il professe brièvement à la faculté du Hebrew Union College (Collège de l'Union hébraïque , HUC), le principal séminaire du judaïsme réformé, à Cincinnati. Suite à son malaise croissant devant le laxisme d'observance de la Loi juive au HUC, le Dr Heschel cherche une autre institution, où l'étude critique et moderne de la Bible serait admise sans renoncer au caractère normatif de la Loi juive. C'est donc tout naturellement qu'il adhère en 1946 au Jewish Theological Seminary of America (Séminaire théologique juif d'Amérique , JTS), principal séminaire du judaïsme conservative. Il y accepte un poste de professeur d'éthique et de mysticisme juifs, qu'il exerce jusqu'à sa mort en 1972.

Il épouse Sylvia Straus le 10 décembre 1946, à Los Angeles. De cette union naît Susannah Heschel, devenue elle-même une spécialiste du judaïsme.

Sa pensée

Abraham Joshua Heschel a expliqué de nombreuses facettes de la pensée juive, y compris la philosophie juive médiévale, la kabbale et le hassidisme, en s'intéressant particulièrement aux prophètes et à la façon appropriée pour les Juifs de vivre en accord avec leur foi sans se couper de la modernité. Fidèle à la position « centriste » du judaïsme conservateur, il inclut dans ses livres critiques polies mais acérées tant contre ceux qui, dans le judaïsme réformé, ne regardent plus la Loi juive comme normative que contre ceux qui selon lui, dans le judaïsme orthodoxe, s'attachent plus à la lettre qu'à l'esprit de la Loi.
Il n'épousa cependant pas totalement la philosophie du JTS, s'intéressant davantage à la spiritualité qu'à l'étude critique des textes, dont de nombreux érudits du JTS avaient fait une spécialité. De même, il se distancie d'une grande partie de la faculté du JTS en raison de ses conceptions sur les prophètes juifs et sur la justice sociale: sa compréhension des enseignements prophétiques en font un activiste social militant en faveur des droits civils pour les populations afro-américaines, aux côtés de Martin Luther King, et contre la guerre du Viêt-Nam. Ses collègues jugèrent à l'époque que cette forme d'action sociale était le rôle des rabbins de synagogues, et que le leur était de former les esprits en se tenant informés de toute avancée des sciences exactes et humaines. Cependant, les mentalités ont radicalement évolué depuis, et la faculté du JTS est plus impliquée dans l'activisme social. Certains ont même critiqué le manque de clairvoyance de leurs prédécesseurs qui refusèrent d'emprunter la voie tracée par Abraham Joshua Heschel à cette époque.

Représentant du « néo-hassidisme, » Abraham Joshua Heschel fut en rivalité permanente avec une autre figure majeure du JTS, le rabbin Saul Lieberman, originaire de Lithuanie, reproduisant selon Elie Wiesel les confrontations entre Hassidim et Mitnagdim. Il fut également particulièrement méprisé par son collègue Mordecai Kaplan, fondateur du judaïsme reconstructionniste, qui emportait au cours des années 1950 la sympathie de nombreux étudiants du JTS.

Source

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Abraham Joshua Heschel ».

Voir aussi


  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « Abraham Joshua Heschel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abraham Heschel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abraham Heschel — Abraham Joshua Heschel (* 11. Januar 1907 in Warschau, Polen; † 23. Dezember 1972 in New York City) war ein jüdischer Theologe und Philosoph polnischer Herkunft. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Elternhaus und Bildung 1.2 Studium in Berlin …   Deutsch Wikipedia

  • HESCHEL, ABRAHAM JOSHUA — (1907–1972), U.S. scholar and philosopher, descended on his father s side from and abraham joshua heschel of apta (Opatow); on his mother s side from levi isaac of berdichev . After traditional Jewish studies, he obtained rabbinic ordination… …   Encyclopedia of Judaism

  • Abraham Joshua Heschel — (* 11. Januar 1907 in Warschau, Russisches Kaiserreich; † 23. Dezember 1972 in New York City) war ein Rabbiner, jüdischer Schriftgelehrter und Religionsphilosoph polnischer Herkunft. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Elternhaus und Bildung …   Deutsch Wikipedia

  • Abraham Jehoschua Heschel von Apta — Abraham Jehoschua Heschel von Apta, (* 1748 in Nowy Żmigród; † 1825 in Medschybisch, bekannt als der Apter Rebbe) war ein chassidischer Zaddik. Leben Er wurde in einem Dorf in Südostpolen geboren und war Schüler von Elimelech von Lyschansk. Von… …   Deutsch Wikipedia

  • Abraham Jehoschua Heschel — von Apta, (* 1748 in Nowy Żmigród; † 1825 in Medschybisch, bekannt als der Apter Rebbe) war ein chassidischer Zaddik. Leben Er wurde in einem Dorf in Südostpolen geboren und war Schüler von Elimelech von Lyschansk. Von 1809 bis 1813 war er… …   Deutsch Wikipedia

  • Abraham — V. «seno de Abraham». * * * Abraham. □ V. seno de Abraham. * * * Abraham (en hebreo, אַבְרָהָם, en árabe, ابراهيم, Ibrāhīm), es uno de los patriarcas del pueblo de Israel; según la Biblia, debió de nacer en Ur de los caldeos, en la desembocadura… …   Enciclopedia Universal

  • Abraham — /ay breuh ham , heuhm/, n. 1. the first of the great Biblical patriarchs, father of Isaac, and traditional founder of the ancient Hebrew nation: considered by Muslims an ancestor of the Arab peoples through his son Ishmael. 2. a male given name:… …   Universalium

  • Abraham Joshua Heschel — (January 11, 1907 – December 23, 1972) was a Warsaw born American rabbi and one of the leading Jewish theologians of the 20th century.BiographyAbraham Joshua Heschel was descended from preeminent European rabbis on both sides of the family. . His …   Wikipedia

  • Abraham Joshua Heschel — est un rabbin Massorti, théologien et grand penseur juif du XXe siècle américain, né le 11 janvier 1907 à Varsovie, alors rattachée à l Empire russe, et décédé à New York le 23 décembre 1972. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • HESCHEL, ABRAHAM JOSHUA BEN JACOB — (d. 1664), talmudic scholar of Lithuania and Poland. His father was rabbi of the community of Brest Litovsk and head of its yeshivah, where Abraham Joshua became a teacher as a young man. In 1630 his father was appointed rabbi of Lublin and head… …   Encyclopedia of Judaism

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”