Abdul al-Latif al-Baghdadi
Abdul al-Latif al-Baghdadi
Égyptologue
Naissance 1162
Bagdad
Décès 1231 (à 68 ans)
Bagdad
Autres activités médecin, historien

Muwaffak al-Din Abu Muhammad ben Jusuf Abdul al-Latif (1162 - 1231), également connu sous le nom d'al-Baghdadi[1], né et mort à Bagdad, en Irak actuel, est un célèbre médecin, historien et égyptologue arabe. Son amour des voyages l'a amené lors de ses vieux jours à se rendre dans différentes parties de l'Arménie et de l'Asie Mineure. C'est à la suite d'un pèlerinage à la Mecque qu'il est mort à Bagdad.

Il a enseigné, durant un certain nombre d'années, la philosophie et la médecine au Caire et à Damas, et ensuite, pour une période plus courte, à Alep.

Parmi les nombreuses œuvres (pour la plupart sur la médecine), que attribue Ibn-Abu-Osaiba dans son History of physicians, une seule, Account of Egypt (en deux parties), semble nous être connue. Ce travail a été l'un des premiers ouvrages égyptologiques. Il contient une description d'une famine, qui a eu lieu lors d'un de ses séjours en Égypte, provoquée par la crue du Nil. Al-Baghdadi écrit que, « lors de la famine en Égypte en 1200, il a eu l'occasion d'observer et d'examiner un grand nombre de squelettes ». Ce fut l'un des premiers exemples d'une autopsie post mortem, grâce à laquelle il a découvert que l'affirmation du médecin grec Claude Galien était erronée en ce qui concerne la formation de l'os de la mâchoire inférieure et du sacrum.

Il a également écrit des descriptions détaillées sur les monuments égyptiens antiques.

Le manuscrit en arabe a été découvert en 1665 par Edward Pococke, l'orientaliste, qui l'a ensuite publié dans les années 1680. Son fils, Edward Pococke le Jeune, l'a traduit en latin, mais il a seulement été en mesure d'en publier moins de la moitié. Thomas Hunt a tenté de publier la traduction complète en 1746, mais sa tentative a échoué. La traduction latine complète de la traduction de Pococke a été publiée par le professeur Joseph White de l'université d'Oxford, Abdollatiphi historiæ Ægypti compendium, en 1800. Les travaux ont été ensuite traduits en français, avec des notes précieuses, par Silvestre de Sacy, Relation de l'Égypte, en 1810.

Notes

  1. Al-Baghdadi ou seulement Baghdadi est un surnom qui, en arabe, signifie de Bagdad. Il est habituellement ajouté à la suite du nom.

Sources

Cet article reprend du texte de l'Encyclopædia Britannica (onzième édition, 1911), publication désormais dans le domaine public.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abdul al-Latif al-Baghdadi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nasir al-Din al-Tusi — Persian Muslim scholar Naṣīr al Dīn al Ṭūsī The Astronomical Observatory of Nasir al Din al Tusi Title Khawaja Nasir …   Wikipedia

  • Abu Abdullah al-Rashid al-Baghdadi — Hamid Daoud Muhammad Khalil al Zawi Surnom Abu Abdullah al Rashid al Baghdadi Abou Omar al Baghdadi Naissance 1947 Irak Décès 18 avril 2010 (à 63 ans) lac Tharthar …   Wikipédia en Français

  • Abu Abdullah al-Rashid al-Baghdadi — (also known as Abu Hamza al Baghdadi and Abu Omar al Baghdadi) [http://wimmera.yourguide.com.au/detail.asp?class=international%20news subclass=general story id=564752 category=General m= y= Insurgent leader arrested in Iraq] , Wimmera News. March …   Wikipedia

  • Abdul Latif — (Arabic: عبد اللطيف ‎) is a Muslim male given name and, in modern usage, surname. It is built from the Arabic words Abd, al and Latif. The name means servant of the All gentle , Al Latīf being one of the names of God in the Qur an, which give… …   Wikipedia

  • Al-Dakhwar — Arab physician Al Dakhwar Title Ra is al Tibb ( Chief of Medicine ) Born 1170 CE Died 1230 CE Ethnicity Arab Region …   Wikipedia

  • Abdellatif Al Baghdadi — Abdul al Latif al Baghdadi Muwaffak al Din Abu Muhammad ben Jusuf Abdul al Latif (1162 1231), également connu sous le nom d al Baghdadi[1], né et mort à Bagdad, en Irak actuel, est un célèbre médecin, historien et égyptologue arabe. Son amour des …   Wikipédia en Français

  • Muhammad ibn Zakariya al-Razi — Al Razi redirects here. For the Islamic theologian and philosopher, see Fakhr al Din al Razi. For other uses, see Razi (disambiguation). Muhammad ibn Zakariyā Rāzī Razi was the preeminent pharmacist and physician of his time. Full name Muhammad… …   Wikipedia

  • Abu Ayyub al-Masri — أبو أيوب المصري Leader of al Qaeda in Iraq In office 12 June 2006[1] …   Wikipedia

  • Saddam Hussein and al-Qaeda link allegations timeline — The Saddam Hussein and al Qaeda timeline below list allegations of meetings, all but one now discounted, denied or disproven by the United States Government, between al Qaeda members and members of Saddam Hussein s government, as well as other… …   Wikipedia

  • Arab tribes in Iraq — Many Iraqis identify more or less strongly with a tribe ( ashira ), and some feel a stronger loyalty to their clans or tribes than to any national government. Thirty of the 150 or so identifiable tribes in Iraq are the most influential. Tribes… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”