Abderrahim Zouari

Abderrahim Zouari (عبد الرحيم الزواري), né le 18 avril 1944 à Dahmani, est un homme politique tunisien.

Biographie

Titualire d'une licence de droit privé, d'un certificat d'aptitude à la profession d'avocat et d'un diplôme d'études spécialisées de droit, il s'est intéressé très tôt à la politique et a milité au sein du Parti socialiste destourien (PSD), dont il est membre du comité de coordination du Kef entre 1969 et 1974. Maire de Dahmani entre 1970 et 1975 et attaché de cabinet au ministère de l'Agriculture entre 1971 et 1974, il est désigné comme gouverneur à l'âge de trente ans. En poste à Gabès (1974-1978) puis Nabeul (1978-1980), il devient ensuite directeur de l'administration régionale au ministère de l'Intérieur en 1980 puis député de 1981 à 1987.

Avec l'avènement du président Zine el-Abidine Ben Ali le 7 novembre 1987, il devient l'un des personnages clés du régime et occupe de très hautes fonctions. Désigné le jour même comme secrétaire d'État auprès du ministre de la Production agricole et des Industries agroalimentaires, il est coopté au sein du bureau politique du PSD. Il y prend en charge l'organisation et le renouvellement du parti, appelé à devenir le Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), et la préparation du congrès de 1988, dont il est le rapporteur général.

Il parvient à attirer des personnalités de différentes sensibilités, provenant notamment du principal parti de l'opposition de l'époque, le Mouvement des démocrates socialistes, et un grand nombre d'universitaires auparavant peu disposés à rejoindre les rangs du PSD. C'est donc à lui qu'est attribué le poste de secrétaire général du RCD, poste qu'il occupe du 31 juillet 1988 au 20 février 1991. Il prend ensuite la tête de différents ministères : Justice (1991-1992), Jeunesse et Enfance (1993-1997), Affaires étrangères (1997), Éducation (1998-1999), Sport et Éducation physique (2000-2002), Tourisme et Artisanat (2002-2004) et Transport (2004-2011). Cette carrière ministérielle connaît deux courtes interruptions où il occupe les postes d'ambassadeur au Maroc pendant dix mois (1992-1993) puis à nouveau de secrétaire général du RCD pendant près d'un an (1999-2000).

Le 13 avril 2011, suite à un mandat d'arrêt du parquet de Tunis, il est inculpé et arrêté pour « détournement de fonds publics et abus de pouvoir au cours de ses missions au sein du RCD », trois mois après la révolution qui renverse le régime de Ben Ali[1] ; sa libération est ordonnée par la justice le 4 août[2] bien qu'il semble toujours en garde à vue[3].

Références


Précédé de :
Hamed Karoui
Secrétaire général du RCD
1988-1991
Suivi de :
Chédli Neffati
Précédé de :
Habib Ben Yahia
Ministre des Affaires étrangères tunisien
1997
Suivi de :
Saïd Ben Mustapha
Précédé de :
Abdelaziz Ben Dhia
Secrétaire général du RCD
1999-2000
Suivi de :
Ali Chaouch

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abderrahim Zouari de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Projet:Tunisie/Index — Accueil   Portail   Suivi …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement constitutionnel démocratique — التجمع الدستوري الديمقراطي Données clés Président Zine el Abidine Ben Ali (1988 …   Wikipédia en Français

  • Hamed Karoui — Pour les articles homonymes, voir Karoui. Hamed Karoui حامد القروي …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement Constitutionnel Démocratique —   Président Zine el Abidine Ben Ali Fondation 27 février 1988 …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement constitutionnel democratique — Rassemblement constitutionnel démocratique Rassemblement constitutionnel démocratique   Président Zine el Abidine Ben Ali Fondation 27 février 1988 …   Wikipédia en Français

  • Liste des articles concernant la Tunisie — Projet:Tunisie/Index Accueil   Café des Délices   Évaluation   …   Wikipédia en Français

  • Kamel Morjane — Mandats Ministre des Affaires étrangères tunisien …   Wikipédia en Français

  • Foreign relations of Tunisia — President Zine El Abidine Ben Ali has maintained Tunisia s long time policy of seeking good relations with the West, while playing an active role in Arab and African regional bodies. President Habib Bourguiba took a nonaligned stance but… …   Wikipedia

  • List of foreign ministers in 1997 — This is a list of foreign ministers in 1997.Africa* Algeria Ahmed Attaf (1996 1999) * Angola Venâncio da Silva Moura (1992 1999) * Benin Pierre Osho (1996 1998) * Botswana Mompati Merafhe (1994 2008) * Burkina Faso Ablassé Ouedraogo (1994 1999) * …   Wikipedia

  • Abdelaziz Ben Dhia — (عبد العزيز بن ضياء), né le 19 décembre 1936 à Moknine, est un homme politique tunisien. Issu d une famille nationaliste de la moyenne bourgeoisie, il termine ses études secondaires au Collège Sadiki de Tunis[1]. Il effectue ensuite son cursus… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”