Abdullah Ibrahim
Abdullah Ibrahim
Abdullah Ibrahim.jpg
Abdullah Ibrahim

Surnom Dollar Brand
Nom Adolph Johannes Brand
Naissance 9 octobre 1934
Le Cap
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Genre musical Jazz
Instruments Piano
Années d'activité Depuis les années 1960
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Abdallah Ibrahim.

Abdullah Ibrahim, de son vrai nom Adolph Johannes Brand, connu également sous le pseudonyme de Dollar Brand (d'une marque de cigarettes populaires), né le 9 octobre 1934 au Cap (Afrique du Sud), est un pianiste de jazz et compositeur sud-africain.

Biographie

Devenu Abdullah Ibrahim en 1968, Adolph Johannes "Dollar" Brand, né au Cap le 9 octobre 1934 et classé « métis » par les lois de l'apartheid, est le plus célèbre des jazzmen sud-africains et sa musique reflète la complexité identitaire de son pays, tout comme son patronyme peut évoquer le kaléidoscope originel. Il fut exposé très tôt à la diversité culturelle du port maritime de la ville : la musique traditionnelle africaine, les chants Malay du Cap, le carnaval, les succès populaires et les enregistrements de jazz américain sont une part importante de son expérience d'enfant.

Au début des années 1960, Dollar Brand forme un groupe (The Jazz Epistles) avec entre autres, Hugh Masekela. Ensuite, avec Sathima (Bea Benjamin), sa femme, il part en Europe, et à Zurich le destin musical de Brand prend forme : Duke Ellington remarque le pianiste et la chanteuse lors d'un concert et décide de la présenter à Reprise Records. En 1965, il leur permet de jouer au Newport Jazz Festival au sein du Ellington Orchestra. Puis Abdullah joue entre autres en solo au Carnegie Hall et Ellington lui permet d'être réellement célèbre lorsqu'il l'inclut dans son orchestre pour une série de concerts au piano. Par la suite, il fera une grande carrière, jouant et enregistrant avec Elvin Jones, Max Roach, Don Cherry, ou Archie Shepp.

La musique d'Abdullah Ibrahim est intimement liée à la lutte pour la défense des peuples sud-africains contre l'apartheid, à l'histoire de la musique noire. Elle peut prendre trois différentes formes.

La première, une musique « sociale » innocemment euphorique issue de son enfance passée dans le pays ; une autre, intense, basée sur le piano et le blues, liée harmoniquement à Duke Ellington et à Thelonious Monk dans sa texture, qui ressort de ses années passées à New York et une dernière forme représentant un retour aux traditions africaines indigènes, tant rurales qu'urbaines.

Ces trois aspects de son œuvre s'inter-pénètrent souvent et il atteint la grâce lorsqu'il parvient à faire s'entremêler ces différentes couleurs musicales.

(Jazz Magazine, n° 580, avril 2007)

Parmi sa discographie

  • Ubu Suku (1963)
  • Confluence (1968) - Duo avec Gato Barbieri
  • African Piano (1969)
  • Good News from Africa (1973)
  • Mannenberg~"Is where it's happening" (1974)
  • Echoes from Africa (1979)
  • Africa tears and laughter (1979)
  • African Marketplace (1980)
  • At Montreux (1980)
  • Matsidiso (1981)
  • South African Sunshine (1982)
  • Zimbabwe (1983)
  • Water from an Ancient Well (1985)
  • African River (1989)
  • Mantra Mode (1989)
  • The Mountain (1989), Abdullah Ibrahim and Ekaya
  • No fear no die (1989), b.o. du film de Claire Denis S'en fout la mort
  • Kalahari Liberation, opéra, joué dans toute l'Europe en 1982
  • Desert Flowers" The South African piano of Abdullah Ibrahim 1992 recorded December 18th, 1991 at the Rudy Van Gelder Studio, Englewood Cliffs, N.J. (Enja Records R2 79680)
  • Yarona (1995)
  • Cape Town Revisited (1997)
  • The African Suite (1998)
  • African Magic (2002)
  • Senzo (2009)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abdullah Ibrahim de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abdullah Ibrahim — (2008) Abdullah Ibrahim (arabisch ‏عبد الله إبراهيم‎) (* 9. Oktober 1934 in Kapstadt als Adolph Johannes Brand) ist ein südafrikanischer Pianist und Komponist. Daneben spielt er auch Flöte, Saxophon und Cello. Abdullah Ibrahim gilt als… …   Deutsch Wikipedia

  • Abdullah Ibrahim — Background information Birth name Adolph Johannes Brand Born 9 October 1934 (19 …   Wikipedia

  • Abdullah Ibrahim — Saltar a navegación, búsqueda Dollar Brand Obtenido de Abdullah Ibrahim …   Wikipedia Español

  • Mindif (Abdullah Ibrahim album) — Infobox Album | Name = Mindif Type = Album Artist = Abdullah Ibrahim Released = March 7th and 8th, 1988 Recorded = 1988 Genre = Jazz Length = 39:10 Label = Enja Producer = Reviews = Last album = South Africa (1986) This album = Mindif (1988) Next …   Wikipedia

  • Banyana - Children of Africa (Abdullah Ibrahim album) — Infobox Album | Name = Banyana Children Of Africa Type = Album Artist = Abdullah Ibrahim Released = January 27th, 1976 Genre = Jazz Label = Enja Producer = Reviews = Last album = Anatomy of a South African Village (1965) This album = Banyana… …   Wikipedia

  • Autobiography (Abdullah Ibrahim album) — Infobox Album | Name = Autobiography Type = Live album Artist = Abdullah Ibrahim (Dollar Brand) Released = 1978 (LP), 2001 (CD) Recorded = June 18, 1978 Genre = Post bop South African jazz Length = ? Label = Plainisphare Records (LP) Elephant… …   Wikipedia

  • Ibrahim — (arabisch ‏إبراهيم‎, Ibrāhīm) ist ein arabischer männlicher Vorname[1] sowie Familienname. Er entspricht dem biblischen Abraham. Der Name wird von arabischsprachigen Muslimen, Christen und Juden gleichermaßen verwendet. Die türkische Form… …   Deutsch Wikipedia

  • Abdullah — Origen Árabe Género Masculino Significado Esclavo de Alá, esclavo de Dios, servidor de Alá, servidor de Dios Zona de uso común …   Wikipedia Español

  • Abdullah Ahmad Badawi — Abdullah Badawi Abdullah Badawi, en avril 2008. Mandats 5e Premier ministre malaisien …   Wikipédia en Français

  • Ibrahim Abdullah — (1963) is an American citizen of Palestinian descent. By self definition, he is a former PLO terrorist. He converted from Islam to Christianity in 1990 after a year of comparative studies on both religions. [http://www.shoebat.com/abdallah.php… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”