Abeozen
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eliès.

François Eliès, dit Fañch Eliès ou Abeozen, né en 1896 à Saint-Sauveur, décédé en 1963 à La Baule, est un romancier français, auteur de pièces de théâtre, en langue bretonne, et un spécialiste du gallois[1].

Dès 1925, il participe à la revue Gwalarn. Professeur au lycée de Saint-Brieuc de 1927 à 1940, il fonde la branche locale du Secours Rouge. Il est le bras droit de Roparz Hemon au poste de Radio Rennes Bretagne sous l’Occupation, où il est employé et salarié par les autorités d'occupation. Il écrit aussi à cette époque dans La Bretagne, L’Heure Bretonne, Arvor, Galv, et est membre de Seiz Breur et de l'Institut celtique. Considéré comme collaborateur, il est arrêté à la Libération et emprisonné pendant 14 mois, puis radié de l'Éducation nationale, et interdit de séjour en Bretagne.

Sommaire

Œuvre

  • Traduction en breton du Mabinogion.
  • Lennaduriou kembraek (XVIIvet - XIXvet kantved). Dibabet ha troet gant Abeozen ; Brest, Gwalarn, n° 108, Du 1937, pp 3-43.
  • Geriadurig brezonek krenn. Rennes. 1941. Sterenn
  • Yezadur berr ar c'hembraeg. Skridoù Breizh - Brest. 1942.
  • Dremm an Ankou. Skridoù Breizh - Brest : La Baule. 1942.
  • Hervelina Geraouell. Éditions de Bretagne : Skridou Breiz - Brest. 1943, Hor yezh - Lesneven 1988
  • Marvailhou loened. Éditions de Bretagne : Skridou Breiz - Brest. 1943
  • Skol vihan ar c'hembraeg. Skridou Breizh - Brest. 1944. (avec Kerverziou)
  • Bisousig kazh an tevenn. Al Liamm. 1954, An Here - Quimper, 1987.
  • Istor lennegezh vrezhonek an amzer-vremañ, Al Liamm, 1957. Histoire de la littérature bretonne.
  • Damskeud eus hol lennegezh kozh. Al Liamm. 1962.
  • Yezhadur nevez ar C'hembraeg. Hor Yezh - Brest. 1964. (avec Goulven Pennaod)
  • Pirc'hirin kala-goanv. Brest, Al Liamm, 1969, Al Liamm - Brest. 1986.
  • Pevar skourr ar Mabinogi troidigezh diwar skrid al levr gwenn, kentskrid ha notennou gant F. Elies Abeozen. Quimper, Preder, 1980.
  • Breiz a gan. Chorale Saint-Matthieu - Morlaix. 1980.
  • Pevar skourr ar mabinogi. Preder - Plomelin. 1980.
  • Kan ar spered hag ar Galon. Mouludarioù Hor Yezh - Lesneven. 1983. photogr. de Daniele Jego
  • Barzhaz 1837-1939. Hor yezh - Lesneven. 1987
  • Argantael. Al Liamm - Brest. 1989. préf. de Gwendal Denez

Voir aussi

Sources

Notes et références

  1. Les noms qui ont fait l'histoire de Bretagne : au moins six rues en Bretagne portent son nom (1997).

Bibliographie

  • Gwendal Denez, Fañch Elies dit Abeozen, thèse d'état publiée par les éditions An Here.
  • Gwendal Denez, Abeozen, kelaouenner : Breiz Atao (1923-1929), articles extraits de « Breiz Atao », éditions Hor Yezh, Lesneven, 1986.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abeozen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abeozen — es el seudónimo con el que es conocido Fañch Eliès (en francés François Eliès) (1896 1963); fue un prosista y dramaturgo bretón, en lengua bretona. Obra Dremm an Ankou (El rostro de la muerte)(1942) Hervelina Geraouell (1943) Pirc hirin Kala… …   Wikipedia Español

  • F. Elies-Abeozen — Abeozen François Eliès (né Fañch Eliès dit Abeozen), né en 1896 à Saint Sauveur, décédé en 1963 à La Baule, est un romancier, auteur de pièces de théâtre, en langue bretonne, et un spécialiste du gallois [1]. Dès 1925, il participe à la revue… …   Wikipédia en Français

  • Fañch Elies Abeozen — Abeozen François Eliès (né Fañch Eliès dit Abeozen), né en 1896 à Saint Sauveur, décédé en 1963 à La Baule, est un romancier, auteur de pièces de théâtre, en langue bretonne, et un spécialiste du gallois [1]. Dès 1925, il participe à la revue… …   Wikipédia en Français

  • Fañch Elies-Abeozen — (1896 1963) Prosista. ● Dremm an Ankou (El rostro de la muerte)(1942) ● Hervelina Geraouell (1943) ● Pirc hirin Kala goañv (cuentos) (ed. 1969) …   Enciclopedia Universal

  • Abeozenn — Abeozen François Eliès (né Fañch Eliès dit Abeozen), né en 1896 à Saint Sauveur, décédé en 1963 à La Baule, est un romancier, auteur de pièces de théâtre, en langue bretonne, et un spécialiste du gallois [1]. Dès 1925, il participe à la revue… …   Wikipédia en Français

  • Fañch Elies — Abeozen François Eliès (né Fañch Eliès dit Abeozen), né en 1896 à Saint Sauveur, décédé en 1963 à La Baule, est un romancier, auteur de pièces de théâtre, en langue bretonne, et un spécialiste du gallois [1]. Dès 1925, il participe à la revue… …   Wikipédia en Français

  • François Eliès — Abeozen François Eliès (né Fañch Eliès dit Abeozen), né en 1896 à Saint Sauveur, décédé en 1963 à La Baule, est un romancier, auteur de pièces de théâtre, en langue bretonne, et un spécialiste du gallois [1]. Dès 1925, il participe à la revue… …   Wikipédia en Français

  • Abbé Conq — Augustin Conq L’abbé Augustin Conq (Aogust, selon Abeozen), prêtre et poète breton du Léon (1874 1953), connu sous les pseudonymes de An aotrou Konk et Potr Treoure. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvre 3 Sources …   Wikipédia en Français

  • Augustin Conq — L’abbé Augustin Conq (Aogust, selon Abeozen), prêtre et poète breton du Léon (1874 1953), connu sous les pseudonymes de An aotrou Konk et Potr Treoure. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvre 3 Sources …   Wikipédia en Français

  • Paotr-Treoure — Augustin Conq L’abbé Augustin Conq (Aogust, selon Abeozen), prêtre et poète breton du Léon (1874 1953), connu sous les pseudonymes de An aotrou Konk et Potr Treoure. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvre 3 Sources …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”