Abbé Desforges

L'Abbé Desforges, chanoine de la Collégiale Sainte-Croix d’Étampes, est connu pour avoir été incarcéré à la Bastille en 1758 après avoir publié un ouvrage prônant le mariage des prêtres[1] et pour avoir réalisé une tentative de vol dans un char volant en 1772[2].

En mai 2003, l'astéroïde n°10830 récemment découvert a été dénommé « Desforges » suite à la demande du Corpus Étampois auprès de son découvreur, l'astrophysicien belge Éric Elst, avec l’accord officiel de l’Union Astronomique Internationale[1],[3].

Sommaire

Tentative aéronautique

Le 7 août 1759, il écrit une lettre au directeur de la Bastille dont il vient d’être libéré, dans laquelle il fait allusion à la son projet de construction d'une machine volante :

« Je m’occupe maintenant à la construction d’une machine qui sera d’une très grande utilité au public. J’en ai fait un petit essai qui m’a assez bien réussi. Je vais bientôt la proposer à la cour, car je voudrais être en état de témoigner ma reconnaissance à mes bienfaiteurs; mais je ne pourrai jamais m’en acquitter dignement avec vous, après les services importants que vous m’avez rendus, et dont je garderai un éternel souvenir. » [4]

Le récit de sa première tentative de vol est relaté dans le livre « Correspondance littéraire, philosophique et critique » écrit par De Friedrich Melchior Grimm et publié en juillet 1772. Page 232, dans l'article intitulé « Chanoine d’Etampes volant à tire-d’aile » [5] on peut lire :

« Dans la légende dorée de 1772 il ne faut pas oublier M. l’abbé Desforges, chanoine d’Etampes, avec son char volant. Si la promesse magnifique de voyager dans les airs et de faire 30 lieues par heure, n’a pu se faire écouter au milieu du tourbillon de Paris, je vois qu'en revanche elle a fait une forte sensation dans les pays étrangers, et qu’on s'attend en plusieurs endroits de voir arriver le chanoine Desforges dans sa gondole aérienne. Mais son premier essai n’a pas été heureux. Il s'est fait porter par quatre paysans sur une hauteur, près d'Etampes, et dès qu’il leur a dit de lâcher la gondole, il est tombé à terre; mais il en a été quitte pour une légère contusion au coude. On ne brûlera jamais le chanoine d'Etampes comme sorcier. Tout ce qu’il sait de magie se réduit à une chose très simple. Il a fabriqué une espèce de gondole d’osier, il l’a enduite de plumes, il l’a surmontée d’un parasol de plumes, il s’y campe avec deux rames à longues plumes, et il espère, à force de ramer, de se soutenir dans les airs et de les traverser. Le miracle ne s’est pas encore fait, mais il peut se faire encore, et la foi du chanoine se soutient malgré sa culbute ... »

Notes et références

  1. a et b Archives de la Bastille - Abbé Desforges, 1758-1760, Corpus historique étampois, sur http://www.corpusetampois.com
  2. Léon Guibourgé, Le Donjon et l’Aviation, Étampes ville royale, chapitre VII.4, En ligne sur http://www.corpusetampois.com
  3. Le Donjon et l’Aviation sur http://www.corpusetampois.com
  4. Lettre de Jacques Desforges au directeur de la Bastille sur http://www.corpusetampois.com
  5. De Friedrich Melchior Grimm, Correspondance littéraire, philosophique et critique, 1772, En ligne

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Paul Pinson, Étude biographique sur l’abbé Desforges, chanoine de l’église collégiale de Sainte-Croix d’Étampes (1732-1792), Paris & Étampes, 1897 [ouvrage cité par GÉLIS 2003, non conservé à la BNF].
  • Jacques Gélis, «Voler ou convoler? L’étonnante destinée du chanoine Desforges», in ID. [dir.], Des grands Étampois méconnus. Louis Moreau. Nathan ben Meschullam. Le chanoine Desforges. Le gisement à vertébrés fossiles de Vayres-sur-Essonne [29 cm; 52 pages], Étampes, Association Étampes-Histoire [«Les Cahiers d’Étampes-Histoire» 5], 2003, pp. 25-45 (15 illustrations; cite les archives de la Bastille d’après Pinson 1897).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbé Desforges de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 10830 Desforges — Desforges redirects here. For the French writer using that pen name, see Pierre Jean Baptiste Choudard Desforges. Desforges Discovery and designation Discovered by E. W. Elst Discovery site European Southern Observatory Discovery date …   Wikipedia

  • Aérospatial — Aérospatiale Pour les articles homonymes, voir aérospatiale (homonymie). Vue d artiste de l avion spatial Boeing X 37 …   Wikipédia en Français

  • Aérospatiale — Pour les articles homonymes, voir aérospatiale (homonymie). Vue d artiste de l avion spatial Boeing X 37. L aérospatiale …   Wikipédia en Français

  • Etampes — Étampes Pour les articles homonymes, voir Étampes sur Marne. 48°26′03″N 2°09′41″E / …   Wikipédia en Français

  • Étampes — Pour les articles homonymes, voir Étampes sur Marne. 48° 26′ 03″ N 2° 09′ 41″ E …   Wikipédia en Français

  • Timeline of aviation - 18th century — 18th century aviation*1700 1799 **The kite is popular during the century. then died. *1709 **Father Bartolomeu de Gusmão designs a model hot air balloon and demonstrates it to King John V of Portugal. *1716 ** Well thought out glider project of… …   Wikipedia

  • Guillaume III Loir — Pour les articles homonymes, voir Loir. Guillaume III Loir Nom de naissance Guillaume III Loir Naissance 1694 Paris Décès …   Wikipédia en Français

  • 1772 en science — Années : 1769 1770 1771  1772  1773 1774 1775 Décennies : 1740 1750 1760  1770  1780 1790 1800 Siècles : XVIIe siècle  XVIIIe s …   Wikipédia en Français

  • Au Bonheur Des Dames — Pour les articles homonymes, voir Au Bonheur des Dames (homonymie). Au Bonheur des Dames Auteur …   Wikipédia en Français

  • Au Bonheur des Dames — Pour les articles homonymes, voir Au Bonheur des Dames (homonymie). Au Bonheur des Dames Auteur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”