Abbaye des Blancs-Manteaux

Église Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Notre-Dame, Notre-Dame et Blancs-Manteaux.

48°51′32.1″N 2°21′27.5″E / 48.858917, 2.357639

Église
Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Latitude
Longitude
48° 51′ 32″ Nord
       2° 21′ 27″ Est
/ 48.858772, 2.357512
 
Pays France France
Région Île-de-France
Ville Paris
Culte Catholique romain
Type Église
Rattaché à Diocèse de Paris
Début de la construction 1685
Fin des travaux 1690

L'église Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux est un édifice religieux parisien, situé dans le quartier du Marais, dans le 4e arrondissement de Paris. L'église actuelle date de la fin du XVIIe siècle siècle et a remplacé une église plus ancienne, l'église du monastère des Blancs-Manteaux, érigée au XIIIe siècle par les Servites de Marie.

Sommaire

Historique

Les Blancs-Manteaux qui l'ont fondée en 1258 étaient les Servites de Marie, ordre mendiant qui avait comme but d'honorer le mystère de l'Annonciation et suivaient la Règle de Saint Augustin. Ceux-ci portaient sur leur habit un « manteau blanc » (c'est pourquoi le surnom resta). Suspendu en 1274, les Servites de Marie furent remplacés dans ces lieux par un autre ordre mendiant, les Ermites de l’ordre de Saint-Guillaume qui étaient vêtus de manteaux noirs, et que l'on appelait communément les « Guillemites ». Une rue des environs porte ce nom[1].

Le monastère des Blancs-Manteaux comportait d'importants bâtiments, une chapelle et des jardins. Au XVIIe siècle, il abrita des bénédictins.

L'église elle-même, reconstruite de 1685 à 1690, est tout ce qu'il reste de l'ancien couvent. Un siècle plus tard exactement, lors de son installation dans le voisinage, le Mont de Piété annexa une partie des bâtiments conventuels. Puis le reste fut vendu pendant la Révolution. L'ancienne fontaine du monastère (1719) fut remontée en 1929 contre le mur est de l'église[2].

La façade, rajoutée par Victor Baltard en 1863, provient de l'église Saint-Elois-des-Barnabites, démolie par le percement du boulevard du Palais sur l'île de la Cité, lors des travaux d'Haussmann.

Dans l'église, on admire un tableau du peintre allemand Joachim von Sandrart et une chaire flamande de 1749 ornée de scènes bibliques en marqueterie de bois, d'étain et d'ivoire.

On y peut entendre un orgue construit par le facteur Kern. Cet instrument a fait l'objet d'un premier enregistrement en 1972 par l'organiste Louis Thiry qui y a interprété des fantaisies et variations de Jan Pieterszoon Sweelinck.

Notes

Détail de la façade ‎
  1. Cf. Jacques Hillairet, Connaissance du Vieux Paris, Payot/Rivages, 1993.
  2. Pierre Kjellberg, Le Guide du Marais, La Bibliothèque des Arts, Paris, 1967.

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « %C3%89glise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbaye des Blancs-Manteaux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbaye Notre-Dame du Tronchet — Présentation Nom local Abbaye Notre Dame du Tonchet Culte Catholique romain …   Wikipédia en Français

  • Liste des édifices religieux de Paris protégés aux monuments historiques — Cet article recense les édifices religieux de Paris protégés aux monuments historiques. Sommaire 1 Méthodologie 2 Liste 2.1 Anglicanisme 2.2 Catholicisme …   Wikipédia en Français

  • Liste des rues de Paris — Liste des voies de Paris Cet article dresse une liste des voies de Paris, en France. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Statistiques …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Seigneurs D'Ancenis — Un premier château fut construit à Ancenis en 981 par Guérech, comte de Nantes et duc de Bretagne et son épouse Aremberge pour défendre le comté nantais de celui d Anjou. Une construction d importance stratégique de par la situation frontalière d …   Wikipédia en Français

  • Liste des seigneurs d'Ancenis — Un premier château fut construit à Ancenis en 981 par Guérech, comte de Nantes et duc de Bretagne et son épouse Aremberge pour défendre le comté nantais de celui d Anjou. Une construction d importance stratégique de par la situation frontalière d …   Wikipédia en Français

  • Liste des seigneurs d'ancenis — Un premier château fut construit à Ancenis en 981 par Guérech, comte de Nantes et duc de Bretagne et son épouse Aremberge pour défendre le comté nantais de celui d Anjou. Une construction d importance stratégique de par la situation frontalière d …   Wikipédia en Français

  • Liste D'abbayes Bénédictines De France — Cet article liste les abbayes bénédictines actives ou ayant existé sur le territoire français actuel. Il s agit des abbayes de religieux (moines, moniales) suivant la règle de saint Benoît, à l exclusion des cisterciens. Ces abbayes ont formé, a… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'abbayes benedictines de France — Liste d abbayes bénédictines de France Cet article liste les abbayes bénédictines actives ou ayant existé sur le territoire français actuel. Il s agit des abbayes de religieux (moines, moniales) suivant la règle de saint Benoît, à l exclusion des …   Wikipédia en Français

  • Liste d'abbayes bénédictines de France — Cet article liste les abbayes bénédictines actives ou ayant existé sur le territoire français actuel. Il s agit des abbayes de religieux (moines, moniales) suivant la règle de saint Benoît, à l exclusion des cisterciens. Ces abbayes ont formé, à… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'abbayes bénédictines de france — Cet article liste les abbayes bénédictines actives ou ayant existé sur le territoire français actuel. Il s agit des abbayes de religieux (moines, moniales) suivant la règle de saint Benoît, à l exclusion des cisterciens. Ces abbayes ont formé, a… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”