Abd-el-Malik

Abd al-Malik al-Muzaffar

Abd al-Malik ibn Abi al-Muzaffar[1] (975-1008) fut le fils et successeur d'Almanzor, comme chef politique et militaire d'Al-Andalus de 1002 à 1008, sous le califat d'Hicham II.

Biographie

Il maintint l'hégémonie militaire du califat sur les royaumes chrétiens, obligeant leurs souverains à respecter les trêves et à l'accepter comme arbitre dans leurs disputes.

Il mourut près de Cordoue, éventuellement empoisonné par son frère ´Abd al-Rahman Sanchuelo. Sa mort provoqua le début de la guerre civile en al-Andalus, qui eut pour conséquence la chute du califat.

Notes

  1. arabe : ʾabū marwān “al-muẓaffar” ʿabd al-malik ben ʾabī ʿāmir,
    أبو مروان "المظفر" عبد الملك بن أبي عامر

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Portail du monde arabo-musulman Portail du monde arabo-musulman
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail du Portugal Portail du Portugal
Ce document provient de « Abd al-Malik al-Muzaffar ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abd-el-Malik de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abd el Malik — Abd el Malik, fünfter Kalif der Omaijaden, Sohn Merwans I., regierte 685–705. A. war ein bedeutender Herrscher (s. Kalifen) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Abd el-Malik — Abd al Malik  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Abd et Malik. Abd al Malik peut désigner : Abd al Malik : tenant du parti omeyyade, ibn (fils de)… …   Wikipédia en Français

  • Abd el Malik — Abd al Malik  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Abd et Malik. Abd al Malik peut désigner : Abd al Malik : tenant du parti omeyyade, ibn (fils de)… …   Wikipédia en Français

  • Abd el-Malik II — Abd al Malik II Abd al Malik II (عبد اﻝ ﻣﺎ ﻟﻙ ﺍﻟﺜﺎ ﻧﻱ) fut le dixième sultan de la dynastie saadienne de 1627 à 1631. Fils du prince Abdallah II et petit fils de Mohamed Ech Cheikh II Al Mamoun, il succéda à son grand oncle Zaidan. Précédé par… …   Wikipédia en Français

  • Abu Marwan Abd el-Malik — Abu Marwan Abd al Malik Pour les articles homonymes, voir Abd al Malik. Abu Marwan Abd al Malik (arabe : أبو مروان عبد الملك الغازي) fut le cinquième sultan de la dynastie saadienne de 1576 à sa mort en 1578. Celui ci chercha à écarter… …   Wikipédia en Français

  • Hisham Ibn Abd el Malik — Hicham ben Abd al Malik Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • Suleymane Ibn Abd el Malik — Sulayman ben Abd al Malik Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • Walid, ibn-Abd el-Malik el- — (Walī´d) ► (m. 715) Califa omeya en 705 715. Construyó las mezquitas de Damasco y La Meca …   Enciclopedia Universal

  • Abd al-Malik — Califa Dinar de oro de Abd al Malik.British Museum Reinado 685 705 Nombre real Abd al M …   Wikipedia Español

  • Abd al-Malik de Marruecos — Abd al Malik (en árabe: عبد الملك بن إسماعيل, ‘Abd el Malik ben Isma‘il). Sultán de Marruecos en 1728. Miembro de la dinastía alauí, era hijo del sultán Ismaíl, quien lo designó como su sucesor hasta que perdió el favor de su padre, quien lo… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”