Abbé Beaudé

Henri d'Arles

Henri d'Arles (9 septembre 1870 - 9 juillet 1930) était un historien, un essayiste, un critique littéraire et un homme d'Église québécois.

Natif de Princeville, comté d'Arthabaska (Québec), il étudie au Petit séminaire de Québec, fait son entrée chez les Dominicains en 1889, puis reçoit son ordination l'année suivante à Saint-Hyacinthe.

Son nom originel était Henri Beaudet dit Beaudé et il se faisait souvent appeler l'abbé Beaudé. Mais il utilisa aussi les pseudonymes de Enrico et Henricus.

Prêtre sous l'épiscopat de Fabien-Zoël Decelles, il est appelé à exercer son ministère en Nouvelle-Angleterre, à Fall River et à Lewiston, où vit une importante population franco-américaine.

Membre de l'association canado-américaine, il désire devenir prêtre séculier pour porter sa mission auprès du peuple. Georges-Albert Guertin, l'évêque de langue française de la région, lui accorde son vœu mais le retire de l'association.

Il participe à diverses sociétés littéraires de son temps et est rapidement reconnu comme une éminente figure littéraire. Il fréquente ainsi le cercle d'intellectuels nationalistes et traditionalistes engagés dans l'Action nationale de Lionel Groulx. Naturalisé américain en 1924, il tente de son mieux pour assurer la survivance des francophones américains, mais constate son échec après les campagnes d'américanisation qui suivirent la Première Guerre mondiale.

Nationaliste de tendance traditionaliste, il appuie initialement le néo-traditionalisme de L'Action française de Charles Maurras, mais finit par se rallier à sa condamnation en 1926. En dehors de ses opinions politiques, il s'est beaucoup intéressé à l'histoire acadienne et a contribué à renouveler l'historiographie canadienne, notamment en critiquant les travaux de Thomas Chapais.

Biographe, il raconta la vie de Laure Conan, Louis Fréchette, Edmond de Nevers, Henri Lacordaire et John Henry Newman. Une partie de ses écrits est de nature dévote ; il n'oublia cependant pas de s'intéresser au développement des arts dans sa région.

D'Arles a préfacé les poèmes de Rosaire Dion-Lévesque et il a réédité les écrits historiques d'Édouard Richard. Il tenait une correspondance avec son confrère Antoine Bernard. Il fut aussi un correspondant de Lionel Groulx. Après avoir voyagé en Californie, il se rend à Rome et meurt le 9 juillet 1930.

Sommaire

Ouvrages publiés

  • Propos d’art, 1903
  • Pastels, 1905
  • Tête d'étude, 1906
  • Edmond de Nevers, le penseur et l’artiste, 1908
  • Essais et conférences, 1909
  • Lacordaire, l’orateur et le moine
  • Eaux-fortes et tailles-douces, 1913
  • Religion, patriotisme, fraternité, 1913
  • Newman, la première phase
  • Une romancière canadienne, Laure Conan, 1914
  • Le mystère de l’Eucharistie, 1915
  • Acadie. Reconstitution d’un chapitre perdu de l’histoire d’Amérique, 1916 ; 1921
  • La Déportation des Acadiens, 1919
  • La tragédie acadienne, 1920
  • Nos historiens, 1921
  • Arabesque, 1923
  • Louis Fréchette, 1924
  • Laudes, 1926
  • Estampes, 1926
  • Primevères, 1929
  • Horizons, 1930

Revues et journaux

  • L'Action française
  • Horizons
  • Le Rosaire
  • Le Canada français

Honneurs

  • Médaille Richelieu
  • Palme académique du gouvernement français

Voir aussi

Liens externes

Ce document provient de « Henri d%27Arles ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbé Beaudé de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri Beaudé — Henri d Arles Henri d Arles (9 septembre 1870 9 juillet 1930) était un historien, un essayiste, un critique littéraire et un homme d Église québécois. Natif de Princeville, comté d Arthabaska (Québec), il étudie au Petit séminaire de Québec, fait …   Wikipédia en Français

  • Henri Beaudet — Henri d Arles Henri d Arles (9 septembre 1870 9 juillet 1930) était un historien, un essayiste, un critique littéraire et un homme d Église québécois. Natif de Princeville, comté d Arthabaska (Québec), il étudie au Petit séminaire de Québec, fait …   Wikipédia en Français

  • Henri d'Arles — (9 septembre 1870 9 juillet 1930) est un historien, un essayiste, un critique littéraire et un homme d Église québécois. Natif de Princeville, comté d Arthabaska (Québec), il étudie au Petit séminaire de Québec, fait son entrée chez les… …   Wikipédia en Français

  • Antéchrist — Cet article possède un paronyme, voir : L Antéchrist. « Antichrist » redirige ici. Pour le film de Lars von Trier, voir Antichrist (film) …   Wikipédia en Français

  • Saint-Pierre-Église — Pour les articles homonymes, voir Saint Pierre. 49° 40′ 09″ N 1° 24′ 10″ W …   Wikipédia en Français

  • ARLES — Née sur un rocher au dessus des marais qui annoncent le delta du Rhône, Arles (nom primitif: Arelate) fut un emporium portuaire sous les Romains; l’empereur Constantin la choisit pour résidence alors qu’elle jouissait d’une grande prospérité… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”