Abdour Rahman Khan

Abdur Rahman Khan

Abdur Rahman Khan

Abdur Rahman Khan (ou Abdour Rahman Khan), né en 1844 et mort à Kaboul le 1er octobre 1901, est émir d'Afghanistan (1880-1901).

Petit-fils de Dost Mohammad et neveu de Chêr Ali, il se fait choisir par les Britanniques pour occuper le trône de Kaboul vacant après la déposition de Ya'qub Khan en 1880.

Il règne du 22 juillet 1880 au 1er octobre 1901 et créé l'Afghanistan moderne par des conquêtes incessantes et brutales des zones indépendantes et en cassant le système tribal.

La dernière province non musulmane, le Kafiristan - le « pays des infidèles » - est converti en 1896 par la force et devient le Nouristan - le « pays de la lumière ».

Pendant son règne, les Britanniques et les Russes fixent les frontières afghanes, notamment la ligne Durand, sans s'occuper de l'avis des Afghans. Il est demandé à Abdur Rahman de prendre le contrôle du Wakhan, dont il n'a que faire, alors qu'il perd des territoires dans le nord, l'est et le sud. Abdur Rahman n'acceptera jamais de considérer les territoires pashtounes perdus (l'actuelle zone tribale pakistanaise) comme cédés définitivement aux Britanniques.

Son fils Habibullah Khan lui succède.

Précédé par Abdur Rahman Khan Suivi par
Mohammad Ya'qub Khan
Icone-Islam.svg Émir d'Afghanistan Transparent.gif
Habibullah
Ce document provient de « Abdur Rahman Khan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abdour Rahman Khan de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”