Abbé de la Caille

Nicolas Louis de Lacaille

Nicolas Louis de Lacaille

L’abbé Nicolas Louis de Lacaille (Rumigny dans les Ardennes, 15 mars 171321 mars 1762), est l'un des principaux astronomes français du XVIIIe siècle.

Sommaire

Biographie

Il effectue ses humanités au collège jésuite de Mantes puis, à partir de 1729, sa rhétorique au collège de Lisieux, à Paris. Après trois ans de théologie au Collège de Navarre, il devient maître ès arts puis bachelier en théologie.

En 1736, il devient l'élève de l'astronome Cassini ; il effectue ses premières observations astronomiques en mai 1737. En mai 1738, avec Maraldi, il effectue une longue campagne de relevés de la côte atlantique, entre Nantes et Bayonne. En juillet 1739, il participe avec Cassini de Thury à la mesure de la méridienne dans les Pyrénées, à partir de Perpignan.

Professeur de mathématiques au Collège Mazarin en novembre 1739, il entre à l'Académie des sciences le 8 mai 1741 comme adjoint et devient associé en 1745.

Il effectue une longue mission dans l'hémisphère austral, d'octobre 1750 à juin 1754, où il est envoyé pour mesurer l'arc du méridien. Il y fait peu d'observations dans le domaine de l'histoire naturelle mais rapporte une collection considérable, notamment d'oiseaux, utilisée en particulier par Mathurin Jacques Brisson (1723-1806).

Après avoir construit un observatoire astronomique au Cap (Afrique du Sud), il effectue en revanche un nombre impressionnant d'observations astronomiques. À la fin du séjour austral, de janvier 1753 à février 1754, il séjourne à l'île de France puis à l'île Bourbon, période au cours de laquelle il effectue un relevé géodésique de l'Île de France.

Il nomme 14 des 88 constellations et en renomme une qui est la Mouche (Musca, Mus). Elle est proche de la Croix du Sud (Crux, Cru).

Les 14 constellations qu'il nomma sont :

De retour en France, il participe à la vérification de la base établie par Jean Picard près d'un siècle auparavant pour mesurer la longueur du méridien terrestre en 1756.

Il est membre des académies de Berlin, Stockholm, Bologne et Göttingen ; il devient membre de la Royal Society le 17 janvier 1760.

Plusieurs corps célestes sont été nommés en son honneur :

En outre, en l'honneur de sa contribution à l'étude du ciel de l'hémisphère sud, un télescope de 60 cm construit à l'île de La Réunion sera nommé le télescope LaCaille[1].

Notes et références

Source

  • Jean-Baptiste Joseph Delambre, Histoire de l'astronomie au Dix-Huitième siècle, Paris, Bachelier, 1827.
  • Journal historique du voyage fait au Cap de Bonne-Espérance par feu M. l'abbé de La Caille..., Paris, Guillyn, 1763. Pour cet ouvrage, il reçut l'aide de l'abbé Carlier, qui écrivit également un Discours sur sa vie.

Orientation bibliographique

  • Boistel, Guy, 2006, « Le voyage de l'abbé Nicolas-Louis de Lacaille, apprenti naturaliste ethnographe, au cap de Bonne-Espérance, 1750-1754 », in Sophie Linon-Chipon & Daniela Vaj, Relations savantes. Voyages et discours scientifiques, Paris, Presses de l'Université Paris-Sorbonne, pp. 121-141.
  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
  • Portail des Ardennes Portail des Ardennes
Ce document provient de « Nicolas Louis de Lacaille ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbé de la Caille de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbe de la Caille — Nicolas Louis de Lacaille (1713–1762) Nicolas Louis de Lacaille (* 15. März 1713 in Rumigny, Département Ardennes; † 21. März 1762 in Paris), auch bekannt als Abbé de La Caille, war ein französischer Astronom und Namensgeber von 15 der 88… …   Deutsch Wikipedia

  • Nicolas Louis de La Caille — Nicolas Louis de Lacaille (1713–1762) Nicolas Louis de Lacaille (* 15. März 1713 in Rumigny, Département Ardennes; † 21. März 1762 in Paris), auch bekannt als Abbé de La Caille, war ein französischer Astronom und Namensgeber von 15 der 88… …   Deutsch Wikipedia

  • La Caille, Nicolas-Louis de — (1713 1762)    astronomer, cleric    Born in Rumigny, Abbé Nicolas Louis de La Caille, after working on geodesics and acoustics, contributed to the verification of the meridian. He took part in an expedition to the Cape of Good Hope (1750 54)… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • La Caille — /la ˈkai/ (say lah kahee) noun Nicholas Louis, Abbé de, 1713–62, French astronomer; compiled catalogue of southern stars …   Australian English dictionary

  • Figure De La Terre Et Les Expéditions De Laponie Et Du Pérou — Expéditions géodésiques françaises Au cours du XVIIIesiècle, l Académie des sciences organisa plusieurs expéditions scientifiques, outre mers, afin de pouvoir répondre à un certain nombre de questions scientifiques, notamment sur la forme exacte… …   Wikipédia en Français

  • Figure de la Terre et les expeditions de Laponie et du Perou — Expéditions géodésiques françaises Au cours du XVIIIesiècle, l Académie des sciences organisa plusieurs expéditions scientifiques, outre mers, afin de pouvoir répondre à un certain nombre de questions scientifiques, notamment sur la forme exacte… …   Wikipédia en Français

  • Figure de la Terre et les expéditions de Laponie et du Pérou — Expéditions géodésiques françaises Au cours du XVIIIesiècle, l Académie des sciences organisa plusieurs expéditions scientifiques, outre mers, afin de pouvoir répondre à un certain nombre de questions scientifiques, notamment sur la forme exacte… …   Wikipédia en Français

  • Figure de la terre et les expéditions de laponie et du pérou — Expéditions géodésiques françaises Au cours du XVIIIesiècle, l Académie des sciences organisa plusieurs expéditions scientifiques, outre mers, afin de pouvoir répondre à un certain nombre de questions scientifiques, notamment sur la forme exacte… …   Wikipédia en Français

  • Figure de la Terre : le sphéroïde de Clairaut — Sphéroïde de Clairaut Sommaire 1 Sphéroïde de Clairaut 2 Théorème de Clairaut 3 Sphéroïde de Maclaurin 4 …   Wikipédia en Français

  • La valleye — Ardennes (département) Pour les articles homonymes, voir Ardennes. Ardennes …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”