Abigaël Guzman

Abimael Guzmán

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guzmán.

Manuel Rubén Abimael Guzmán Reynoso, alias le Président Gonzalo, né le 3 décembre 1934 à Mollendo, province d'Islay, Région d'Arequipa, dans le sud du Pérou. Il est le fils illégitime d'un riche marchand. Sa mère est morte alors qu'il avait cinq ans. Après des études de philosophie, il devient professeur de philosophie à l'université d'Ayacucho, une région pauvre du Pérou.

En dissidence du parti communiste péruvien, il se tourna vers le maoïsme. Après un séjour de plusieurs mois en Chine, il démissionne de l'université en 1978, et entre dans la clandestinité pour fonder le Sentier lumineux, un mouvement qui prône la lutte armée pour renverser l'État péruvien. Qualifiés de terroristes par le pouvoir en place, ils étaient particulièrement violents et brutaux. Il fut des initiateurs de la « guerre populaire prolongée » qui débuta par un acte symbolique en mai 1980 : à deux jours des élections, un commando brûla les urnes de Chuschi, un village isolé du département.

Son organisation est à l'image de son fondateur : obsédée par le secret. Ainsi, entre 1977 et 1991, les autorités ne parviennent à mettre la main sur aucune photo ou vidéo de lui. Il finit par être arrêté le 12 septembre 1992, et aujourd'hui il est maintenu au secret, emprisonné à la base navale de San Lorenzo, sur une île gardée par la marine de guerre du Pérou. Il a été jugé et condamné en 1993 par un tribunal militaire formé de juges masqués, afin de les protéger ainsi que leurs familles de représailles meurtrières des partisans de ce mouvement agissant toujours clandestinement dans certaines provinces et districts. Ce premier jugement a été jugé anticonstitutionnel en 2003.

Sous la pression de différents groupes de défense des droits de l'homme et pour se dissocier du régime de l'ancien dirigeant Alberto Fujimori, reconnu comme corrompu, le pouvoir en place a ordonné la tenue d'un nouveau procès qui s'est ouvert en 2004 à Lima. Abimael Guzman a été condamné le 13 octobre 2006, par un tribunal civil, à la détention à perpétuité pour terrorisme, meurtres et autres crimes, tout comme sa compagne Elena Iparraguirre. Il doit être détenu à la prison de haute sécurité de Piedras Gordas, à Ancón.

Liens externes

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail du Pérou Portail du Pérou
Ce document provient de « Abimael Guzm%C3%A1n ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abigaël Guzman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Literatura de México — Octavio Paz. La literatura de México es una de las más prolíficas e influyentes de la lengua española junto con literatura de España, de Argentina y Cuba. Tiene autores reconocidos a nivel internacional tales como Juan Rulfo, Carlos Fuentes,… …   Wikipedia Español

  • 2004 Palanca Awards — The Carlos Palanca Memorial Awards for Literature winners in the year 2004 (rank, name of author, title of winning entry): NOTOC Correction:source:http://www.geocities.com/palanca awards/2004.htmlENGLISH DIVISIONFuturistic FictionFirst Prize:… …   Wikipedia

  • Tribunal Constitucional de Bolivia — Sede del Tribunal Constitucional, Sucre El Tribunal Constitucional de Bolivia es el órgano que ejerce el control concentrado de la constitucionalidad en Bolivia, se creó por la reforma constitucional aprobada en 1994, y operativamente empezó a… …   Wikipedia Español

  • Valenzuela, Philippines — Valenzuela Lungsod ng Valenzuela   City   …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”