Abbé Ferland

Jean-Baptiste-Antoine Ferland

Jean-Baptiste-Antoine Ferland ou l'Abbé Ferland (né le 25 décembre 1805 à Montréal - mort le 11 janvier 1865 à Québec) était un historien canadien-français. Il étudia au collège de Nicolet et fut ordonné prêtre en 1828 . Il porta son ministère aux paroisses de la campagne jusqu'en 1841, lorsqu'il fut nommé directeur d'études au collège de Nicolet. Il devint supérieur de ce collège en 1848. Ayant reçu la nomination au conseil épiscopal de l'archidiocèse de Québec, il déménagea à Québec, où il fut également aumônier à la garnison locale de soldats britanniques. Depuis ses jours au collège, il s'était dévoué à l'étude de l'histoire canadienne ; les nombreuses notes qu'il avait accumulées firent de lui un des hommes les plus instruits du pays. Cependant, ce ne fut pas avant qu'il eut atteint l'âge de quarante ans qu'il eut l'idée d'écrire une histoire du Canada.

En 1853, il publia ses Observations sur l' histoire ecclésiastique du Canada, une réfutation et une critique de l'œuvre de l'Abbé Brasseur de Bourburg ; ce livre fut réimprimé en France 1854. L'année suivante, il publia ses Notes sur les registres de Notre-Dame de Québec, pour laquelle une seconde édition révisée et augmentée parut dans le Foyer canadien de 1863. En 1855, on le désigna professeur d'histoire canadienne à l'Université Laval, et il put sitôt aller en France pour enrichir sa documentation destinée à parfaire son travail. Il revint en 1857, ramenant des notes historiques utiles. Les cours publics qu'il livra de 1858 à 1862 attirèrent de grandes foules, et ses cours magistraux, publiés sous le titre de Cours d' Histoire du Canada, établirent définitivement sa réputation. Le premier volume apparut en 1861 ; le second ne fut pas publié avant la mort de Ferland en 1865. Cet ouvrage, écrit dans une style à la fois simple et exact, a longtemps fait figure d'autorité chez les spécialistes de l'histoire canadienne. Cependant, il est incomplet, s'achevant avec la Conquête du Canada par les Britanniques (1759). Ferland visait surtout à établir les faits véritables de l'histoire.

Il désirait également faire connaître les œuvres des missions catholiques. Ses jugements sont considérés comme corrects et fiables. Ferland a également publié dans les Soirées Canadiennes de 1863 le Journal d'un voyage sur les côtes de la Gaspésie, et dans la revue Littérature Canadienne de 1863 il publia une Étude sur le Labrador, qui avait déjà parue dans les Annales pour la Propagation de la Foi. Pour le Foyer Canadien de 1863, il écrivit une Vie de Mgr Plessis, évêque de Québec, qui fut plus tard traduite en anglais.

  • Portail du Québec Portail du Québec
Ce document provient de « Jean-Baptiste-Antoine Ferland ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbé Ferland de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbé Casgrain — Henri Raymond Casgrain Henri Raymond Casgrain, photo de Jules Ernest Livernois Henri Raymond Casgrain, dit l Abbé Casgrain, né le 16 décembre 1831 et mort le 11 février 1904, est un historien, un critique littéraire et un homme d Église …   Wikipédia en Français

  • Ferland-Et-Boilleau — Localisation de Ferland et Boilleau dans la MRC Le Fjord du Saguenay Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Ferland-et-boilleau — Localisation de Ferland et Boilleau dans la MRC Le Fjord du Saguenay Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Ferland-et-Boilleau — Localisation de Ferland et Boilleau dans la MRC Le Fjord du Saguenay Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Abbé Brasseur de Bourburg — Charles Étienne Brasseur de Bourbourg Charles Étienne Brasseur, dit Brasseur de Bourbourg (8 septembre 1814 à Bourbourg près de Dunkerque – 8 janvier 1874 à Nice) est un missionnaire français, considéré comme l’un des… …   Wikipédia en Français

  • J.-B.-A. Ferland — Jean Baptiste Antoine Ferland Jean Baptiste Antoine Ferland ou l Abbé Ferland (né le 25 décembre 1805 à Montréal mort le 11 janvier 1865 à Québec) était un historien canadien français. Il étudia au collège de Nicolet et fut ordonné prêtre en 1828 …   Wikipédia en Français

  • JBA Ferland — Jean Baptiste Antoine Ferland Jean Baptiste Antoine Ferland ou l Abbé Ferland (né le 25 décembre 1805 à Montréal mort le 11 janvier 1865 à Québec) était un historien canadien français. Il étudia au collège de Nicolet et fut ordonné prêtre en 1828 …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Ferland — Jean Baptiste Antoine Ferland Jean Baptiste Antoine Ferland ou l Abbé Ferland (né le 25 décembre 1805 à Montréal mort le 11 janvier 1865 à Québec) était un historien canadien français. Il étudia au collège de Nicolet et fut ordonné prêtre en 1828 …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste-antoine ferland — ou l Abbé Ferland (né le 25 décembre 1805 à Montréal mort le 11 janvier 1865 à Québec) était un historien canadien français. Il étudia au collège de Nicolet et fut ordonné prêtre en 1828 . Il porta son ministère aux paroisses de la campagne jusqu …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste-Antoine Ferland — Jean Baptiste Antoine Ferland. Jean Baptiste Antoine Ferland ou l Abbé Ferland (né le 25 décembre 1805 à Montréal mort le 11 janvier 1865 à Québec) était un historien canadien français. Il étudia au collège de Nicolet et fu …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”