Abdellah El Fassi
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir El Fassi.

Abdellah El Fassi est né le 24 octobre 1871 à Fès, il décède le 26 mai 1930 d'un diabète doublé d'une hémiplégie. Il a été vizir, magistrat, écrivain et poète. Sa formation est commune des habitants de de la ville à cette époque, il passa par le Msid (école coranique) avant d'intégrer la prestigieuse Université Quaraouiyine. Il fut nommé vizir par interim des affaires étrangères. Il fut nommé par le Sultan Moulay Abd al-Hafid, ambassadeur du Maroc à Paris du 24 mai 1909 au 15 juillet 1910, en compagnie de Mohammed al-Mokri, vizir des finances, ils étaient chargés de négocier les contentieux qui opposaient les deux pays. Lorsqu'il revint au Maroc, il occupa le poste de magistrat dans la juridiction de Fès. Il a notamment été Grand Vizir du Sultan Mohammed V en 1930 sous le protectorat.

Son petit-fils n'est autre que Abbas El Fassi, premier ministre marocain. Son père s'appelait Abdeslam Ben Allal El Fassi, mourut prématurément et c'est son grand-père Allal El Fassi (c'est aussi l'arrière-grand-père du leader du Parti de l'Istiqlal, Allal El Fassi) qui l'éduqua. Son frère était Abdelouahed El Fassi. Il a eu 5 enfants:

  • Bachir El Fassi: Magistrat.
  • Abdeslam El Fassi: ex Président de l'Université Quaraouiyine, et ancien Ministre de l'Education.
  • Abdelmajid El Fassi: Magistrat à Kénitra
  • Mohamed El Abed El Fassi: conservateur de la bibliothèque de l'Université Quaraouiyine
  • Loubaba

Œuvres

  • Pages précieuses de ce que les Rois ne doivent pas ignorer en 1892. Livre adressé à Hassan Ier.
  • L'accession au trône sans avoir atteint la puberté.
  • Lettre sur la magistrature.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abdellah El Fassi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • El Fassi — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. El Fassi (en arabe الفاسي) est un patronyme marocain. Plusieurs personnages marocains portent ce nom de famille, il signifie que la famille à un moment… …   Wikipédia en Français

  • Abdelwahed El Fassi — Abdelouahed El Fassi Pour les articles homonymes, voir El Fassi. Abdelouahed El Fassi est l un des plus importants oulémas de la ville de Fès au début du XX° siècle. Il a effectué les tâches de cadi, de mufti et de professeur au centre d études… …   Wikipédia en Français

  • Abdelmajid El Fassi — Pour les articles homonymes, voir El Fassi. Abdelmajid El Fassi est un magistrat marocain, juge à Kénitra. C est le fils de Abdellah El Fassi, qui a été Grand Vizir sous le protectorat. Il a épousé Meftaha El Fassi, avec qui il a eu 6 enfants,… …   Wikipédia en Français

  • Abdesslam El Fassi — Abdeslam El Fassi Universitaire et Ouléma Marocain (1901 1981). Il a été président de l Université Quaraouiyine à Fès, puis Ministre de l Education Nationale[réf. nécessaire]. Les Rois Mohammed V et Hassan II appréciaient ses prêches qu ils… …   Wikipédia en Français

  • Abdeslam El Fassi — était un universitaire et ouléma marocain (1901 1981). Il a été président de l Université Quaraouiyine à Fès, puis Ministre de l Éducation Nationale[réf. nécessaire]. Les Rois Mohammed V et Hassan II appréciaient ses prêches qu ils… …   Wikipédia en Français

  • Abdelouahed El Fassi (Ouléma) — Pour les articles homonymes, voir El Fassi. Abdelouahed El Fassi est l un des plus importants oulémas de la ville de Fès au début du XXe siècle. Il a effectué les tâches de cadi, de mufti et de professeur au centre d études supérieures islamiques …   Wikipédia en Français

  • Abdellah Ibrahim — Abdallah Ibrahim  Ne doit pas être confondu avec Abdullah Ibrahim. Abdallah Ibrahim …   Wikipédia en Français

  • Mohamed Hassan El Ouazzani — Pour les articles homonymes, voir Ouazzani. Mohamed Hassan Ouazzani Touhami (1910 à Fès 9 septembre 1978) était une personnalité politique marocaine. Il se démarque largement des leaders politiques que le Maroc a connus, que ce soit durant les… …   Wikipédia en Français

  • Thami El Glaoui — El Haj T hami el Mezouari el Glaoui (1879 ndash;1956) is better known in English speaking countries as T hami El Glaoui or Lord of the Atlas. Caïd (appointed head) of the Glaoua (Arabic) or Aglawou (Chleuh) tribe of Southern Morocco, based at the …   Wikipedia

  • Liste der Botschafter Marokkos in Frankreich — Marokkanische Botschaft Paris Ernannt/akkreditiert Name Anmerkungen Botschaftsposten verlassen 24. Mai 1909 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”